Jérôme Moutard débloque son compteur à Vaal

21/01/2020 - Actualités
2ème monte et 1ère victoire pour Jérôme Moutard, parti depuis seulement 20 jours pour quelques semaines, en Afrique du Sud, au service du 2ème entraîneur du pays (l'an dernier), Mike de Kock. L'hippodrome de Vaal aura été le théâtre de ses 2 premières montes avant une belle échéance, samedi, à Turffontein, associé à Virtuoza, dans un Groupe 3...

 

Jérôme Moutard, en selle sur Flaming Duchess ©JC Photos

 

 Le succès le fuyait depuis le 6 octobre 2019, alors vainqueur à St-Brieuc, en selle sur Full Spirit, pour l'entraînement de Jean-Michel Lefebvre. Ceci dit, l'écart n'était pas si énorme que cela, puisque Jérôme n'avait pu être associé qu'à seulement 31 partants jusqu'à la fin de l'année. Le jeune homme trouvant des difficultés à être associé à des partants, la concurrence étant de plus en plus omniprésente, il fallait réagir durant cette période hivernale, de meeting qui plus est. Après réflexion avec son entourage, la décision de rejoindre Mike de Kock, pour quelques semaines, a été prise, et bien lui en a pris !

 

Après une 1ère monte, plus ou moins inespérée en si peu de temps, il conclut 5ème (jeudi 16 janvier). Le jeune homme se débrouille bien, pas étonnant, il nous l'avait déjà montré durant ses 4 saisons de monte en France (ndlr : 92 victoires françaises pour 1060 montes à ce jour). C'est donc "logique" de revoir Jérôme Moutard sur les programmes Sud-Africain, et ce, dès ce mardi.

 

Et là, c'est l'apothéose ! 2ème monte pour son patron, Mike de Kock, et 1ère victoire ! Associé à Flaming Duchess, "dans cette course, tout s'est bien passé derrière le leader, j'ai décalé aux 400 et après, y avait plus qu'à... ! La jument avait déjà gagné, mais c'était une chance pour une place avant coup, qui plus est, avec un n° de boîte tout à l'extérieur, sur 1400m. Les courses, ici, se déroulent très bien et de façon régulière. Il y a beaucoup de chevaux de vitesse, mais pas que...". Jérôme savoure, comme ceux qui le soutiennent en France. "J'adore l'ambiance et surtout, celle qu'il y a entre les jockeys. A mon retour au vestiaire, tout le monde m'a applaudi pour ma victoire, c'était vraiment sympa !"

 

Jérôme Moutard ©APRH

  

 Et la suite Jérôme ? "La suite, je monte Groupe 3, samedi, à Turffontein, un bel hippodrome, aussi grand qu'un hippodrome parisien. Je ne connais pas mon cheval, Virtuoza, mais Mike de Kock me dit que ce n'est pas un mauvais cheval, alors, c'est pas mal, et après cette victoire, on se sent pousser des ailes ! Ce sera sur 1800m gazon, je découvrirais la piste."

 

Le compteur est "re-débloqué", fait ce que tu sais faire, tu l'as encore prouvé avec ces 2 premières montes, et profite !

 

Jérôme, en quelques chiffres :

Débute en 2016, 14 victoires et 26 palces en 80 sorties : 50% de réussite dans les 5 premiers

2017 : 35 gagnants, 140 places et 394 participations : 44% de réussite dans les 5 premiers

2018 : 28 victoires, 143 places, 359 montes : 48% de réussite dans les 5 premiers

2019 : 15 victoires et 84 places, pour 227 montes : 44% de réussite dans les 5 premiers

2020 Afrique du Sud : 1 victoire, 1 place en 2 montes : 100% de réussite dans les 5 premiers


Voir aussi...