Un premier groupe européen pour Shalaa en vue des Guinées irlandaises

04/05/2021 - Actualités
Gagnante des Athasi Stakes (Gr.3) au Curragh pour sa réapparition à 3 ans, No Speak Alexander est venue offrir un premier groupe en Europe à Shalaa. Elle se présente comme une prétendante aux 1000 Guinées irlandaises, au coeur d'un premier semestre canon pour le jeune étalon de Bouquetot. 

Shalaa, la valeur montante sur la scène européenne

 

Champion incontesté à 2 ans et fils du remarquable Invincible Spirit, Shalaa a été l'une des recrues phares de ces dernières années dans les rangs des étalons français. Populaire aux ventes avec ses premiers yearlings, Shalaa était très attendu avec ses premiers 2 ans, mais ils n'ont pas été nécessairement "vites et précoces" comme on pouvait le penser. Loin d'être une déception, Shalaa prouve finalement qu'il faut compter sur lui avec une première génération de 3 ans qui cartonne depuis le début de l'année. A l'image de beaucoup de fils d'Invincible Spirit, Shalaa transmet une certaine vitesse naturelle, mais est capable de sortir des chevaux de 2000m voire plus... De ce fait, il est le leader des étalons de deuxième production en France avec 10 vainqueurs individuels, dont le bon King Shalaa, et fait la course dans le top 5 en Europe avec 17 vainqueurs, en chasse derrière Twilight Son, Mehmas et Territories. Quant au classement des gains, il est 2e derrière Mehmas, mais avec 66 partants différents contre 90 pour le sire de Tally Ho Stud !

 

Casaque bleue et blanche, No Speak Alexander remporte les Athasi Stakes (gr.3) et gagne son ticket pour les Guinées Irlandaises (Healey Racing)

 

Il manquait encore à Shalaa une figure de proue en Europe, après nous avoir gratifiés du champion australien Shaquero, double vainqueur de groupe mais aussi d'une richissime course à conditions préparatoire au Golden Slipper. Si King Shalaa avait gagné listed, son père attendait encore un premier groupe sur le vieux continent, et c'est désormais chose faite, grâce à la victoire de No Speak Alexander dans les Athasi Stakes (Gr.3), hier au Curragh. Ce Gr.3 sur 1400m pour femelles de 3 ans et plus lui a permis de renouer avec la victoire, en devançant des pouliches d'expérience, parmi lesquelles l'excellente Champers Elysées, gagnante des Matron Stakes (Gr.1) l'an passé ! Entraînée par Jessica Harrington, No Speak Alexander avait gagné à 2 ans son maiden, avant de se classer 4e du Calvados derrière Fev Rover, Plainchant et King's Harlequin, 3 éléments gagnants de groupe, voire placés de Gr.1 comme c'est le cas pour Fev Rover, qui a terminé 3e des 1000 Guinées anglaises. 2e de listed à Leopardstown, No Speak Alexander cherchait son gros black-type, et l'a eu brillamment, en passant un vrai palier lors de l'hiver ! 

 

 

 

 

No Speak Alexander a passé le test du Curragh, où est elle engagée le 23 mai prochain dans les 1000 Guinées irlandaises. Elle y aura une bonne chance, et la distance ne devrait pas lui faire peur, puisqu'elle avait gagné son maiden sur 1500m. Voilà donc une première prétendante classique de choix pour Shalaa, qui aligne les bons vainqueurs ces dernières semaines des deux côtés de la Manche. Nous pouvons citer Talabaat, invaincue en 2 courses chez François Rohaut, ou encore Boomshalaa, un poulain engagé dans la Commonwealth Cup par Roger Varian, pour qui il vient de gagner dès sa 2e sortie de 4 longueurs ! No Speak Alexander, quant à elle, est un cas d'école, puisqu'elle va sur les 1400-1600m, alors qu'elle dispose d'un papier de pure vitesse. Sa mère, Rapacity Alexander, avait remporté le prix La Flèche (listed), et est une propre soeur du champion sprinter de Hong Kong Penaphobia. Elevée par Noel O'Callaghan à Mountarmstrong Stud, No Speak Alexander avait été rachetée 190 000 € à la Orby Sale, et porte finalement les couleurs de son éleveur, associé à ses fils Charles et Paul. C'est une belle histoire avec cette pouliche, qui pourrait dans un petit mois leur offrir un sacre classique... comme à Shalaa !

 

La petite No Speak Alexander nous donne rendez-vous le 23 mai ! (Sky Sports)


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Zoom Etalon

Un 1er millionnaire pour Shalaa au coeur d'un début d'année canon

Très attendu en 2020 avec ses premiers 2 ans, le jeune étalon Shalaa démarre 2021 en boulet de canon, avec plusieurs faits marquants tout autour du globe. Cela a commencé avec un yearling vendu pour 1,15M $ en Australie, en passant par l'envolée du millionnaire Shaquero dans une préparatoire au fameux Golden Slipper, pour se terminer à Cagnes, avec une gagnante en débutant... et la victoire de son 3/4 frère !