Héros XII: un Grand Steeple de fortune qui en jette

05/06/2020 - Actualités
Le Covid-19 et les décrets à la pelle auront eu raison du Grand Steeple de Paris 2020, qui aura lieu à l'automne. A la place, Compiègne accueille le prix Héros XII, dôté comme un gros quinté d'Auteuil en temps normal, mais qui réunit un lot digne des plus belles joutes. Grand Steeple ou pas, ça va swinguer ! 

Pas de Rail-Ditch cette année dans le prix Heros XII...(APRH)

 

Pour sûr, nous serons inscrits dans les livres d'histoire ! La période que nous vivons est tout à fait exceptionnelle, et la pandémie de Covid 19 a affecté tout le calendrier des courses. Après une reprise tant attendue au 11 mai, les hippodromes situés en zone rouge ont été fermés. Aujourd'hui, seuls les hippodromes d'Île de France sont encore dans l'impossibilité d'accueillir des courses, ce qui a poussé France Galop à revoir tout le programme des grandes courses d'obstacle. Pas de Grand Steeple tout de suite, il faudra attendre l'automne, et c'est donc le prix Heros XII qui a été reprogrammé à Compiègne ce dimanche. Habituellement courue à la mi-octobre, cette ultime préparatoire à la Haye Jousselin s'est transformée en un Grand Steeple de fortune avec 45 000 € d'allocation au vainqueur, soit l'équivalent d'un gros handicap sur la Butte Mortemart en temps normal. 

 

Carriacou n'a pas décliné la lutte proposée ce dimanche (APRH)

 

Malgré cela, le Héros XII a réussi à réunir un lot de grande qualité, et même s'il nous manque les Bipolaire, Figuero, Poly Grandchamp et Ebonite, la plupart des partants de dimanche à Compiègne aurait été des prétendants au graal des steeple-chasers. 9 partants s'élanceront pour 4500m, avec notamment Carriacou, vainqueur du Grand Steeple 2019, mais aussi les Nicolle Srelighonn et Edgeoy, ce dernier étant le tenant du titre. On retrouve également Roxinela, Roi Mage, Saint Xavier et bien sur Crystal Beach pour Marcel Rolland, qui sera sans doute le favori. Par ailleurs, Emmanuel Clayeux a délégué Enjeu d'Arthel à la place d'Ebonite, et Guillaume Macaire lance son jeune et prometteur Feu Follet dans le grand bain, après un premier test réussi face aux vieux dans le prix Murat, où il a conclu 2e. 

 

Edgeoy, tenant du titre dans ce prix Heros XII (APRH)

 

Même si ce n'est pas un Gr.1, le prix Héros XII a toujours sacré de grands chevaux, et a même été l'heure de gloire de certains, comme Saint Goustan Blue, Vezelay, Saint Palois, ou encore Net Lovely, qui y ont battu l'élite. Par ailleurs, Bipolaire, Milord Thomas, Mid Dancer ou encore Or Noir de Somoza s'y sont illustrés, étant tous gagnants de Gr.1. La belle pierre blanche cette année peut être posée par la famille Cyprès, qui compte 12 victoires de cette course dans la case éleveur, en comptant les représentants du regretté Bernard Cyprès, et de ses enfants, Michèle, Jacques et Thierry. Ce dernier remet son titre en jeu avec Edgeoy, dont il est co-propriétaire. Quant à Jacques Cyprès et sa femme Andrée, il n'y ont pas d'élèves maison, mais auront leurs couleurs sur le dos de Felix de Giles, associé à Enjeu d'Arthel. Cet imposant fils de Saddler Maker a été élevé par Guillaume de Brondeau au Haras d'Arthel, et il est issu de sa toute bonne jument Olga d'Arthel. Il a été acquis tout jeune par les Cyprès, et a été tranquillement façonné à Vaumas par Emmanuel Clayeux, pour finalement rejoindre l'élite d'Auteuil...enfin de Compiègne en l'occurence !

 

Enjeu d'Arthel à 2 ans au Concours de Cercy en 2016, entouré par Nicolas Cyprès, Michel Bourgneuf et Michèle Juhen Cyprès. 

 

Malgré tout, même si ce Héros XII n'aura pas la saveur d'un Grand Steeple Chase de Paris devant la foule qui gronde, il faut savoir en ce moment se contenter de ce qu'on nous offre. Quoi qu'il arrive il y aura une belle histoire à vous conter au terme de la journée, qui restera dans les annales. Dans des années, on pourra raconter à nos gosses qu'en 2020, il n'y a pas eu de Grand Steeple au printemps, qu'Auteuil a été remplacé par Compiègne, et que malgré tout, on a vu de grands champions. Alors dimanche, installez-vous dans votre canapé, prenez une bière bien fraiche, et savourez, car après tout, on court, et ça, c'est le plus important ! 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Actualités

Président de la République pour D'Jango: Premier mandat pour Quinton et Denis !

Vainqueur un peu surprise du prix du Président de la République, D'Jango a offert un 1er "mandat" à Patrice Quinton, de retour dans les grandes joutes parisiennes, et au jeune apprenti Paul Denis, qui vit un rêve alors qu'il ne monte que depuis un peu plus d'un an. Fils de Balko, D'Jango a été élevé par Jacques Cyprès et Laurent Couétil avec une souche qui a fait l'actu du week-end à Auteuil ! 

Découvertes

Election 2019 : Alliance Galop : Nelly de la Guillonnière et Jacques Cyprès : « Le statu quo est notre principal adversaire"

 Fameux éleveurs d'AQPS du Centre et de l'Ouest, n°1 et 2 de la liste éleveurs d'Alliance Galop, Jacques Cyprès et Nelly de la Guillonnière livrent des points de vue originaux sur l'avenir des courses de chevaux, dans la perspective des élections de France Galop qui sont en cours. Par ailleurs, ce mouvement nouveau livre son programme détaillé ci-dessous. Très instructif

Grand Destin

Fihalhohi Land : l'orpheline qui monte vers les cieux

 " Quand elle s'est envolée dans la ligne droite, ça nous a donné une immense émotion. Après tout ce qu'on a vécu avec elle, on n'aurait jamais cru qu'elle arriverait là." Et pourtant, ce n'est pas Thierry Cyprès qui parle de sa pouliche Fihalhohi Land après la victoire dans le Prix Bernard et Pierre Cyprès, du nom de son père et son grand-père, mais l'associé, David Lumet, qui a une bien belle histoire à nous raconter !

Actualités

Alliance Galop présente ses candidats du Centre-Est à Moulins le samedi 24 août

Une quinzaine des candidats des listes du nouveau collectif Alliance Galop seront présents lors de la réunion du samedi 24 août à Moulins pour échanger leurs idées avec les socioprofessionnels et le public. Pour rappel, Alliance Galop présente 2 listes chez les collèges éleveurs et propriétaires avec comme têtes de listes respectives Jacques Cyprès, Nelly de la Guillonnière et Jean-Charles Escalé d'une part, et d'autres part Nicolas de Lageneste, Patrice Détré et Isabelle Peltier.