Louisa Carberry : "J'ai beaucoup moins de pression que l'année dernière"

19/05/2021 - Actualités
A quelques jours du Grand Steeple, Louisa Carberry vous donne des nouvelles de son champion Docteur du Ballon, qui tente le doublé. Toujours souriante et très accueillante, l'entraîneur de Senonnes profite de son crack sans pression, pendant que celui-ci va au paddock... comme tous les jours depuis ses 3 ans ! Avec Dynavena. 

 

" J'ai beaucoup moins de pression que l'année dernière". Aussi étonnant que cela puisse paraître, surtout maintenant que son élève est le leader de l'élite du steeple-chase, Louisa Carberry savoure sans pression avec Docteur de Ballon. L'entraîneur installée à Senonnes était arrivée l'an passé avec une préparation tronquée par une chute de son champion, lors de sa course de rentrée en haies. Malgré cela, elle avait conservé toute sa confiance envers son cheval et son nouveau jockey Bertrand Lestrade. Le tandem lui a donné raison dans le Grand Steeple, avant de connaître une nouvelle consécration dans la Haye Jousselin. Enfin, Docteur de Ballon se révélait comme le crack que nous avions toujours entrevu. L'histoire de ses éleveurs et propriétaires, Monique et Robert Gasche Luc, avait aussi enthousiasmé et ému le public. 

 

 

 

Toujours souriante, Louisa Carberry se tient à quelques centimètre de Docteur de Ballon, qui profite comme chaque jour d'une sortie au paddock 

 

Cette année tout change, car Docteur de Ballon arrive en tant que cheval à battre sur la belle, et non plus comme un outsider dont on ne se soucie guère. Mais comme il a tout gagné, Louisa Carberry espère juste "qu'il rentre sain et sauf". Cet amour que l'anglaise installée dans l'Ouest porte pour ses chevaux est aussi ce qui rend l'histoire très belle. Tous sans exception vont au paddock chaque jour, dès leur arrivée à l'écurie. Ainsi, depuis ses 3 ans, Docteur de Ballon s'en donne à coeur joie à la galopade et aux ruades, comme de nombreuses vidéos nous l'ont montré. Même depuis qu'il a gagné 2 Gr.1, on ne le regarde pas comme un trophée à mettre dans une vitrine, mais bien comme l'animal fougueux qu'il est, avec ses besoins d'air libre ! 

 

Docteur de Ballon a été un excellent 2e tout proche d'Ajas pour sa rentrée dans le prix Murat (APRH)

 

La rentrée de Docteur de Ballon dans le prix Murat a été excellente. Nous avons même cru voir un cheval encore plus appliqué sur ses sauts qu'à l'accoutumée, lui qui nous faisait parfois quelques petites frayeurs. La dernière fois, il a avalé le rail-ditch and fence avant de mettre une belle pointe de vitesse sans pouvoir battre Ajas, qui arrivait plus prêt. Nous avons cependant vu un Docteur qui avait toujours cette envie de lutter et de se mettre à plat ventre après la "der" si caractéristique, cette attitude qu'il faut pour gagner un Grand Steeple. La préparation est montée en puissance à Senonnes, et Bertrand Lestrade est revenu monter son "associé" cette semaine, à quelques jours de la grande course. L'histoire serait belle... Y a plus qu'à ! 

 

 

 

2021, à nouveau l'année des câlins ? (APRH)

 


Voir aussi...