Grand Cross de Craon 2021 : Le monument des 3 Glorieuses fait le plein

04/09/2021 - Evénements
Cette année, les fameuses "3 Glorieuses" de Craon verront le retour de la foule sur l'hippodrome de la Touche, notamment pour le Grand Cross dimanche. Cela tombe bien, car le spectacle promet d'être de haut niveau avec 11 partants dont 3 pour Patrice Quinton et la famille Papot, ainsi que le tenant du titre Bomari et sa dauphine Deauseille. Le tout à suivre en FACEBOOK LIVE ce dimanche 5 août. 

Craon, son Grand Cross et son public en délire, c'est dimanche en live sur France Sire !

 

Le Grand Cross de Craon, c'est une institution française, mais qui perd beaucoup de son sens sans la foule des grands jours. L'an dernier, malgré la pandémie, il y avait pu y avoir 5000 personnes autorisées, mais cette course de légende prend une toute autre dimension quand les tribunes de la Touche sont remplies, et donnent de la voix pour encourager les concurrents qui déroulent sur 6.ooom avec plus de 30 obstacles pour conquérir le graal. Car oui, gagner le Grand Cross de Craon est un vrai objectif, presque une quête, Xavier Papot nous confiant même avant l'édition 2019 : " Chaque année, je me dis qu'il faut gagner le Grand Steeple Chase de Paris et le Grand Cross de Craon, c'est le rêve ! "

 

 

Et c'est donc devant des foules en délire, dans une région où les courses sont religion, que les plus grands noms du Cross ont été sacrés à Craon. Il y a eu les Ksar, Matea Lambern, Archy Bald, quintuple vainqueur, mais aussi Fujiyama, Iclan de Molières, et bien sûr Chriseti. Plus récemment, Patrice Quinton avait réalisé son rêve en le gagnant avec Parc Monceau, justement pour la casaque de la famille Papot. Il y a 2 ans, A Dieu Vat créait la surprise, 1 ans après le sacre d'un jeune Augustin de Boisbrunet avec C'Lartist Maulde. Le Grand Cross de Craon est forcément une grande course, et sacre avant tout les émotions, comme l'an dernier avec Bomari, qui avait arraché des larmes à tout son entourage, de son jockey Romain Julliot à sa jeune cavalière du matin Cassandra Menuet, sans oublier son père entraîneur William

 

L'équipe gagnante en 2020 remet le couvert pour 2021 !


 

 

Et Craon et ses 3 Glorieuses, c'est aussi toute cette effervescence en marge des courses, les buvettes célèbres dans tout le Maine et Loire, des gamins qui découvrent les chevaux et qui parfois se prennent de passion pour la beauté et les exploits de l'animal, mais aussi ceux de leur entourage. Dimanche, ce sera aussi le retour de cette ambiance tant attendue, qui fait d'une victoire dans le Grand Cross un moment d'histoire pour une écurie. Bien évidemment, tous les participants en rêvent, et ont axé la préparation de leurs meilleurs de la discipline sur ce grand rendez-vous, car il faut arriver au top, avoir un sauteur irréprochable, et capable de remettre une couche à la fin. Bref, cette étape de la Crystal Cup, c'est la crème de la crème ! 

 

Un jour de fête à Craon, ça ressemble à ça ! 

 

La crème de la crème, elle nous fera encore l'honneur de sa présence cette année, avec 12 partants et un lot d'un excellent niveau global. Vainqueur avec Parc Monceau en 2017, Patrice Quinton réalise une très belle année, et amène 3 partants pour l'écurie Papot... ça va chauffer pour les "locaux", représentés par le tenant du titre Bomari, mais aussi Doralou des Bordes, Deauseille et Doux Dingue, tous entraînés dans les pays de la Loire. Twirling sera aussi de la partie, tout comme 2 pensionnaires d'Emmanuel Clayeux, et même un cheval de François Nicolle ! C'est la fête !

 

Doralou des Bordes, en forme et spécialiste de Craon, n'est pas du tout hors d'affaire ! 

 

1°) DORALOU DES BORDES - Christophe Dubourg - Alexandre Orain

Entraîné par le redoutable Christophe Dubourg, qui vient de remporter sa première listed en famille avec Donne Le Change, Doralou des Bordes arrive gonflé à bloc pour son premier essai dans le Grand Cross de Craon. Il adore cet hippodrome, où il a couru 4 fois pour 2 victoires et 2 podiums. Il vient de signer 2 succès d'affilée, dont le Télopée en battant Cap Mix. S'il doit encore faire ses preuves sur la distance et face à cette opposition, il est une candidature alléchante pour les belles places, d'autant que Christophe Dubourg l'a préparé au millimètre pour cette grande échéance. 

 

Cap Mix tentera de faire mieux qu'en 2019, où il s'était classé 5e de A Dieu Vat (APRH) 

 

2°) CAP MIX - Emmanuel Clayeux - James Reveley

Le sympathique Cap Mix est de retour dans le Grand Cross de Craon pour la famille Magnien, après en avoir conclu 5e en 2019. Très confirmé, le pensionnaire d'Emmanuel Clayeux a prouvé sa forme cette année, en gagnant à Fontainebleau, puis en concluant 2e de Doralou des Bordes fin juin à Craon. Il vient de faire une petite rentrée par une 5e place au Lion d'Angers, et arrivera en très belle forme pour dimanche. Là encore, il peut prétendre aux belles places. 

 

Le tenant du titre Bomari arrive en pleine forme pour défendre sa couronne !

 

3°) BOMARI - William Menuet - Arthur Nail 

C'est le tenant du titre, et il est en pleine forme ! Bomari vient de réaliser un numéro au Lion d'Angers, en s'imposant face à une belle opposition sous 74kg ! Dimanche, il sera à nouveau associé à Arthur Nail pour défendre son titre, et semble prêt à faire la passe de 2, ce qui n'a plus été réalisé depuis Balthazar King en 2013/2014. Tout sera une affaire de parcours et de fait de courses, mais Bomari est très certainement le cheval à battre dans cette édition 2021 du Grand Cross de Craon. 

 

Twirling tentera de faire plaisir à Chantal et Serge Hamon après son beau succès au Pertre

 

4°) TWIRLING - Serge Hamon - Paul Denis 

Entraîné par Serge Hamon, qui l'a élevé avec sa femme Chantal au Sel de Bretagne, Twirling vient de s'offrir le Grand Cross du Pertre en patron, et arrive à son apogée à 9 ans. On se fait plaisir en courant à Craon,  un hippodrome que le fils de Della Francesca va totalement découvrir, avec Paul Denis en selle, de retour de blessure. Toutefois, il ne faut pas négliger ce concurrent assez irréprochable, qui vient de montrer sa belle forme, et pourrait jouer les troubles fêtes. 

 

Viking de Balme, un nouveau venu en Cross qui aura des prétentions (APRH)

 

5°) VIKING DE BALME - François Nicolle

Elève et représentant de Jean Luc Henry, Viking de Balme avait montré de la qualité, lui qui a gagné le Grand Steeple de Clairefontaine en 2019, et s'est même classé 3e de Gr.1 à Merano. Le pensionnaire de François Nicolle a débuté en cross cette année à 12 ans, montrant tout de suite une certaine facilité dans la discipline. Il vient d'être un bon 2e du Grand Cross de Pompadour, après avoir été malchanceux au cours du parcours lors de la chute de Grillon d'Estruval. Son potentiel est dur à cerner en cross, mais il a tout à fait le droit de créer la surprise et de faire une entrée fracassante parmi l'élite ! 

 

Belhom de Juilley, premier des 4 atouts de Patrice Quinton et de la casaque bien connue de la famille Papot (APRH)

 

6°) BELHOM DE JUILLEY - Patrice Quinton - Marc Antoine Dragon

1er des 3 atouts de Patrice Quinton et de la famille Papot, Belhom de Juilley fait partie des stars du Trophée National du Cross Haras du Lion en 2021, ayant notamment gagné l'étape de Rostrenen. Cet ancien bon cheval en steeple vient d'être 5e à Vittel dans le Grand Cross en craquant un peu pour finir. La tâche semble difficile dimanche, mais ce cheval très régulier a le droit de prendre une place. 

 

Chez Pedro tentera d'oublier sa déconvenue de 2019 sur le parcours (APRH)

 

7°) CHEZ PEDRO - Patrice Quinton - Olivier Jouin

Voilà un cas intéressant que celui de Chez Pedro, qui vient de faire une bonne rentrée à Pompadour après une longue absence. Sa découverte de Craon s'était soldée par une chute dans le Grand Cross 2019, mais auparavant, il avait bien fait dans le Grand Cross de Fontainebleau, et il refait bien après dans l'Anjou Loire Challenge 2020 à la 3e place. Il tient la distance, ça c'est sûr , et est un peu l'X de la course, mais dans un grand jour, Chez Pedro peut être très dangereux dans cette édition 2021 ! 

 

Otchoa Rouge, un sérieux prétendant au sacre 

 

8) OTCHOA ROUGE - Patrice Quinton - Adrien Fouchet

3e atout de la team "Quinton / Papot", Otchoa Rouge apparait comme une excellente chance ! Vu à bon niveau en haies et en steeple, le fils de Diamond Boy élevé par Valérie et Xavier Leredde s'est vite imposé comme un très bon en cross, en gagnant dès ses débuts dans la discipline à Pau, avant de remporter le Grand Cross de Fontainebleau et de se classer 3e de l'Anjou Loire Challenge. Ce jour là, il était la belle note de la course, en finissant en trombe après un parcours en retrait. Même s'il fait une rentrée, ce cheval talentueux, mais pas toujours facile, sera notre choix parmi les participants de Patrice Quinton, et peut faire très fort pour sa découverte de Craon ! 

 

Doux Dingue se plaît en cross et tentera de damer le pion au vieux briscards de la discipline (APRH)

 

9) DOUX DINGUE  - Etienne & Grégoire Leenders - Stéphane Paillard

Victorieux à 7 reprises dans ce Grand Cross de Craon depuis 1985, notamment avec le triplé du formidable Chriseti, Etienne Leenders, associé à son fils Grégoire, présente 2 partants. Doux Dingue, bien connu sur le steeple d'Auteuil où il avait remporté le convoité prix André Adèle, a débuté cette année en Cross pour se refaire une santé. La formule a marché puisqu'il a toujours bien couru, avant d'ouvrir logiquement son palmarès en juillet au Lion d'Angers. Bon sauteur, l'élève du Haras de la Rousselière a sa place à l'arrivée s'il se montre sérieux et motivé dimanche. 

 

Netcam, une reine de Pau qui se présente à Craon avec des ambitions (© Robert Polin)

 

10) NETCAM - Emmanuel Clayeux - Clément Lefebvre 

Extrêmement connue en Cross, Netcam vient de quelque peu décevoir au Lion d'Angers pour une semi-rentrée, où elle n'a pu faire mieux que 7e. Excepté cette contre-performance sur un parcours très particulier, la fille de Network est un modèle de constance dans les cross de bon niveau, et mérite d'en remporter un à terme. Même si elle est plus confirmée à Pau, et qu'elle découvrira Craon, ses qualités de sauteuse qui lui ont permis de ne tomber qu'une seule fois en cross peuvent être un sérieux atout pour prétendre au titre. Elle aura des partisans, et sera suivie de près. 

 

2e l'an passé dans ce Grand Cross de Craon, Deauseille (ici sous ses anciennes couleurs) tentera de franchir une nouvelle marche 

 

12°) DEAUSEILLE - Etienne & Grégoire Leenders - Alain de Chitray

2e atout d'Etienne et Grégoire Leenders, Deauseille arrive au top après avoir effectué une superbe rentrée au Lion d'Angers derrière Bomari. Défendant sa nouvelle casaque de l'écurie des Mouillotins, il faut se rappeler que cette autre élève de la Rousselière avait tracé un parcours superbe pour être 2e de l'édition 2020. Après cette rentrée, et avec le parcours qu'elle connait parfaitement désormais, elle se présente comme une concurrente sérieuse pour le titre, d'autant que l'écurie Leenders a retrouvé une superbe forme ces derniers temps après un virus en début de saison. On aime beaucoup Deauseille, qui a sa place sur la plus haute marche du podium si tout se goupille au mieux !

 

 

 

Ayant repris les rênes de ASAP Assurances en 2020, Pierre Lecoq et son agence proposent une gamme de prestations spécialisées dans le domaine hippique. Issu d'une famille d'éleveurs et lui-même éleveur d'AQPS, il est bien évidemment un grand fan d'obstacle, et du Grand Cross de Craon, et sera donc notre partenaire de la journée. 

 

 


Voir aussi...

Courses des légendes à Craon dimanche 5 septembre : 8 gloires d'Auteuil de retour en selle en Facebook Live !

En marge de son célèbre Grand Cross, l'hippodrome de Craon organisera une course bien particulière dimanche 5 septembre, en toute fin de réunion. Il s'agit d'une course plate dite "des légendes", qui réunira 8 anciens cracks jockeys d'obstacle, avec Jacques Ricou, Cyrille Gombeau, Michel Maussion ou encore Sylvain Dehez et David Cottin ! A ne manquer sous aucun prétexte en live à partir de 19h10 !

Emeraude de Kerza, la fin d'une histoire, le début d'une autre...

Engagée dans le Grand Cross de Craon, Listed se disputant dimanche 5 septembre, Emeraude de Kerza ne foulera finalement pas la piste mayennaise, faute à une petite tendinite survenue peu de temps après l’engagement. Elle rejoindra, très prochainement, les prairies bretonnes de Plélauff (22) pour s’adonner à sa nouvelle vie de reproductrice, en compagnie de 3 autres poulinières constituant l’élevage de Kerza, dont une de ses sœurs. 

Trophée National du Cross - Haras du Lion : Bomari, et la passion de William Menuet pour le Cross

La 1ère étape du Trophée National du Cross Haras du Lion 2e édition nous a réservé un digne spectacle ! Malgré une météo affreuse, et la dérobade du petit mais bien malin Blason d'Or, l'arrivée a été spectaculaire. A la finale, c'est le doyen de 10 ans Bomari qui a remporté la course, se plaçant comme l'un des favoris du prochain Grand Cross de Pau, à la plus grande joie de son entraîneur fan de la discipline, William Menuet. VOIR LE REPORTAGE.