Demain : La Teste
Breeze Up Online en direct

G.Benoist et V.Cheminaud passeront une partie de l'hiver à Hong-Kong !

13/10/2015 - Infos générales
Deux jockeys exercant leur talent en France, Vincent Cheminaud et le belge Grégory Benoist, viennent de recevoir une licence du Hong-Kong Jockey Club ! Un précieux sésame pour ces deux pilotes qui représenteront le savoir-faire hexagonal sur l'île chinoise.

 

Designs of Rome, dernier vainqueur de la Hong-Kong Cup en Décembre dernier.

  

Nous venons d'apprendre, avec plaisir, que le très sélectif Hong-Kong Jockey Club vient d'accorder une licence de monte à Vincent Cheminaud et Grégory Benoist pour cet hiver.

Grégory Besnoist aura une licence de longue durée puisqu'il pourra participer aux différentes réunions du 14 Novembre 2015 au 14 Février 2016 inclus.

Pour Vincent Cheminaud, le "permis" est un peu plus reduit puisqu'il part également du 14 Novembre prochain mais s'arrête le 17 Janvier 2016.

A noter que Ryan Moore prendra le relais puisqu'il est lui autorisé à monter du 17 Janvier 2016 au 28 Fevrier 2016. 

Mais revenons à nos deux vedettes du turf français qui vont donc partager cette expérience. Jusqu'à lors, leur seul point commun était d'être né "dans le milieu", d'un père jockey, car ils ont des profils de carrière complètement opposés.

Grégory Benoist a un parcours par palier. Celui qui a fêté ses 32 ans en début d'année est passé par la formation de l'AFASEC au Moulin à Vent et en apprentissage chez son compatriote Jean-Marc Capitte; une écurie où il a vite rencontré le succès et grâce à qui il remporte l'équivalent du Championnat de Jockeys lors de la saison 2003.

Lorsque son mentor part pour le sud de la France, il ne le suit pas, vont suivre quelques années qu'il qualifie lui-même de galère mais formatrice ! Le 3 Novembre 2009, il remporte le Prix Miesque (Gr.III) avec LIXIROVA pour David Smaga et les choses vont à nouveau bien s'enchaîner. Il signe un contrat de deuxième monte pour Gérard Augustin-Normand en 2011 et l'année suivant passe numéro un. Il connaît de nombreux succès de prestige pour cette casaque avec ECTOT, par exemple, mais c'est en 2014 qu'il réalise un formidable doublé classique Poule d'essai des pouliches (Gr.I) et Prix de Diane (Gr.I) en selle sur AVENIR CERTAIN.

Depuis la mi-Avril, il a également la totale confiance de l'écurie Al Shaqab Racing dans les courses françaises...tout va bien ! Les trois derniers hivers, c'est au Japon que Grégory Benoist se rendait (retrouvez son interview France-Sire, juste avant la Japan Cup)  il va maintenant devoir prouver sa capacité d'adaptation au rythme des courses hongkongaises

.

Grégory Besnoist, à Deauville avec Sallal 

  

Du côté de Vincent Cheminaud, on peut parler de parcours atypique et fulgurant ! Alors que la grande majorité des changements de carrière se font du plat vers l'obstacle, pour des raisons de poids, le fils de Christophe Cheminaud réussi avec éclat le chemin inverse, alors qu'il n'a pas encore 22 ans. Passé par l'AFASEC à Mont de Marsan puis un apprentissage chez Emmanuel Clayeux, il rejoint l'écurie d'Arnaud Chaillé-Chaillé à 16 ans et devient un peu plus tard jockey freelance.

Il débute sa carrière en 2010 et monte déjà dans dans les deux disciplines; mais c'est en obstacle qu'il se fait remarquer immédiatement et décroche en seulement quatre ans sa première cravache d'or ! Une anné 2014 en tous points exceptionnelle puisqu'il va remporter le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr.I) avec STORM OF SAINTLY qui lui avait déjà offert son premier groupe I, le Prix Ferdinand Dufaure, en 2013.

Mais il rentre dans l'histoire des courses grâce à sa collaboration avec André Fabre et la victoire de NEW BAY dans le dernier Prix du Jockey Club (Gr.I) en devenant le premier jockey dit "d'obstacle" à remporter une épreuve de ce label. Retrouvez l'article complet de Xavier Bougon sur le sujet. Depuis, il a également gagné son premier groupe 1 à l'étranger grâce à FLINTSHIRE dans les Sword Dancer Stakes et perdu sa décharge sur l'hippodrome de Clairefontaine le 13 Août dernier. Quel chemin parcouru, toujours en excès de vitesse !

 

Vincent Cheminaud et New Bay, sacré dans le Prix du Jockey Club

 

Nos nouveaux porte-drapeaux vont donc relever le défi hogkongais à partir du 14 Novembre prochain. Ils pourront tout de même s'inspirer de certains de nos meilleurs pilotes qui ont su se faire une belle place dans les écuries les plus compétitives et dans le coeur des nombreux turfistes, à l'image de Gérald Mossé.

Depuis 24 ans, notre crack jockey s'y est construit un superbe palmarès, de sa victoire dans le Hong-Kong Derby en 1994 avec SUPER FIT jusqu'au sacre de RED CADEAUX dans le Hong-Kong Vase 2012 en passant par les succès de JIM AND TONIC dans le Hong-Kong Mile et la Hong-Kong Cup fin des années 90.

 

L'hiver dernier, Gérald Mossé nous ouvrait les portes de son paradis intime, bien que lointain