Demain : Fairyhouse
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc
Newmarket - du 08/10/2019 au 10/10/2019
October Yearling Sale - Book 1

Kendargent peut rêver de Gr.1 avec Morando

09/05/2019 - Focus divers
Etalon reconnu dans l'élevage européen, Kendargent est pourtant désespérément à la recherche d'une première victoire de Gr.1, qui ferait de lui un grand étalon sans conteste. Mercredi à Chester, un nouvel espoir de très haut niveau vient de montrer le bout de son nez pour l'étalon de Guy Pariente. Morando, 6 ans, s'est baladé dans les Ormonde Stakes (Gr.3), laissant dans le lointain le champion Kew Gardens. De bon augure pour ce cheval élevé lui aussi par Guy Pariente...

Morando, la nouvelle étoile de Kendargent.

 

Il fallait un sacré cheval ce jeudi pour battre Kew Gardens dans les Ormonde Stakes, et c'est donc une sacrée performance qu'a réalisé Morando. Le gris de 6 ans s'est affirmé comme un cheval d'avenir, et surtout un potentiel cheval de Gr.1, en pulvérisant le gagnant du St Leger et du Grand Prix de Paris 2018. Dans un terrain très collant, qu'il semble particulièrement apprécier, le pensionnaire de Andrew Balding s'est enfin imposé dans un Groupe, après de nombreuses tentatives. Enfin l'histoire n'est pas vraiment juste...En effet, souvenez-vous, le cheval avait fait un dead heat à la 1ère place des St Simon Stakes (Gr.3) à Newbury en octobre, avec un autre FR, Young Rascal, élevé par Mme Elizabeth Fabre.

 

Le beau gris s'est envolé sous la pluie battante à Chester.

 

 

 

 

Revoir l'impressionnant succès du fils de Kendargent devant Kew Gardens.

 

Morando arrive enfin à maturité à 6 ans, lui qui s'est peu à peu révélé depuis sa castration en 2016. Acheté 230 000 euros yearling à la vente d'août Arqana par Bertrand Le Metayer, le poulain allait porter la casaque de Sheikh Bin Khalifa Al Thani, mais de l'autre côté de la manche, chez Roger Varian. Victorieux 3 fois à 3 ans dans des courses à conditions, Morando va montrer un tout autre visage à 4 ans, s'imposant dans une Listed devant Stormy Antarctic (prix Edmond Blanc Gr.3) et surtout le futur gagnant de Gr.1 Here Comes When (Susses Stakes). Plusieurs fois placés de Gr.3 ensuite, allant même jusqu'à courir sur ses terres natales dans le prix André Baboin, le fils de Kendargent semble voir atteint cette saison un niveau que l'on ne lui avait jamais connu. 

 

Moranda, la mère de notre Morando, lors d'une victoire à Maisons Laffitte. (APRH)

 

Elevé par Guy Pariente au Haras de Colleville, Morando est un fils de Moranda, jument élevée par l'écurie Jarlan dans le sud-ouest. En effet, c'est une soeur du sympathique et très doué sprinter Myasun, double gagnant de Gr.3 pour cette même casaque, un véritable guerrier des pistes, victorieux jusqu'à ses 10 ans ! Réclamée par Guy Pariente, Moranda s'est tout de même classée 5ème du prix Miesque (Gr.3) à 2 ans. Cette année avait d'ailleurs été chargée pour la fille de Indian Rocket, qui avait couru 14 fois ! Le fils est moins précoce, mais cela semble lui aller ! Achetée 50 000 euros à la vente d'élevage 2013 par Travel Horse, alias Hervé Viallon, la jument n'a donné qu'un produit élevé par Guy Pariente, et c'est le bon, notre fameux Morando! Depuis, tous ses produits ont été élevés par Hervé Viallon, et présentés aux ventes via des consigners comme Etreham, Montaigu et Les 3 rivières. Ce dernier consigner, c'est en fait Hervé Lair, le co-éleveur de Santa Bamba, la mère de l'avion De Bon Coeur, avec son ami Franck Champion du haras d'Etreham ! Le dernier produit vendu de Moranda est un 2 ans par Wootton Basset, nommé Speak Of The Devil, acheté 62 000 euros par Fabrice Chappet pour le compte de Rashit Shaykutdinov. Moranda a quant à elle été rachetée 62 000 euros à la vente d'élevage ARQANA 2018, pleine de Almanzor. Cette union a donné un mâle, et elle ira cette année à Anodin.

 

Voici Morando yearling, présenté par le haras de Colleville à la vente d'août ARQANA.

 

Il y a donc du monde qui doit se frotter les mains après la démonstration de Morando, mais surtout Guy Pariente, car il tient peut-être un vrai cheval de Gr.1 pour Kendargent, qui plus est élevé à la maison. En effet, si les produits du fils de Kendor sont multiples gagnants de Groupes et placés de Gr.1, il lui manque ce graal qui propulse tout étalon vers des sommets encore plus haut. Pour info, Morando est désormais entraîné par Andrew Balding pour la casaque de King Power Stable, écurie du regretté Vichai Srivaddhanaprabha (à vos souhaits), décédé l'an dernier dans un accident d'hélicoptère. Le cheval était passé de Roger Varian à Andrew Balding après la vente Tattersalls de chevaux à l'entraînement, pour 290 000 Guinées. Engagé dans la Coronation Cup le mois prochain, Morando pourrait tout de suite accéder à ce genre de sommets, où alors choisir la voie des stayers. Il y aura fort à faire, mais le style d'aujourd'hui, devant qui plus est un vrai cheval de Gr.1 comme Kew Gardens, laisse penser qu'il en est capable. Affaire à suivre !

 

Andrew Balding peut sourire, Morando vient de passer un sacré palier...

 


On en parle dans l'article