La Cauvellière : Yearlings et foals

24/09/2019 - Actualités
 Le Haras de la Cauvellière, connu et reconnu pour son activité d'adoption possède également un élevage de Pur-Sang, en plus des trotteurs et des bovins, de race parthenaise. Quelques yearlings devant passés sur le ring des ventes Arqana de novembre, nous en avons profité pour faire un petit tour de cour. (VOIR LES PHOTOS)

Ilico Cauvellière (Silver Frost) sera présenté aux ventes Arqana de novembre

Réparti sur 2 sites ornais, Bazoches-au-Houlme et Gacé, les 250 hectares que compte le Haras permettent une quantité d'herbe nécessaire à maintenir une lactation pour accueillir les quelques 50 poulains orphelins que reçoivent, en moyenne, Eric et Myriam Alron.

En dehors de cette activité, un élevage de bovins, de race parthenaise en partie, partage sa vie avec les élevages de chevaux de selle, de trotteurs, et, bien entendu, de pur-sang. Ilico Cauvellière, par exemple, a grandi parmi eux, et fera partie du catalogue de la vente Arqana de novembre. Issu de Silver Frost et Shawn, il est le propre frère de Mensch (gagnant et placé de Gr. 2 sur les haies italiennes de Mérano et Milan), élevé par Thierry de la Héronnière et exporté en Italie après avoir débuté sa carrière en France, sous la coupe d'Henri-Alex Pantall puis, gagnant un réclamer pour celui-ci et se plaçant 3 fois à l'arrivée pour le compte de Frédéric Rossi avant d'être réclamé par Christian Troger, pour qui il défend les intérêts outre-alpin, à ce jour.

 

Foal de Manaqeeb par Triple Threat, soeur de Saga Timgad

 

La soeur de Saga Timgad (Excelebration), 1 victoire et 8 places, en 10 tentatives françaises et gagnant 2 courses en Italie en 4 sorties, grandi également dans les prairies ornaises d'Eric et Myriam.

 

Le haras prend également des chevaux en pension et au poulinage, n'hésitez pas à les contacter.

VOIR LES PRODUITS


Voir aussi...