48h prix Congress : Dream Wish, le roc de Dragey

02/11/2019 - Evénements
 Le prix Congress a sacré le leader incontesté des 3 ans sur le steeple, Dream Wish. Le cheval de Dominique Bressou et de la famille Papot, dur comme un roc, n'a jamais lâché pour conquérir son titre. Elevé par la famille Devin, puis vendu, ce fils du défunt Dream Well n'était pourtant pas facile au débourrage chez Eric Aubrée...EN PARTENARIAT AVEC GEMIX. 

Dream Wish repousse jusq'au bout l'attaque de Al Cuarto. (APRH)

 

 Le prix Congress a pris l'habitude de sacrer un tout bon cheval, à l'image de Punch Nantais, Edward D'Argent, ou Echiquier Royal...2 ans après ce dernier, la casaque de la famille Papot et l'entraînement de Dominique Bressou ont été sacré, avec un gris qui malgré son jeune âge est déjà dur comme un vieux cheval, Dream Wish. Devant et méchant, telle est la tactique qu'a employé Morgan Regairaz pour ne jamais être rejoint, et repousser jusqu'au bout les attaques de Al Cuarto et Road Senam, courageux, mais sans armes face au roc sorti de la baie de Dragey. Dominique Bressou confirme le grand retour en force de ses pensionnaires, avec ce cheval qui confirme sa victoire récente dans le prix Noiro.

 

 

 

 

La genèse de Dream Wish prend ses racines dans la Sarthe, au Haras du Mesnil chez Antonia et Henri Devin, qui ont fait naître ce fils de Dream Well, depuis la souche de leur crack Shannon Rock. Sa 3ème mère, Ballyshannon, n'est autre que la grand-mère du sympathique poulidor du Grand Steeple Chase de Paris, mais aussi la mère de Ladies View, la grand mère de Dream Wish, qui avait gagné le prix Duc d'Anjou, avant de donner les bonnes Ladie's Choice, Ladytown et Ladies Vision. Ladies Wish, la mère de Dream Wish, a certes gagné sa course, mais fut moins bonne que ses soeurs, avant de devenir la mère du nouveau crack d'Auteuil. Dream Wish a été présenté à la vente d'élevage ARQANA  2016, alors foal, et acheté 26 000 € par Guy Petit. A peine un an après, c'est le Haras de la Croix Sonnet qui l'a passé à la vente d'été ARQANA, où il fut acquis 50 000 € par Jean Pierre Deroubaix, pour la famille Papot. La réunion de deux grandes familles de l'obstacle français ! La souche de Dream Wish est d'ailleurs depuis 11 générations dans l'élevage Devin, 1903 exactement, comme quoi une victoire, ça se construit sur le long terme !

 

L'entourage nombreux et heureux de Dream Wish. (APRH)

 

Au débourrage pourtant, Dream Wish n'a pas été facile comme nous l'explique Eric Aubrée, installé au Haras de la Placière: " Dream Wish n'était pas facile, c'était un peu quand il voulait qu'il travaillait. Il était gentil, mais il fallait l'avoir de bonne humeur, sinon il ne voulait pas avancer...On l'appelait affectueusement Connard ! Mais il montrait déjà de la qualité..." Il en a vu d'autres Eric Aubrée des champions, et il sait les reconnaître ! Le gris au fort caractère est devenu désormais fort comme un roc, et l'avenir est grand pour lui...

GALERIE APRH

GEMIX est notre partenaire pour ces 48H de l'obstacle. Seul double gagnant de Gr.1 en obstacle à faire la monte en France, il arrive en 2020 au Haras du Lion, alors que ses premiers 3 ans ont brillé de milles feux. Le Berry a écrasé le prix Finot (peloton B), et Gemystory a conclu 2ème du peloton A tout près de l'excellent Sangennaro. N'oublions pas non plus les victoires d'Abalya en steeple et de Fureur de Vivre, preuve de la polyvalence de Gémix, compétence qu'il a affiché tout au long de sa riche carrière.

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Evénements

48h Grand Prix d'Automne: Galop Marin, une envolée et de l'émotion

 Quel champion, quel cheval ! Le géant Galop Marin est remonté sur son trône dans le Grand Prix d'Automne, sans que personne ne puisse l'approcher. Le grand alezan a offert une forte émotion à son jockey Morgan Regairaz, auteur d'un coup de 3 retentissant au coeur d'une saison difficile. C'est la consécration pour la famille Papot, Dominique Bressou et tout l'entourage du grand roi d'Auteuil. EN PARTENARIAT AVEC GEMIX.

Actualités

Bringue à Auteuil ! L'after course des 48H au Karly Flight

 France Galop poursuit ses opérations pour rendre aux hippodromes parisiens leur cachet festif qui a été abandonné pendant si longtemps. Ainsi, dans le cadre des 48H de l’Obstacle, France Galop propose aux acteurs de courses de prolonger les journées dans une ambiance conviviale au Karly Flight, au son d’un DJ. Bien évidemment, nous y serons et espérons bien trinquer avec vous sur place aux victoires ou aux défaites, qu'il pleuve qu'il vente ou qu'il neige !

Evénements

BEST OF 48h : Prix la Haye Jousselin, Bipolaire et les grands hommes

L'épreuve reine des 48H de l'obstacle, le Prix La Haye Jousselin a été l'apothéose tant sportive qu'émotionnelle d'un fabuleux week-end de courses à Auteuil. Le champion des familles Cyprès et Détré, Bipolaire a conservé son titre devant Saint Goustan Blue et Milord Thomas, confortant l'avance prise pour la 1ère fois par son entraîneur François Nicolle devant son rival Guillaume Macaire. Avec ses nombreux malheurs récents, son jockey du jour Jonathan Plouganou remporte son premier Gr.1 à 31 ans devant les yeux du fidèle Thomas Guéguen, victime d'une cruelle mise à pied.