Aujourd'hui : Fairyhouse
Flat Foal & Breeding Stock Sale
Kill - du 18/11/2019 au 20/11/2019
November Foal Sale Part. 1
Deauville - du 18/11/2019 au 20/11/2019
Vente d'Automne
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals

Elections de France Galop : Jacques Cyprès lance des listes d'obstacle indépendantes !

29/04/2019 - Découvertes
Lors de l'Assemblée de l'Union des AQPS du Centre-Est, Jacques Cyprès, accompagné de Nicolas de Lageneste, a lancé le démarrage de la campagne pour les cruciales élections de France Galop à l'automne 2019. Il mène en effet la création de deux listes totalement inédites et indépendantes, nommées tout simplement "obstacle", chez les éleveurs et les propriétaires. Les listes sont en cours de création avec le recrutement des personnalités dans toute la France, à commencer par Nelly de la Guillonnière. Ecoutez l'interview ci-dessous.

 

 

 Ils ont décidé de démarrer les premiers. De célèbres éleveurs d'obstacle lancent pour la 1ère fois des listes indépendantes pour les élections de France Galop, dans les collèges des éleveurs mais aussi des propriétaires. Et si l'initiative vient des gens de l'AQPS, les listes ne se limitent pas aux acteurs et aux intérêts de la race, mais à tout le monde de l'obstacle en France. Il y a en effet beaucoup à faire pour redonner à la discipline le lustre qu'elle mérite et qu'on lui reconnaît aujourd'hui beaucoup autant Outre-Manche que dans l'hexagone. Historiquement, les associations d'AQPS, dans les 2 grandes régions d'éleveurs de l'Ouest et encore plus du Centre-Est, se rapprochaient pour certains de la Fédération des Eleveurs et pour beaucoup des "PP" dans la perspective des élections nationales. Mais là, Jacques Cyprès et tous les soutiens des nouvelles listes obstacles ont décidé de prendre un autre type de départ. C'est à dire pas avec les partenaires historiques des PP (Paris-Province), dont fait pourtant partie Hubert Tassin mais aussi Hervé d'Armaillé, le Président de l'Association Nationale des AQPS.

 


Jacques Cyprès et Nicolas de Lageneste lors de l'Assemblée de l'Union des AQPS du Centre-Est.

 

L'idée a fait son chemin depuis quelques semaines et les ralliements ont été rapides. Les listes définitives des éleveurs et des propriétaires, qui comptent respectivement 8 et 10 candidats, seront publiés rapidement. Les deux premières positions des listes mènent à une position éligible. Donc Jacques Cyprès, le leader déclaré de la liste des éleveurs, et sa dauphine Nelly de la Guillonnière, ont de bonnes chances d'être élus. L'obstacle prépare aussi une liste chez les propriétaires, dont l'une des deux premières places sera prise par Nicolas de Lagneste. Ce dernier ne donnera donc pas sa candidature à la Fédération Nationale des Eleveurs, alors qu'il vient de réaliser le meilleur score de voix à sa dernière élection le mois dernier.

 


Nelly de la Guillonnière et Jacques Cyprès le lendemain à Auteuil.

 

Le mode de scrutin pour les élections de France Galop est particulièrement complexe et "vérouillé" comme l'indique Jacques Cyprès. Les réunions de comité rassemblent 56 personnes, auxquelles il faut ajouter tous les directeurs, ce qui amène près de 80 personnes dans la salle. Ce nombre est jugé par tous beaucoup trop élevé pour permettre l'efficacité, donc le seul moyen d'influer réellement sur la future politique de France Galop est d'intégrer le conseil d'administration de 12 personnes.

Nous reviendrons bientôt sur les détails du mode électoral de France Galop. Pour la 1ère fois, le vote électronique sera mis en place, ce qui laisse espérer qu'on augmente cette fois le taux de participations, habituellement inférieur à 40%. Les votes seront ouverts le 4 novembre 2019 et clôturés le 15 novembre, jour du dépouillement. Le suffrage étant indirect, le Président est élu dans un second temps.