Aujourd'hui : newmarket
October Yearling Sale - Book 3
Demain : Newmarket
October Yearling Sale - Book 4
Demain : Baden-Baden
Sales & Racing Festival
Lexington, Kentucky - du 21/10/2019 au 24/10/2019
The October Sale
Kill - du 21/10/2019 au 22/10/2019
Autumn Yearling Sale
Deauville - du 22/10/2019 au 25/10/2019
Vente de Yearlings d'Octobre
Kill - le 22/10/2019
Autumn HIT Sale
Doncaster - le 24/10/2019
Autumn Hit & Yearling Sale
Newmarket - du 28/10/2019 au 31/10/2019
Autumn Horses In Training 2019
Maisons-Laffitte - le 31/10/2019
100% Obstacle

Vente de l'Arc 2017 Arqana : Australiens, Qataris, Américains, un cocktail détonant

30/09/2017 - Ventes élevages
Des acheteurs du monde entier ont afflué ce samedi 30 septembre à Chantilly pour se procurer la crème de la crème des chevaux sélectionné par Arqana pour sa vente de l’Arc. Le top price est revenu à l’allemand Poetic Dream qui va s’envoler pour l’Australie après son achat par Astute Bloodstock pour 900.000€. Voir les tops de la vente, différés et photos.

 
 
 
VOIR LES RESULTATS COMPLETS ET DIFFERES
 
Il était une fois l’histoire de Poetic Dream. Né et élevé en Irlande pour le compte de Jaber Abdullah (Rabbah Bloodstock), ce fils de Poet’s Voice est envoyé très jeune en Allemagne pour y être entrainé par Andreas Wohler. Le 21 mai 2017, la vie du cheval change puisqu’il devient classique après avoir remporté le Mehl-Muhlens-Rennen (Gr.2), l’équivalent de notre Poule d’Essai, dans un excellent chrono, à une seconde des meilleures temps des équivalents des Poules australiennes.
 
Pourquoi l’Australie ? Ce pays se montre très intéressé par le cheval. Poetic Dream passe trois visites d’achat pour le compte de l’entraineur australien David Hayes. Ce samedi à Arqana, Louis Le Metayer (Astute Bloodstock) " finit " le travail et achète le cheval pour 900.000€.
 

Poetic Dream, le top price de cette vente de l'Arc Arqana 2017, vendu 900.000€ ©APRH
 
Louis Le Metayer (Astute Bloodstock), l'acheteur de Poetic Dream ©APRH
 
Précisons que la famille maternelle de Poetic Dream est bien connue sur notre sol. Sa mère, fille de Poliglote et gagnante de Listed en plat, est une sœur de l’ancien bon miler Svedov entrainé par Elie Lellouche pour Claude Cohen avant qu’il ne rejoigne le parc d’étalons des haras nationaux. Sous la 3e mère, on retrouve également la gagnante du Malleret Never Forget, également pour le duo Lellouche-Cohen ainsi que son frère le gagnant de Gr.1 Top Notch élevé par le Haras des Sablonnets et par Benoit Gabeur. VOIR LE PEDIGREE DE POETIC DREAM.
 
3e l’après-midi même du Prix Chaudenay (Gr.2), Darbuzan, l’un des meilleurs stayers de 3 ans en France a changé de main sur une enchère de 630.000€ en faveur de Gérard Larrieu (Chantilly Bloodstock Agency). Le ¾ frère de la championne Darjina présenté par Alain de Royer-Dupré pour les Aga Khan Studs a été acheté pour le fils du Qatari Khalifa Bin Shael Al Kuwari. Tout comme Real Value, un autre allemand acheté 400.000€, le cheval va rejoindre les écuries de Jassim Ghazali en vue de préparer le meeting hivernal de Doha et de viser le Qatar Derby qui s’adresse aux poulains de 4 ans.
 
Comme Darjina, Darbuzan a été élevé par la Princesse Zahra Aga Khan. Le poulain avait gagné le Prix de Lutèce depuis l'apparition du catalogue. Le sous enchérisseur était l'australien Stuart Boman ©APRH
 
Gérard Larrieu et Khalifa Bin Shael Al Kuwari ©APRH
 
Gérard Larrieu s’est d’ailleurs montré très actif lors de cette vente avec au total 5 achats, tous pour le même propriétaire cité plus haut. Il est suivi dans ce classement par Astute Bloodstock puis par Oceanic Bloodstock. Michel Zerolo a en effet frappé très fort grâce à son propriétaire Martin Schwartz venu en personne à Chantilly. Le "bulldog de la finance" s’est entiché du 3e top price de la vente à savoir Silverwave pour 500.000€. Le fils de Silver Frost a été vendu avec 50% du son engagement dans le Prix de l’Arc de Triomphe mais ce n’est pas la raison première pourquoi Martin Schwartz a levé la main. Il nous a expliqué "Les chevaux d’âge aux Etats-Unis ont un programme sur gazon sur 2000-2400m extraordinaire. Il n’y a pas vraiment de têtes de liste de chevaux de gazon en ce moment et nous comptons bien en profiter avec Silverwave. Il va rejoindre les écuries de Chad Brown qui est le meilleur des entraineurs de turf aux Etats-Unis"
 
Martin Schwartz, Michel Zerolo et Pascal Bary, désormais ex entraineur de Silverwave. Précisons que les sous-enchérisseurs du cheval ont été les frères Clément ©APRH
 
Plus tard dans la vente, après avoir acheté Silverwave élevé par le Haras de Clairefontaine, Martin Schwartz et sa femme ont été séduits par Miss Melbourne, une fille de Kentucky Dynamite élevée par la SCEA des Prairies.
Présentée par Antoine de Watrigant pour qui elle avait remporté le Prix Occitanie il y a quelques jours à Bordeaux, la wild card Miss Melbourne a été achetée 370.000€, soit le 7e top price de la soirée. Avant dans ce classement se trouvent African Ride et Empire Of The Star qui n’ont pas encore été mentionnés.
 
Commençons donc par African Ride. Présenté par Wertheimer & Frère ce fils de Candy Ride issu d’une pure origine américaine, le poulain de Carlos Laffon-Parias a changé de mains pour 460.000€. Freddy Powell au téléphone agissait pou le compte du duo Stroud/Coleman. Gagnant de Listed sur la PSF au début d’année, le cheval a 3 ans, African Ride sera dirigé vers le Carnaval de Dubai cet hiver tout comme l’avait fait il y a quelques années un autre ex représentant des Wertheimer Allybar. Gagnant de Gr.3 et placé de Gr.1, ce poulain avait été acheté à ces mêmes ventes de l’Arc par Godolphin. Quant à Empire Of The Star, il a été acheté par Louis Le Metayer (Astute Bloodstock) pour un client de Richard Gibson. Le fils de Siyouni va en effet prendre la direction de Hong Kong pour sa future carrière de courses.

On en parle dans l'article