Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Tarbes : Galaxias Up du plus court des nez

22/10/2018 - Infos générales
Deux ans après la victoire de sa pouliche Sklibur de Larachi, Christelle Courtade a une nouvelle fois inscrit son nom au palmarès du Grand-Prix des Pouliches à 37,5% avec Galaxias Up repérée au Show Anglo de La Teste il y a à peine plus d’un an. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM
 
 
Le 21 septembre 2017, Walter Roubertie et Christian Pagnon, les deux éleveurs de Galaxias Up présentaient leur pouliche au Show Anglo de La Teste. A cette occasion, Christelle Courtade avait flashé su cette fille de Frisson du Pécos arrivée 4ème de sa section. L’affaire est conclue et la pouliche arrive à Mont-de-Marsan comme l’explique son entraîneur : « J’avais récupéré Galaxias Up juste après l’Anglo Show en location pour la débourrer dans la foulée. J’aime bien récupérer les poulains après ce concours, cela me laisse le temps de les préparer. On reverra la pouliche l’année prochaine maintenant. »
 
Galaxias Up courrait là la huitième course de sa carrière. Cette pouliche élégante et racée compte désormais trois victoires et cinq places, autant dire qu’elle n’a jamais déçue. Elle n’avait conclue qu’à une longueur et demie de Frisson Bleu lors de leur dernière sortie commune dans le Grand Critérium des Anglo-Arabes à 37,5%. Rappelons que le poulain s’est adjugé le Prix du Ministère de l’Agriculture à 37,5% en début de journée et que tous deux sont issus de la première production de Frisson du Pécos.
 
Galaxias Up remet en lumière une très bonne famille maternelle qui s’était légèrement endormie depuis plusieurs saisons. Sa tante Daktara avait remporté le Grand-Prix des Pouliches à 25% en 1994 et son oncle Ettore avait inscrit son nom au palmarès du Prix du Ministère de l’Agriculture à 50% en 1995 avant d’être vendu comme étalon au Japon à l’âge de 5 ans. Garangia (Donald Duck), la mère de Galaxias Up avait donné naissance à notre sujet alors qu’elle avait 21 ans. Auparavant, elle avait donné L’Arrogant (Prix de la Fédération à Pau) et Gardania (Critérium des Jeunes à 37,5%).
 
 
Galaxias Up et Mickaël Forest à l'intérieur résistent à l'attaque de Stella de Lanzac et Ioritz Mendizabal (numéro 3)

On en parle dans l'article