Dans les prés du Haras de Longechaux (EARL Detouillon)

07/09/2016 - Focus Elevage
Frédérique et Raphaël Detouillon, des éleveurs installés dans le Doubs à 730 d'altitude, ont aujourd'hui plus de 40 poulinières sous leur responsabilité sans oublier 3 étalons : Martillo, Indian Danehill qui fonctionne de façon privée et le nouveau venu Papal Bull, qui effectuait en 2016 sa première saison de monte française en saillissant 42 juments. Les éleveurs de Touch The Eden, gagnant de Gr.2 à Limerick en 2014 vous présentent leur 29 foals nés cette année! Voir les PHOTOS.

Ce fils de Samum, qui faisait la monte chez les Detouillon en 2015, est un produit d'Amarine (Rainbow Quest), une petite-fille d'une placée des Ribblesdale Stakes (Gr.2), nièce des gagnants de Gr.2 et placés de Gr.1 Fortune's Wheel et Libertine. Amarine est en ce moment pleine de Papal Bull

Née le 4 avril, cete pouliche est la soeur de 5 vainqueurs dont Victoire Grenat (6 vict.). Leur mère Family Saga (Caerwent) a été saillie par Martillo en 2016

Ce poulain par Samum est le deuxième fils de la multiple lauréate Fantastic Flash (Oratorio). Vue le poulinage tardif (le 9 juin), Fantastic Flash n'a pas été saillie cette année. Elle est une soeur de Voix du Mont (2e Prix Wild Monarch Listed) de la famille du sprinter Gammarth

Née le 3 mai, cette fille de Samum est le quatrième produit de Fennel (Montjeu), elle-même fille de Phantom Wind (Oak Tree St. Gr.3, 3e Matron St. Gr.1) et petite-fille de la quadruple lauréate de Gr.1 Ryafan. En 2016, Fennel a été saillie par Martillo

 

Née le 13 avril, cette pouliche de Martillo est le premier produit de Gray Halo (Great Journey), à nouveau saillie par Martillo en 2016, une cousine de Vahorimix et Val Royal de la famille de Voleuse de Coeurs, Valixir, Vadawina, ...

Né le 1er avril, ce poulain est également un premier produit, celui de Joly Berengere  (Policy Maker) par Bach. Saillie par Papal Bull en 2016, Joly Berengere est une soeur de Joly Nesa (Prix Hubert d'Allières Listed, Prix Dominique Sartini Listed) et de Refik (2e GP du Conseil Général des Alpes Maritimes Listed)

 

Le cinquième produit d'une gagnante à Auteuil par Martillo. Ce poulain né le 1er mars est un fils de Kadisten (Cadoudal) lauréate du Prix Samaritain sur la Butte Mortemart et 3ème du Prix Wild Monarch (Listed). Cette dernière a été saillie par Papal Bull en 2016

 

Né le 15 février, ce fils de Martillo est le premier produit de Licorne de la Tour (Sendawar). Saillie par le même étalon en ce printemps, cette dernière est la soeur de 6 vainqueurs dont Danaw (Prix de Maisons-Laffitte Gr.3, Prix Général de Saint-Didier Gr.3 et multiple placé de groupe et de Listed)

Cette fille de Rajsaman est le deuxième produit de Madaba (Highest Honor), nièce de My Marlim (Grand Steeple Chase du Lion d'Angers Listed, 2e Prix Roger Saint Listed) et Monblond (2e Grande Course de Haies de Merano Gr.1). Madaba, saillie par Papal Bull en 2016, est elle-même une nièce du semi-classique Cariellor (Prix Eugène Adam Gr.2, Prix Noailles Gr.2, Prix Niel Gr.3, Prix La Rochette Gr.3, Prix Gontaut-Biron Gr.3, ...)

Né le 27 mai, ce fils de Bach est le troisième produit de Maes Howe (Sulamani). Celle-ci est une nièce de Torrestrella (Poule d'Essai des Pouliches Gr.1), une cousine des gagnants de Gr.3 Farmah et Intilaaq, soeur de la placée de Listed Seal Bay et fille d'une autre placée de Listed Torrealta

 

Ce fils de Bach est le deuxième produit de Mayflair (Black Sam Bellamy), gagnante du Prix René Pelat à Auteuil et placée du Prix des Charentes à Enghien. Mayflair a été saillie par Martillo en 2016

Née le 16 avril, la fille de Samum est le troisième produit de Miami Star (Sholokhov), une soeur de Morbidezza (Listed) de la famille de Malinas et Amico Mio. Miami Star a rencontré Martillo en 2016

Née le 17 avril, cette fille de Samum est le septième produit de Nikitta (Vidéo Rock), la mère de deux vainqueurs qui a a été saillie par Papal Bull en 2016

Né le 20 mai, ce fils d'Indian Danehill est le troisième produit de Not Now Katie (Notnowcato) de la famille du vainqueur de Gr.1 Mr Dinos (Ascot Gold Cup, Prix Royal Oak). Not Now Dick, le premier produit de Not Now Katie âgé de 2 ans, a débuté 2ème à La Teste pour la casaque d'Antonio Caro. La mère est pleine de Papal Bull

 

Né le 16 avril, ce fils de Martillo est un petit-fils d'Ines Tremis, lauréate du Prix Sytaj à Auteuil. Sa mère, la double gagnante Oh La Miss (Le Balafré) a été saillie par Papal Bull

Née le 15 mars, la fille de Samum est le troisième produit de Pharita's Lake (Lake Coniston). Présentée à Papal Bull en ce printemps 2016, Pharita's Lake est une petit-fille de Lypharita, lauréate du Prix de Diane en 1985

Né le 12 mai, ce fils de Samum est le troisième produit de Quaresca (Maresca Sorrento), une lauréate du Prix Dandolo à Enghien actuellement pleine de Kamsin et nièce de Marie d'Anjou (Prix de la Gascogne Listed, Prix Gras Savoye Listed)

Née le 1er juin, cette fille de Samum est une petite-fille de Sunny Drop, une placée de Gr.3. Sa mère Rare Gold (Sicyos) est une soeur de 6 vainqueurs et compte à son palmares 3 victoires

Ce fils d'Indian Danehill né le 23 mars est le quatrième produit de la gagnante Santa Maria (Kingsalsa), saillie par Papal Bull en 2016

Née le 18 mars, la fille de Naaqoos est le premier produit de Sea Away (Gold Away), une soeur de 4 vainqueurs dont Jewel King (GP de la Région Alsace Listed) de la famille d'Athanor, The Living Room, Leariva, Lexa, ou encore Santa Bamba. Sea Away a rencontré Martillo en 2016

La fille d'Indian Danehill et Silicon Valley est née le 11 mai. Silicon Valley a été saillie par Papal Bull en 2016. Notons que cette dernière est une nièce de Fou du Roy, gagnant notamment du Gr.3 Prix Carmarthen et placé de plusieurs groupe à Auteuil

Au trot pour ce fils de Bach né le 20 avril. Sa mère Six Royale (Royal Charter) compte 3 victoires en steeple. Saillie par Papal Bull en 2016, elle est aussi une tante de Six des Champs, double gagnant à Auteuil et placé du Prix Saint Sauveur (Listed)

Ce deuxième produit de Tahiti Pearl est une pouliche née le 20 avril des oeuvres de Martillo. Lauréate de 6 courses en obstacle, Tahiti Pearl (Samum) est issue de la famille du lauréat de Listed et double placé de Gr.1 sur les obstacles, à Cheltenham par exemple, Westender. Elle a été présentée à Papal Bull en 2016

Un deuxième produit également. Ce poulain de Bach né le 5 mai est un fils de The Last Chance (Kingsalsa) quintuple lauréate et soeur de The Last Derby, gagnant de Listed à Punchestown. Elle a quant à elle rencontrée Martillo en 2016

Cette fille de Bach née le 20 mars est nue nièce de Qocq Corricco, déjà élevé par les Detouillon et lauréat du Prix de Triquerville (Listed) à Auteuil. Thin Lizzy (Meshaheer) a été saillie par Papal Bull

Le troisième produit d'Une Dame d'Avril (Meshaheer) né le 25 avril par Samum. Gagnante en plat et placée sur les obstacles, Une Dame d'Avril a rencontré Papal Bull en 2016. C'est une cousine de Qulinton, gagnant et multiple placé de Listed

 

Né le 20 mars ce fils de Samum est le premier produit d'Unekaina (Lost World), gagnante, saillie par Papal Bull en 2016 et nièce de Nokara, gagnante des Prix Fondeur et Xavier de Chevigny à Auteuil

Né le 15 avri, ce fils d'Indian Danehill est le deuxième produit d'Uny Girl (Brier Creek), une soeur de Touch The Eden, lauréat de Gr.2 à Limerick sur les fences, de la famille de Kario de Sormain (Gr.2, Gr.3, Listed), Darling de Thaix et Orloph. Uny Girl a, cette année, été saillie par Papal Bull

Né le 12 avril, ce fils de Samum est le quatrième et dernier produit de Gianabaa (Anabaa), morte peu de temps après le poulinage. Elle était la soeur des gagnants de Listed Private Jet et Princedargent de la famille d'Alamo Bay, Arcangues, Artiste Royal, Angara, ...


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Focus Elevage

Dans les prés de : l'Elevage de Cotte (Georges Richardot)

Georges Richardot est éleveur de pur-sang et d'AQPS sur les terres voisines de Cluny en Saône-et-Loire. Sa jument AQPS de base, Vanille de Cotte, toujours bon pied bon oeil à l'âge remarquable de 29 ans cette année, a fait souche étant la mère du classique en plat Lilium de Cotte et l'aïeule des très bons Unique de Cotte, Ancolie de Cotte, Chicname de Cotte, Petit Robin ou encore l'arrière grand-mère de Calgary Fly (2 courses, 2 victoires) et Anibale Fly. Président de la société de courses de Cluny, Georges Richardot a également été élu à la tête de l'association des AQPS de la Saône-et-Loire. Voir les PHOTOS des foals.

Focus Elevage

Dans les prés du : Haras des Chataigniers (Clarence Signol & Xavier Brelaud)

Clarence Signol et Xavier Brelaud, un jeune couple d'éleveur installé en Saône-et-Loire au Rousset gèrent désormais une vingtaine de poulinières qui stationnent à l'année au Haras des Chataigniers où font la monte Blek, Robin du Nord et Willywell. Pour leurs croisements, Clarence et Xavier soutiennent bien entendu leurs étalons mais n'hésitent pas à se déplacer en Normandie ou dans l'Ouest. Voir les PHOTOS des foals 2016.

Focus Elevage

Dans les prés du : Haras du Pley

Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre vous présente leur foals 2016 dont la 1/2 soeur de Sainte Amarante par Authorized. Installé depuis 1981 à Radon au sud de l'Orne, voisin de la forêt d'Ecouves, le Haras du Pley est un élevage pluridisciplinaire. Ses élèves comme Tarla, triple lauréate de Gr.3 ou plus récemment Karla Maria, placée du Wild Monarch 2015, Russe Blanc, gagnant de Gr.3 en 2016 en Angleterre ont côtoyé dans les herbages les chevaux de plat tels Sainte Amarante, double gagnante de Listed en 2015, plusieurs fois placée de groupe et future poulinière au Haras du Pley ou encore l'infatiguable Jasnin.

Focus Elevage

Dans les prés du : Haras des Marais

Partons dans la Sarthe où se situe le Haras des Marais, créé en 2000 par Isabelle et Nicolas Simon. Ces jeunes éleveurs ont déjà élevés Gray Steel, un gagnant des Prix Amadou (Gr.2) et de Maisons-Laffitte (Gr.3) en obstacle. Polyvalent, leur élevage a sorti Prince Chéri en plat, lauréat de Gr.3 en Australie. Sa mère Princess Cheri est aujourd'hui toujours active et ce sont désormais ses fils cadets qui font parler d'eux. Prince Of The Hill, né en 2012, vient de remporter sa première course pour sa deuxième sortie sur 3400m en plat aux Sables-d'Olonne le 9 août dernier. Le même jour, son frère âgé de 2 ans, Prinz Hlodowig, a débuté cinquième, très proprement, dans l'important Prix de Crevecoeur à Deaville. Voir les PHOTOS des foals dont la soeur de Prince Chéri par Olympic Glory.

Focus Elevage

Dans les prés de : l'Elevage d'Hérodière (André Fremont)

Un élevage basé dans le Maine-et-Loire à Cheffes-sur-Sarthe. Pierrette et André Fremont élèvent depuis 20 ans avec un nombre de juments réduit. La marque "Hérodière" est aujourd'hui reconnue dans l'élevage et les courses AQPS. Leur porte-drapeau 2016 est sans aucun doute Bohème d'Hérodière gagnante de deux courses en début d'année à Fougères et Morlaix. La mère de cette jument a produit cette année une femelle par Maresca Sorrento, l'unique foal de l'élevage, à découvrir en PHOTO ci-dessous.