Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

Prix Eclipse : Souvenir Delondres, élevée par une star du pop !

11/10/2014 - Grands destins
Lauréate du Prix Eclipse (Gr.3) le 10 octobre à Chantilly, Souvenir Delondres, fille de Siyouni, est née et élevée à Stratford Place Stud, près de Cheltenham, par Chris Wright, le producteur de Procol Harum, Genesis, Phil Collins, Blondie, etc...par Xavier BOUGON, vieux rocker à franges.
Facile à reconnaître, le propriétaire-éleveur de Souvenir Delondres, Chris Wright, un producteur de musique pop.
 
 
Souvenir delondres, en souvenir de Chrysalis
 
Tous ces noms ne vous disent peut-être rien, mais Procol Harum, Genesis, Phil Collins vous parlent plus si vous êtes un peu «rocker» ou assimilé. En effet, Christopher (Chris pour les intimes) Wright a été, en 1969, le co-fondateur de Chrysalis Records, une maison de disque située en plein Londres, à Stratford Place. Avec Terry Ellis, il a fait connaître une ribambelle d’artistes musicaux dont, pour les plus vieux dont je fais partie, le groupe Procol Harum (a Whiter Shade of Pale), puis Genesis et son leader Phil Collins, Spandau Ballet (True), Blondie.....et j’en passe. Le groupe est racheté en 1991 par EMI (Electric and Musical Industries), la plus importante compagnie de disques dans le monde chez qui ont signé les plus grands chanteurs.
 
Notes
A Souvenir of London était un titre de 1973 de Procol Harum, groupe managé par Chris Wright. Souvenir Delondres a été élevée au Haras d’Omméel et présentée aux ventes d’août à Deauville. Elle est restée la propriété de son éleveur, celle-ci n’ayant pas trouvé d’acheteur à plus de 25.000 €.
 
 
Souvenir Delondres, lauréate du Prix Eclipse (Gr.3)
 

Chris, c’est aussi la championne Culture Vulture.

Outre la gagnante du Prix Eclipse (Gr.3) à l’entrainement chez Jonathan Pease, il avait touché le graal en achetant en 1990 une fille de Timeless Moment, qu’il nommera Culture Vulture. Achetée yearling $ 120.000 à Keeneland, elle va, sous la coupe de Paul Cole, s’imposer dans les Fillies’Mile puis dans le Prix Marcel Boussac (devant Hatoof et Verveine). L’année suivante, elle est de retour à Longchamp pour s’octroyer la Poule d’Essai après avoir subi la loi d’Hatoof dans les 1000 Guinées. A 4 ans, elle enlève le Premio Emilio Turati (Gr.2) avant de terminer au pied du podium des Sussex St. (de Bigstone, le français, Sayyedati et Inchinor). Au haras, c’est morne plaine !
 
Crime of Passion, la jument fondatrice du haras, Stratford Place Stud
 
Natif en 1944 de Louth dans le Lincolnshire d’un père gentleman-farmer, Chris est diplômé d’histoire moderne et politique de l’Université de Manchester. L’homme d’affaires un peu touche à tout, se diversifie après avoir vendu le groupe (Ellis-Wright Agency à ses débuts) et s’intéresse à la radio, à la télévision, à la presse puis se passionne pour le sport dans lequel il partie prenante dans le football (le club des Queens Park Rangers), le rugby (les Wasps, champion d’Europe), le basket-ball (l’équipe de Sheffield).
 
Il débute dans l’hippisme en achetant, en 1981, une yearling Crime of Passion (élevée par Highfield Stud Ltd) qui deviendra la jument fondatrice de son haras, Stratford Place Stud (du nom de l’endroit où étaient situés ses bureaux de Londres).
 
Coup d’essai, coup de maître, son premier achat, Crime of Passion, à l’entrainement chez Ray Laing, va s’imposer en débutant à 2 ans en devançant Annie Edge (future mère, après avoir été achetée par George Strawbridge, de Selkirk). Elle prendra ensuite la seconde place des Queen Mary St. (Gr.2 à Royal Ascot) puis s’impose dans les Cherry Hinton St. (Gr.3). Elle vient nous rendre visite à Maisons-Laffitte où elle est devancée par Ma Biche et de Deep Roots dans le Prix Robert Papin (Gr.1 à l’époque). A 3 ans, elle fait directement sa rentrée dans les 1000 Guinées dans lesquelles elle est archi-dominée par Ma Biche, Royal Heroine, Favoridge, Habibti, Annie Edge, excusez du peu. Elle ne mettra plus un pied devant l’autre ensuite et rejoindra le haras.
 
Crime of Passion (Dragonara Palace) deviendra «la poulinière» du haras grâce à deux de ses filles, Crime ofthecentury (mère de Maltese Falcon, placé, entre autres, du Prix du Petit-Couvert et du Prix du Cercle) et de Licence of the Thrill (mère de Bungle Inthegjungle).
 
Par la suite le haras héberge quelques poulinières en association avec Watership Down Stud (une dizaine environ). Chris envoie deux poulinières à Gainesway Farm dont Saraa Ree (Caro) qui donnera naissance à Sarafan, gagnant de Gr.1 aux USA, second de l’Arlington Million (de Beat Hollow), 3e de la Japan Cup (de Falbrav).
 
Notes :
 
  • Crime of Passion est la sœur de The Queen of Soul (Chief Singer), la grand-mère de Dobby Road, mais aussi celle de Mediaeval (la mère de Place Vendome, d’où Style Vendome et Prestige Vendome).
     
  • Crispin de Moubray est ou a été l’un des conseillers de Christopher Wright qui lui avait acheté Miss Universe (mère de Worldly qui a fait carrière aux USA chez Ben Cecil) et donc Dilag, la mère de Souvenir deLondres, en décembre 2007 à Deauville pour 70.000 €. Chris a eu ou a des chevaux chez Luca Cumani, Michael Bell, la famille Hills, Barry et John (Crimson Tide, black-type puis étalon au Brésil, Dark Angel), Paul Cole (entraineur entre autres de Girl From Ipanema, Culture Vulture...).
     
  • Avec comme associé, Mme J.M. Corbett, Chris est propriétaire de Dark Angel (Middle Park St. 2007, puis étalon).

On en parle dans l'article