Fils de Seahenge acheté 4000 euros à Osarus, Royal Dubaï fait sensation en débutant à Meydan

26/11/2022 - Zoom Etalon
Déniché pour 4 000 € seulement à la vente de yearlings d'Osarus 2021, Royal Dubaï s'est imposé par 7 longueurs en débutant à Meydan et s'annonce comme un prétendant aux futures Guinées locales. Il porte la lumière sur la 1ère génération de 2 ans de son père Seahenge, fils de Scat Daddy qui fait la monte chez Tangi Saliou au Haras de la Haie Neuve.

 

En bon anglais, John Bourke passe une partie de sa vie à chercher la fortune au delà des mers. Lui qui restera célèbre pour avoir élevé Cachet, la gagnante des 1 000 Guinées de Newmarket en 2022, l'animateur d'Hyde Park Stud est surtout un pinhooker adepte des breeze up. L'un des plus fidèles d'Osarus, il a suivi son succès classique ce printemps depuis l'hippodrome de La Teste où il présentait pas moins de 14 poulains et pouliches de 2 ans. Mais avant d'y vendre, John Bourke effectue aussi des achats à Osarus. Adepte des bonnes affaires, il a déniché en septembre 2021 un fils de Seahenge pour seulement 4000 € (voir le pédigrée) . Elevé par les italiens des Societa Agricola Gem et La Pluma, le futur Royal Dubaî était présenté par le Haras de Montaigu. Né de la souche de Peintre Célèbre, mais fils d'une mère assez nulle en course et jusqu'alors fort modeste au haras, Royal Dubaï est issu de la 1e production de Seahenge.

 

 
John Bourke avec Emmanuel Viaud à la vente Breeze Up d'Osarus 2022.

 

Sur le coup, John Bourke a fait une bonne affaire de pinhooking car il a revendu l'animal pour 36.000 Gns, c'est à dire environ 10 fois plus, à la breeze-up de Tattersalls en avril 2022. Le poulain n'a pas couru dans la foulée, mais il est parti à l'entrainement à Dubaï chez Bhupat Seemar, le neveu du crack entraineur local Satish Seemar qui a repris l'écurie après que ce dernier ait subi une suspension pour association illégale avec le dictateur tchétchène Ramzan Kadyurov.

 

 

 

Sous la casaque de Saeed Sultan Al Rahoomi, portée par Pat Cosgrave, Royal Dubaï a gagné un gros maiden sur 1400 m par près de 7 longueurs. Manifestement doté d'un fort modèle, il met en lumière pour la 1ère fois aux Emirats son père Seahenge, un géant d'1,70 m qui avait montré beaucoup de précocité malgré sa taille pour gagner les Champagne Stakes (Gr.2) à Doncaster. Il est le 2e vainqueur du fils de Scat Daddy dans la semaine, après le succès de Sealor pour Joël Boisnard sur 2000 m à Angers. Il fait la monte à 3500 € au Haras de la Haie Neuve, depuis ses débuts en 2019.

 


Seahenge au Haras de la Haie Neuve.

On en parle dans l'article

Voir aussi...

VENTE OSARUS 100% OBSTACLE : 12 lots viennent s'ajouter à la vente

 A quelques jours de l'édition 2022 de la Vente 100% obstacle prenant ses quartiers sur l'hippodrome du Lion d'Angers ce mercredi 2 novembre, 12 sujets viennent s'ajouter au catalogue, portant à 140 le nombre de lots disponibles. Notons, parmi ces 12 lots, la présence du propre-frère d' Heaven's Night (placé de Listed à Auteuil), ainsi que le frère utérin de Séduction (lauréate des Grs.3 Prix Christian Trédern et de Maisons-Laffitte). LIRE LE COMMUNIQUE

Vente mixte de trot OSARUS de Laval : la grande galerie photos

Pour la deuxième édition de la vente mixte et du salon professionnel, Osarus Trot a investi l’hippodrome de Laval ce jeudi 6 octobre. Avec près de 150 lots (foals, yearlings, chevaux à l’entrainement et des poulinières), c’est le numéro 33, Il Villaggio, fils de Village Mystic et de Venus de Neulliac qui a terminé « top price », faisant tomber le marteau à 38.000€ en faveur de l'Ecurie V par le biais de Marcel Didominico.  Voir la grande galerie photos.

Osarus : la vente de yearlings désormais condensée sur une journée à suivre en direct mardi à 13h

Source de gagnants dans les deux disciplines année après année, la vente de yearlings d’Osarus se déroulera sur une seule journée et non deux comme auparavant. Dès 13h le mardi 30 août, vous pourrez suivre en direct les passages sur le ring des 150 lots inscrits au catalogue. Cette année, c’est la valeur sûre du Haras de Grandcamp Dabirsim qui sera l’étalon le plus représenté avec 11 produits.