Adelresort, la clinique équine du futur en Allemagne

02/10/2019 - Focus divers
Propriétaire de chevaux de courses, Adel Massaad a failli participer à l'Arc avec Matchwinner, sous le nom de Adelresort. Ce patronyme est surtout celui d'une incroyable clinique de thérapie équine en Allemagne, qu'il a créé en 2017, et qui emploie des méthodes uniques dans les courses. Le leitmotiv: " Transformer les chevaux de courses en des athlètes d'élite". Rencontre avec ce passionné, qui souhaiterait attirer plus de français... 

Adelresort, un joyau de la thérapie équine...

 

Avant la lecture des deuxièmes forfaits de l'Arc, on remarquait encore dans une liste réduite la présence de l'allemand Matchwinner, entraîné par Matthias Jan Snackers. Le mâle de 8 ans, double gagnant de Gr.3 en son temps, venait de regagner en juillet, ce qui ne lui était plus arrivé depuis 2017, année où il a subi une fracture avant de revenir sous la casaque de ADELRESORT. Nous, on se demande évidemment, mais qui est Adelresort ? Et c'est là que l'on tombe sur une histoire incroyable, celle d'un homme qui récupère des chevaux blessés, pour les ramener au top niveau, mais pas n'importe comment. 

Voici Matchwinner, avec son propriétaire Adel Massaad à droite.

 

Né en Allemagne, Adel Massaad a des origines égyptiennes mais a toujours vécu Outre-Rhin. Pourtant, il a pendant longtemps un fier représentant de ses origines égyptiennes, en participant pour eux au J.O de Pekin et de Londres en 2008 et 2012 ! En effet, il a été un joueur de tennis de table de haut niveau! Et pourtant, les chevaux l'ont toujours attiré, que ce soit le concours ou les courses, puisqu'il a monté en course de poneys dans sa jeunesse ! Retraite sportive oblige, Adel a réalisé son rêve en 2017, se rapprocher des chevaux, mais par une méthode bien particulière, celle de la médecine. C'est ainsi qu'il a créé il y a 2 ans ADELRESORT, à Kevaeler, dans le Nord-Ouest de l'Allemagne. On découvre avec lui, une clinique au potentiel incroyable, qui défie les traditions de l'entraînement. 

 

Adel Massaad, le créateur d'Adelresort.

 

Sur un terrain d'exception, avec de nombreux boxes, marcheurs, ronds de longe, et même des pistes d'entraînement (4 au total + 6km en forêt), Adel Massaad accueille des chevaux de sports, d'endurance, et surtout de courses, pour les soigner et les réeduquer. Attention on ne parle pas d'une coupure, mais bien de sérieux problèmes, comme des tendinites, voir des fractures. Concentrons nous sur les pur-sangs, qui occupe selon lui: "80 % de son effectif". Le but est d'appliquer les techniques de médecines humaines aux chevaux, sachant que la médecine équine est à des années lumières des techniques humaines. Les tendinites sont soignées avec des techniques d'injections, stimulées par des apports en cellules souches, pour reconstruire les tissus et ligaments. Le laser est aussi utilisé, ainsi que des électrochocs. 

 Découvrez Adelresort en quelques instants

Petit aperçu de l'étendue du centre...

 

Les chevaux sont également ré-entraînés avant de partir chez les entraîneurs, et c'est là que cela devient hors du commun. Adel nous explique: "Chez nous, les chevaux sortent beaucoup plus qu'un cheval à l'entraînement. Chez beaucoup d'entraîneurs, un élève sort 1h par jour, et passe le reste du temps au box...Un cheval en rééducation à Adelresort va au marcheur, puis est longé dans la matinée, avant d'être monté à l'entraînement, puis de repasser au marcheur, à la partie soins, et enfin au paddock. Il faut savoir qu'on a aussi un marcheur qui simule des conditions d'altitude différentes. Cela commence à 1200m, et on peut monter jusqu'à plus de 3km. Cela permet aux organismes de stimuler la production de globules rouges, et de participer à un rétablissement quasi certain, et surtout durable !"

 

Les paddocks sont entourés des pistes d'entraînement.

 

Pour ce qui est de l'entraînement, c'est encore plus fou. Pour Adel, les causes des nombreuses blessures dans les courses sont simples: " Comment voulez-vous qu'un cheval ne se blesse pas si on ne lui fait jamais réalisé le matin l'effort qu'on lui demandera l'après-midi ?". C'est vrai que les entraîneurs ne poussent jamais les chevaux dans leurs retranchements le matin, ce qui est fait à Adelresort. "Quand un propriétaire me demande si je peux lui garantir qu'une blessure guérie ne se reproduira pas, je lui explique que l'on a déjà testé tout ça. Nous avons 4 pistes en sable pour l'entraînement, avec des profondeurs qui vont de 0 à 15 cm. Avant de repartir chez l'entraîneur, nos pensionnaires vont effectuer un travail à vitesse de course sur chacune des pistes, afin que l'on puisse quasiment garantir que le souci de santé est définitivement réglé." De plus, la technologie est aussi à la pointe pour permettre aux gens de suivre leurs protégés. En effet, plus de 60 caméras sont installées sur tout le site, que ce soit sur les pistes ou dans les différentes pièces. Chaque cheval est équipé d'une puce, qui s'active près d'une caméra. Ainsi, chaque propriétaire peut suivre depuis sa tablette ou son smartphone le quotidien de son cheval. Transparence totale pour des clients qui viennent d'Allemagne, mais aussi de Dubai et des Pays-Bas. 

 

Chevaux de sports et de courses se cotoîent à Adelresort

DECOUVRIR LES EXPLICATIONS DE LA METHODE 

 

Si Matchwinner ne courra pas l'Arc au final, l'intention annoncée par Adel était la suivante: " Si on avait couru l'Arc, cela aurait été surtout un challenge, et une formidable vitrine pour nous de montrer qu'il était possible de ramener un cheval au top via notre méthode. La plupart des chevaux qui courent sous mes couleurs étaient des chevaux de Groupe qui ont connu de grosse blessure, et que j'ai voulu récupérer. On les a tous ramenés en course, on a même participé au Derby Allemand cette année. La compétition est le seul moyen de montrer que l'on est assez unique, et que notre méthode de l'effort porte ses fruits. Quoi de mieux que l'Arc pour le prouver ? ". Le défi ne sera pas relevé cette année, mais il est sûr que Adel Massaad possède un diamant brut entre ses mains, qui gagnent à être connu. Le coût est évidemment donné suivant un programme adapté à la blessure du cheval. On ne vous dit pas que c'est donné, mais les moyens semblent incroyables. En tous cas, si vous avez un crack à soigner, vous connaissez une nouvelle adresse...

 

Adel avec Magadan, participant cette année au Derby Allemand, qui a lui aussi récupéré d'une blessure à Adelresort.