Aujourd'hui : Fairyhouse
November National Hunt Sale
Demain : Cheltenham
Cheltenham November Sale
Fairyhouse - le 16/11/2019
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Ragtime Pontadour revient à l'Abbaye chez Jean-Charles Escalé en 2017

25/10/2016 - Infos générales
Dans la foulée du succès de sa fille Skilbur de Larachi dans le Grand Prix des Pouliches à 37,5% ce dimanche à Tarbes, Ragtime Pontadour a rejoint le Haras de l'Abbaye en Haute-Vienne pour la saison de monte 2017, là où il a commencé sa prometteuse carrière d'étalon. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Ragtime Pontadour ©studiodelaroque

 

Né et élevé chez François et Marie Maillot à Vic en Bigorre dans les Hautes Pyrénées, Ragtime Pontadour descend de six générations de mères gagnantes de courses classiques. Ce fils de Gnome et L'Eau Vive l'était aussi. Entrainé par Charles Gourdain, Ragtime Pontadour s'était octroyé la Poule d'Essai, le Critérium des Jeunes ainsi que la plus belle, le Prix Charles de Ginestet de Tarbes ou autrement dit le Prix du Ministère de l'Agriculture à 12,5% en 2008. En 11 courses, il compte un parcours presque vierge de fautes : 5 victoires et 5 places.

Il rentre ensuite au haras en 2011. C'est Jean-Charles Escalé qui le fait débuter sa nouvelle carrière de reproducteur. Très soutenu, notamment par les poulinières personnelles du Haras de l'Abbaye, Ragtime Pontadour sort de sa première génération la classique Sissi de l'Abbaye, lauréate en 2015 du Grand Prix des Pouliches à 37,5%. Un an plus tard, celle-ci sera rejointe au palmares de ce classique par Skilbur de Larachi, la gagnante 2016 du Grand Prix des Pouliches. En 2017, Ragtime Pontadour sera disponible à seulement 800€ la saillie.

 

SOURCE WWW.ANGLOCOURSE.COM


On en parle dans l'article