Trophée National du Cross - Haras du Lion 2022: Patrice Quinton en force, dès la 1ère étape paloise

16/01/2022 - Trophée National du Cross
À l'instar de 2020 et 2021, le Trophée National du Cross - Haras du Lion, troisième du nom, aura pour première étape Pau et son Prix John Henry Wright, disputé ce dimanche 16 janvier. Une épreuve remportée en 2020 par Blason d'Or, qui va néanmoins trouver sur sa route trois concurrents de grande qualité, dont deux protégés de Patrice Quinton, couronné meilleur entraîneur lors de la dernière édition de ce circuit.

 

 

Les deux premières éditions ont été riches sportivement ET émotionnellement parlant. La troisième le sera tout autant ! En effet, le Trophée National du Cross - Haras du Lion, ex-championnat de France de cross-country, revient pour une troisième édition en 2022, à nouveau composée de 14 étapes, qui auront lieu du 16 janvier au 23 octobre sur quelques-uns des plus beaux parcours en "terre" de l'Hexagone.

 

HIPPODROMES DATES
Pau dimanche 16 janvier
Mont-de-Marsan lundi 28 février
Lignières dimanche 13 mars
Strasbourg samedi 23 avril
Vichy vendredi 06 mai
Rostrenen lundi 06 juin
Lyon-Parilly dimanche 26 juin
Corlay dimanche 10 juillet
Le Pertre dimanche 17 juillet
Vittel dimanche 31 juillet
Granville dimanche 15 août
Pompadour dimanche 15 août
Le Pin-au-Haras dimanche 09 octobre
Saumur dimanche 23 octobre

 

Une nouvelle édition dont la première étape aura pour cadre, comme en 2020 et 2021, l'hippodrome de Pau et son Prix John Henry Wright, dont le départ aura lieu sur les coups de 13h40 ce dimanche 16 janvier, au pied des Pyrénées. Un événement à suivre bien en évidemment sur place ou, à défaut, via le Facebook Live présenté par vos humbles serviteurs, qui seront au plus proches des acteurs de cette épreuve, humains comme équins, du pré-rond au retour des lauréats. 

 

Patrice Quinton, bouteille à la main, sacré meilleur entraîneur du Trophée National du Cross - Haras du Lion en 2020 et 2021, et doublement représenté pour la première étape de 2022, ce dimanche, à Pau

 

Vainqueur de la dernière édition de ce Trophée National du Cross - Haras du Lion chez les entraîneurs, Patrice Quinton compte bien conserver sa couronne cette année, déléguant dès la première étape deux de ses principaux fers de lance de la discipline, Otchoa Rouge et Saint Godefroy. Ces deux derniers devront néanmoins sortir le grand jeu face à Uniketat et Blason d'Or, respectivement dernier lauréat en date du mythique Grand Cross de Pau (L.) et victorieux de ce même Prix John Henry Wright en 2020. Faibles par le nombre, mais grand par la qualité, découvrez-les plus en détails !

 

1. Otchoa Rouge (Mme Patrick Papot / Patrice Quinton / James Reveley)

Représentant "Papot" entraîné dans la Manche, à l'Écurie des Dunes de Patrice Quinton, Otchoa Rouge dispose déjà, malgré son jeune âge (7 ans) de solides références dans la discipline du cross, ayant notamment remporté l'an dernier le Grand Cross de Fontainebleau (L.) et terminé troisième du France Sire - Anjou Loire Challenge (L.), au Lion d'Angers. Élevé au Haras des Rouges de Xavier Leredde, ce fils de Diamond Boy a également pour lui de connaître les spécificités du cross palois, trois de ses quatre tentatives réalisées à ce jour s'étant soldées par une place sur le podium, dont une sur la plus haute marche, début 2021. Restant sur une chute dernièrement, dans le Prix Mortimer de Lassence, alors que sa reprise de contact avec la compétition début décembre, dans le Prix Hubert de Navailles, avait été des plus plaisantes (troisième), Otchoa Rouge a les moyens de se réhabiliter pleinement ce week-end, d'autant qu'il sera associé à la Cravache d'Or 2021 des jockeys d'obstacle en France, James Reveley.

 

 

Otchoa Rouge (© APRH)

 

2. Saint Godefroy (Maud Quinton / Patrice Quinton / Felix de Giles)

Deuxième et dernier protégé de Patrice Quinton participant à cette première étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion 2022, Saint Godefroy n'a, pour l'instant, jamais terminé plus loin que deuxième en cinq sorties sur la "terre", avec notamment quatre victoires à la clé, la dernière en date sur ce même hippodrome du Pont-Long, début décembre, lors du Prix Hubert de Navailles, remporté face à Otchoa Rouge (3ème) et Uniketat (6e) qu'il retrouve ce dimanche. Fils de Doctor Dino né et élevé en Anjou, au Haras de Pelmer de Richard Godefroy, et défendant la casaque de Maud Quinton, Saint Godefroy retrouvera sur son dos son fidèle Felix de Giles, avec qui il tentera d'offrir un nouveau succès dans cette épreuve à Patrice Quinton, après ceux enregistrés par Parc Monceau en 2019 et Sulon en 2013 notamment.

 

 

Saint Godefroy, au premier plan (© Robert Polin)

 

3. Uniketat (Véronique Berquand / Hector de Lageneste & Guillaume Macaire / Alain de Chitray)

Portant les couleurs "basques" de Véronique Berquand, Uniketat n'est autre que le tenant du titre du Grand Cross de Pau (L.), qu'il avait remporté d'une courte tête l'an dernier, face à l'excellent Lucky Net Love, permettant ainsi à ses éleveurs, Jean Contou-Carrère et Yves Broca, mais également ses entraîneurs, Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, de remporter, eux aussi, cette mythique épreuve pour la première fois. Très à son aise sur le cross palois, où il a triomphé à six reprises avant ce dimanche, ce fils de Vision d'Etat reste néanmoins sur deux sorties décevantes, n'ayant terminé "que" sixième pour sa rentrée, dans le Prix Hubert de Navailles, avant d'envoyer son jockey par-dessus bord dernièrement, dans le Prix Mortimer de Lassence, terminant sa course dans le gué du Pont-Long. Un rachat complet de sa part est escompté, d'autant qu'il retrouvera Alain de Chitray, avec qui quatre de ses six victoires en cross ont eu lieu.

 

 

Uniketat (© Robert Polin)

 

4. Blason d'Or (Comte Éric de Saint-Pierre / Gabriel Leenders / Clément Lefebvre)

Vainqueur de ce Prix John Henry Wright en 2020 avant de dérober dans celui de l'an dernier, Blason d'Or revient en terres paloises ce dimanche avec la ferme attention de ramener un nouveau trophée à "la brigade du kiff". Entraîné par Gabriel Leenders, en Anjou, et défendant la casaque du Comte Éric de Saint-Pierre (associé à 10 autres personnes, ndlr) ce fils de Nidor venait de briller dans le Prix Hubert de Navailles, sur ce même hippodrome de Pau, début décembre avant de chuter au gros passage du route dernièrement, dans le Prix Mortimer de Lassence, alors qu'il allait encore très (très) bien dans le parcours. Petit par la taille (1m58 au garrot !) mais avec un coup de saut digne des plus grands, quintuple lauréat en cross et deuxième du Grand Cross de Pau (L.) 2020, l'élève de Joël Leray, qui sera de nouveau associé à Clément Lefebvre, fait assurément partie des chauds prétendants au titre ce dimanche, au pied des Pyrénées.

 

 

Blason d'Or (casaque bleue)

 

QUE LE MEILLEUR GAGNE !


Voir aussi...

1ère étape TNC - Haras du Lion : Saint Godefroy, nouveau roi du cross palois pour lancer l'édition 2022

Il n'y avait que 4 partants, mais quel spectacle ! Pour l'ouverture du Trophée National du Cross Haras du Lion édition 2022, Patrice Quinton avait sorti les poids lourds et s'impose avec son nouveau phénomène du cross Saint Godefroy. Le fils de Doctor Dino enchaîne sa 5e victoire sur le cross palois, et son jockey Felix de Giles nous a encore gratifiés d'un exploit en selle en "ôtant" de son chemin Otchoa Rouge qui avait éjecté son jockey au dernier passage de route. 

Fairplay : un fainéant devenu une légende du cross palois

Fairplay (Grand Trésor) a marqué l’histoire de Pau et du cross en général, en devenant le premier cheval à enlever à quatre reprises le Grand Cross (L), en 2002, 2004, 2005 et 2006. Il s’était aussi classé deux fois deuxième en 2001 et 2003, et une fois quatrième en 2000. L’ancien pensionnaire d’Éric Leray, élevé par la famille Robert et Bernard Fusellier, a d’ailleurs été l’un des premiers sauteurs à bénéficier d’un fan-club, ce qui était extraordinaire à l’époque.

Prix Jean Granel : le doublé de Gareth de Larachi, le "fighting spirit" de Paulin Blot

Déjà lauréat de cette épreuve l'an passé, Gareth de Larachi a réalisé l'exploit ce lundi de remporter un deuxième Prix Jean Granel consécutif, sur l'hippodrome de Pau, dans une course marquée également par le magistral numéro d'équilibriste de Paulin Blot sur le dos de Frascati Lagarde, privé de selle après trois obstacles franchis... et parvenu tout de même à décrocher le premier accessit !

Coupe des Anglo-Arabes: Ilusion de Lagarde, le nouveau joyau de la Couronne cantaloue

Brillante lauréate de la préparatoire au début du mois, le Prix de Soumoulou, Ilusion de Lagarde a de nouveau tapé dans le mille en remportant cette fois-ci le Prix Étalon Chamako - Coupe des Anglo-Arabes - Grande Course de Haies des 3 ans, à Pau, mettant ainsi de nouveau à l'honneur le tandem Didier Guillemin/Nathalie Desoutter au pied des Pyrénées, ainsi que ses éleveurs/propriétaires de l'Écurie Couderc.  

Grand Steeple-Chase des Anglo-Arabes: Eleos de la Brunie, le dieu corrézien de Claire Gavilan et Nathalie Desoutter

Malgré une carrière contrariée par des blessures à répétition, Eleos de la Brunie est parvenu en cette fin d'année 2021 à décrocher le plus beau trophée de sa carrière, le Grand Steeple-Chase des Anglo-Arabes de Pau, pour le plus grand bonheur de ses éleveurs, la famille Crouzillac, ainsi que de ses "drôles de dames", sa partenaire Nathalie Desoutter et son entraîneur, Claire Gavilan, dont il défend également la casaque.  

Le Haras du Lion présente son catalogue 2022

Le Harass du Lion vous souhaite une bonne année en vous proposant son catalogue d'étalons pour la saison de monte 2022. La cour s'est enrichie d'un étalon confirmé et mixte suite à l'acquisition d'Hunter's Light qui rejoint Gemix, Clovis du Berlais, Castle du Berlais, Storm The Stars, Gary du Chênet et le patriarche Balko qui fonctionne en privé. Pour rappel, le Haras du Lion a mis en place une opération transports pour les juments venant de loin, avec une remise sur saillie accordée jusqu'à 500 €. Catalogue réalisé par France Sire.