Doncaster - du 24/04/2019 au 25/04/2019
Breeze Up Sale
Cheltenham - le 26/04/2019
Cheltenham April Sale
RDA Building, Canterbury Agricultural Park - le 29/04/2019
South Island Sale
Punchestown - le 02/05/2019
Punchestown Sale
Newmarket - du 02/05/2019 au 03/05/2019
Guineas Breeze-Up Sale & Horses in Training Sale
Château-Gontier - le 04/05/2019
Point to Point : la course aux clochers

Flawless Jewel, la soeur de Sands Of Mali, ouvre son palmarès de 16 longueurs

30/07/2018 - Focus divers
En même temps que son porte drapeau actuel Sands Of Mali, Simon Urizzi, l’étalonnier du Haras des Faunes a de quoi rêver encore plus avec la petite sœur Flawless Jewel qui vient d’ouvrir son palmarès sur la piste de Pontefract au sud de York ce dimanche 29 juillet.
Paul Hanagan et Flawless Jewel posent après leur succès à Pontefract dans le Yorkhisre ce dimanche 29 juillet
 
 
Désormais double gagnant de Gr.2 et lauréat du Gr.3 français Prix Sigy, Sands Of Mali fait déjà partie de l’élite des sprinters européens du haut de ses 3 ans malgré sa contre performance dans la dernière édition des July Stakes. Seulement auparavant, le fils de Panis s’était placé excellent 2ème de la Commonwealth Cup (Gr.1) à Royal Ascot pour la casaque de The Cool Silk Partnership qui avait acheté le poulain aux ventes Breeze Up d’Ascot pour £75.000 par l’intermédiaire de Matt Coleman. Con Marnane de Bansha House Stables vendait alors le poulain, lui qui l’avait acheté yearling à Osarus pour la somme de 20.000€.
 
SOURCE WWW.ECSSO.FR
 
Sa sœur Flawless Jewel a suivi le même chemin. Elevée par Simon Urizzi, la fille de Kheleyf et de Kadiania (Indian Rocket) est issue d’un pur croisement du Haras des Faunes. Alain Chopard a d’ailleurs présenté cette pouliche yearling sur le ring d’Osarus en septembre 2017 à La Teste quand elle répondait encore au nom de Kherizzia. Cette fois, Con Marnane n’avait pas hésité à faire monter les enchères jusqu’à 70.000€. 7 mois plus tard, lors des Craven Breeze Up, Kherizzia est adjugée 90.000gns à The Cool Silk Partnership. Comme son grand frère, elle est envoyée à l’entraînement chez Richard Fahey. Après une deuxième place en débutant à York le 13 juillet dernier, Flawless Jewel (de son nouveau nom) a remporté son maiden ce dimanche 29 juillet à Pontefract sur 1000m en battant certes seulement 3 opposants mais en laissant son dauphin, le FR Justice Shallow (Shakespearean), à 16 longueurs derrière elle. Son père Kheleyf a réalisé un très bon week-end en étant également le père de mère de la gagnante des Princess Margaret Stakes (Gr.3) à Ascot, Angel’s Hideaway.

On en parle dans l'article