Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Un nouvel Ă©talon au Haras de Cercy en 2017 : Karaktar

01/07/2016 - Mercato
Acheté aujourd’hui à la vente d’Eté Arqana pour 110.000€ par Winning Bloodstock, Karaktar sera étalon au Haras de Cercy en 2017. Ce double lauréat de Gr.3 a été vendu par les Aga Khan Studs. Ancien espoir classique, il fut programmé pour disputer le Prix de l’Arc de Triomphe 2015 après son net succès dans le Prix du Prince d’Orange.

Karaktar a été acheté par le Haras de Cercy et Nicolas de Lageneste ©APRH

 

Issu du croisement High Chaparral avec une mère fille de King’s Best et une aïeule par Kahyasi, Karaktar avait commencé sa carrière de compétiteur à l’âge de 2 ans par une 3ème place dans le toujours convoité Prix de Fontenoy remporté par le futur vainqueur de Gr.1 Epicuris. Lauréat du Prix Commandeur, une course à conditions sur le mile pour sa deuxième sortie, Karaktar s’est ensuite placé 3ème du Prix Thomas Bryon (Gr.3) pour sa troisième et dernière sortie en tant que « juvenile ».

A 3 ans, Karaktar a eu d’énormes ambitions concrétisées par deux victoires dans les Prix François Mathet (Listed) qu’il a gagné de 7 longueurs et Prix Noailles (Gr.3). Dans cette préparatoire au Prix du Jockey-Club, le poulain avait laissé son plus proche poursuivant à 3,5 longueurs laissant une impression visuelle des plus excitante pour le classique cantilien dans lequel il était favori mais a connu une légère blessure. Revenu en compétition en septembre par une nouvelle victoire de Gr.3 dans le Prix du Prince d’Orange, Karaktar était alors à peine à 50% de ses capacités. Son entraineur Alain de Royer-Dupré comptait courir le poulain dans le Prix de l’Arc de Triomphe mais le cheval n’était pas encore arrivé à 100% de sa forme (le « Prince d’Orange » se courrait deux semaines avant l’Arc).

 

Karaktar et Christophe Soumillon ©APRH

 

Toujours très estimé par Alain de Royer-Dupré, Karaktar a un double profil pour sa future carrière d’étalon. Son frère Karezak, son ainé d’un an par Azamour, s’est placé 4ème en décembre 2015 du nouveau phénomène sur les claies Thistlecrack dans le Long Walk Hurdle (Gr.1) à Ascot pour Alan King. Mais encore mieux, Karezak s’était également placé 2ème du Gr.2 JCB Triumph Hurdle à Cheltenham derrière Peace And Co en 2015 et surtout 2ème de Bristol de Mai dans le Gr.1 Future Champions Finale Juvenile Hurdle à Cheptow.

Présenté par ses éleveurs, les Aga Khan Studs, lors de la vacation d’élevage de la vente d’Eté Arqana en ce vendredi 1er juillet 2016, Karaktar a fait l’unanimité à la SCAECC du Haras de Cercy. Il a été acheté en association par le Haras de Cercy et par Nicolas de Lageneste du Haras de Saint-Voir. C’est dans la Nièvre qu’il commencera sa nouvelle carrière, celle d’étalon. Son prix de saillie sera annoncé prochainement. Voir son pédigrée.

 

Karaktar avant son passage sur le ring ©AgaKhanStuds

 

Note : Karawana, la mère de Karaktar, de Karatash un placé de Listed en plat et de Karezak est actuellement suitée d'un mâle de So You Think après avoir pouliné d'un mâle d'Iffraaj en 2015. Elle a été saillie par Siyouni au printemps 2016. Ce croisement sera donc identique à celui de la championne Ervedya.

 


On en parle dans l'article