Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Aujourd'hui : Timonium, Maryland
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Demain : Kill
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Connaissez-vous Machucambo au Haras de la Croix Sonnet ?

07/12/2018 - Zoom sur
Double gagnant de Derby, ceux du Midi et du Languedoc, Machucambo est un fils d’Anabaa Blue descendant de la famille du gagnant d’Arc Sakhee et de Mastercraftsman. Ce jeune étalon aura ses premiers 2 ans en piste en 2019 alors qu’il officiera au Haras de la Croix Sonnet. Interview avec sa co-éleveuse et copropriétaire Yolande Seydoux de Clausonne.
Machucambo et Julien Augé lors de leur succès dans le Derby du Midi (Listed) 2014 ©RobertPolin
 
 
« Nous avons décidé en accord avec Laëtitia Louis, co-éleveuse et copropriétaire de Machucambo, de mettre en place une prime de 5.000€ pour son premier gagnant ainsi qu’une autre prime de 10.000€ pour son premier gagnant de Listed, commente Yolande Seydoux de Clausonne. Nous sommes impatients de voir ses premiers produits en piste l’an prochain. En attendant, j’ai racheté tous les foals de l’étalon issus de ses premières générations. Machucambo a commencé à faire la monte au Haras d’Ouilly. Il est arrivé au Haras de la Croix Sonnet en 2018 où il a sailli 17 juments de très bonne qualité, des filles ou des mères gagnantes de Groupe et Listed. Ses premiers produits sont ou iront à l’entraînement chez Christophe Ferland, Fabrice Vermeulen, Jean-Claude Rouget, Simone Brogi et peut-être chez Ludovic Gabdin et Jean-Marie Beguigné. »
 
Yolande Seydoux de Clausonne avait acheté la grand-mère de Machucambo à une réduction d’effectif de Shadwell. C’est ainsi que Maraha, une fille du gagnant d’Arc Lammtarra, elle-même gagnante à 2 ans est saillie par Zafonic d’où Matérialiste (ci-dessous) qui deviendra plus tard la mère de Machucambo. Ce dernier avait été placé par ses deux éleveuses à l’entraînement chez Christophe Ferland qui lui a fait gagné coup sur coup le Prix Daniel Guestier, le Derby du Midi en battant Garlingari (Gr.2) et Petite Parisienne (Gr.1) ainsi que le Derby du Languedoc devant Orbec (Listed et 4e de Gr.1 en Australie) ou encore une course à conditions à 2 ans devant Bodhi, un futur gagnant du Prix de Guiche (Gr.3). En courses, Machucambo a donc eu de très bonnes lignes mais une blessure a malheureusement stoppé sa carrière prématurément dans le Grand-Prix de Paris.
 
Cette année encore, Machucambo a été soutenue par de bonnes juments comme : Aladdin’s Angel, une fille de Kendargent et la gagnante de Gr.2 All Is Vanity ; Bande A Part, fille de Mastercraftsman, sœur des black-type Sorry Woman et Belle de Lune ; la gagnante du Prix des Réservoirs (Gr.3) Barouda ; Beauté Absolue, une sœur de Lacarolina (Gr.3) ; Finaliste, sœur des black-type Silver Storm et Nouvelle Vague, fille de Fantastic Filly (Gr.3) ; Gorl d’Ouilly, mère de la black-type Country Gorl ; Hermance, placée de Gr.3 ; Khanbaligh, sœur des black-type Weekfair et Divine Comedy … Matérialiste, la mère de Machucambo est actuellement pleine de Dabirsim. Son dernier foal est une pouliche par Mastercrafstman âgée de 2 ans à l’entraînement chez Christophe Ferland. Pour l’heure, Matérialiste a donné trois vainqueurs dont le black-type Montaigne (Astronomer Royal), placé du Derby du Midi (Listed) puis donné à François-Xavier Belvisi pour qui le cheval a encore gagné pendant le meeting de Cagnes 2018. 
 
Machucambo fera la monte à 1.200€ HT PV en 2019. Sa troisième mère Taroob (Roberto) est une propre soeur de Celestial Storm, gagnant des Prince Of Wales's Stakes et 1/2 soeur de Thawakib (Sadler's Wells), lauréate des Ribblesdale Stakes également à Royal Ascot puis mère du gagnant d'Arc Sakhee.
 
 
GALERIE PHOTOS (©ChristianPubert)
 
 
 

On en parle dans l'article