Sans Bruit, Triple Threat devient lui aussi père d'un gagnant de groupe

25/09/2021 - Zoom Etalon
À l'instar de son illustre père Monsun, Triple Threat n'aura pas eu à attendre bien longtemps pour s'illustrer au niveau groupe en tant qu'étalon. En effet, celui qui officiera au Haras de Toury l'an prochain a été mis sur le devant de la scène ce samedi grâce à la victoire de Sans Bruit dans le Prix Robert Lejeune (Gr.3), à Auteuil, un protégé de David Cottin défendant la casaque et l'élevage de Louis Baudron, chez qui Triple Threat a fait la monte cette saison.

Grâce à Sans Bruit, Triple Threat, nouvel étalon du Haras de Toury,  peut se targuer d'avoir d'ores et déjà produit un gagnant de groupe, qui plus est issu de sa première génération

 

Première préparatoire au Prix Cambacérès, unique Gr.1 réservé aux sauteurs de 3 ans en France, le Prix Robert Lejeune (Gr.3) n'a pas échappé au jeune entraîneur vedette, David Cottin, qui présentait deux des six partants de cette épreuve, disputée ce samedi sur les 3.600 mètres haies de la Butte Mortemart, à Auteuil. Si beaucoup espéraient une quatrième victoire consécutive de Paradiso, bien que ce dernier effectuait une petite rentrée après trois mois sans compétition, c'est finalement son compagnon d'entraînement Sans Bruit qui a passé le poteau d'arrivée le premier, au terme d'un magnifique numéro de soliste.

 

Les bondissants Sans Bruit et Felix de Giles, vainqueurs ce samedi du Prix Robert Lejeune (Gr.3) à Auteuil (© APRH)

 

Associé pour la première fois à Felix de Giles, le représentant de l'élevage et de la casaque de Louis Baudron a rapidement pris le train à son compte, sautant bien un à un les obstacles, avant d'aborder la dernière ligne droite tout à l'extérieur, bien calé le long du rail. Il a ensuite remis un bon coup d'accélérateur entre les deux dernières difficultés pour finalement s'imposer avec une réelle autorité. Au passage du poteau d'arrivée, douze longueurs le séparent d'Ain't Got Wings (Martaline), qui a bien terminé dans la phase pour s'octroyer la seconde place aux dépens de Paradiso (Kapgarde), finalement troisième.

 

Photo souvenir pour Sans Bruit et Felix de Giles, entourés de Lydie Cottin, la mère de l'entraîneur, mais aussi de son propriétaire-éleveur, Louis Baudron (© APRH)

 

Ce désormais triple lauréat sur les balais, dont deux fois à Auteuil, offre ainsi une première victoire de groupe à son père, Triple Threat, dont il fait partie de la toute première génération. Ce fils de l'illustre Monsun, du même sang que le champion aux cinq victoires de Gr.1 Canford Cliffs, a montré une certaine qualité en piste, remportant trois courses sous la férule d'André Fabre, notamment les Prix Eugène Adam (Gr.2) et La Force (Gr.3), et deux autres pour l'entraînement américain de William Mott, parmi lesquels figurent les Monmouth Stakes (Gr.2). Rapatrié en France sous l'impulsion du "Chef" Jean-Pierre Dubois, de son petit-fils Louis Baudron mais aussi d'Hugues Rousseau, Triple Threat a entamé sa carrière d'étalon au Haras du Mont-Goubert, de 2017 à 2020, avant de la poursuivre en 2021 au Haras des Rouges Terres, puis de récemment arriver au Haras de Toury de Bertrand de Soultrait, dans la Nièvre, où il effectuera la monte en 2022 au prix de 2.200€ la saillie. 

 

Découvrez ou redécouvrez le film de Triple Threat, réalisé par nos soins au début de l'année, au Haras des Rouges Terres de Louis Baudron


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Courses des légendes à Craon dimanche 5 septembre : 8 gloires d'Auteuil de retour en selle en Facebook Live !

En marge de son célèbre Grand Cross, l'hippodrome de Craon organisera une course bien particulière dimanche 5 septembre, en toute fin de réunion. Il s'agit d'une course plate dite "des légendes", qui réunira 8 anciens cracks jockeys d'obstacle, avec Jacques Ricou, Cyrille Gombeau, Michel Maussion ou encore Sylvain Dehez et David Cottin ! A ne manquer sous aucun prétexte en live à partir de 19h10 !