Route des Etalons 2021 : Beaumec de Houelle, Jimmy Two Times, No Risk at All et Night Wish à Montaigu

23/01/2021 - Film d'étalon
Sybille Gibson présente ses 4 étalons pour la saison 2021 dans le cadre de la Route des Etalons virtuelle. Tandis qu'elle est très orientée sur les obstacles avec la vedette No Risk At All, le magnifique Beaumec de Houelle mais aussi l'allemand Night Wish, elle a recruté un pur cheval de plat avec Jimmy Two Times.

  

Si Aliette Forien, grande figure du cheval en Normandie, est toujours présente, sa fille Sybille Gibson a désormais pris solidement les rênes du Haras de Montaigu sur les hauteurs de Nonant-le-Pin dans l'Orne. Depuis toujours, la cour des étalons de Montaigu fait preuve de mixité. Ainsi, Nikos y cotoya Kendor, tandis que Martaline y représenta l'expression même de la polyvalence.

 

 

Aujourd'hui, No Risk At All, né de la fameuse souche de Mme Wildenstein capable de donner des gagnants de groupe en obstacle mais aussi en plat, et lui-même gagnant du Grand Prix de Vichy (Gr.3) et de La Coupe (Gr.3),  s'inscrit dans la même veine. Ayant déjà sailli plus de 1000 juments depuis ses débuts en 2013, cet ancien pensionnaire de Jean-Paul Gallorini, déjà père de 2 gagnants de Gr.1 outre-Manche, fait partie des étalons d'obstacle les plus recherchés en Europe. Son année 2021 a bien commencé avec le succès de Tenerife Sea dans la Grande Course de Haies de Cagnes (L).

 

 

Après avoir vécu de grandes heures grâce au regretté Martaline, tête de liste en 2017, 2018 et encore en 2020, le Haras de Montaigua a bien-sûr cherché un fils pour lui succéder. Encore fallait-il trouver un élément de très haut niveau pour être digne de le remplacer dans son boxe. Cela fut fait avec Beaumec de Houelle, le 1e fils de Martaline gagnant de Gr.1 à être rentré étalon en 2019. Lauréat du Prix Cambacérès à Auteuil, lauréat de 5 de ses 6 sorties à 3 ans chez Arnaud Chaillé-Chaillé, il a transmis son modèle splendide à sa 1e génération de foals, qui a trusté les 2 premières places du National de l'Obstacle 2020.

 

 

La voie de l'obstacle est également tracée pour Night Wish. Sujet imposant, cet allemand fut un robuste coursier en plat jusqu'à 5 ans, lauréat de Gr.3 et multiple placé de Gr.1. Très bien né, c'est un fils de la championne Night Magic et il apporte en France le sang important de Sholokhov, père de Donc Cossack, Esmondo et tant d'autres excellents sauteurs. Sa 1e génération va sortir en piste en 2021.

 

 

Enfin, le nouvel arrivant pour la saison 2021 est de retour d'Allemagne où il a effectué ses 2 premières saisons de monte. Fils de Kendargent avec une mère par Saperlipoupette, Jimmy Two Times est un pur produit de l'élevage français qui a été capable de s'illustrer dès l'âge de 2 ans sur des parcours de vitesse mais aussi de briller jusqu'à 5 ans sur le mile. Ce vainqueur du Prix du Muguet (Gr.2) et Edmond Blanc (Gr.3) sur 1600m a aussi gagné la Porte Mailllot (Gr.3) sur 1400 m et conclut 3e du Maurice de Gheest (Gr.1) sur 1300 m.

 

GALERIE PHOTOS

 


Beaumec de Houelle avec Sybille Gibson


Un fils de Martaline qui doit succéder à son père.


Aliette Forien avec Jimmy To Times


Sybille Gibson avec Night Wisj


Night Wish est gentil mais il a besoin de compagnie, d'où la chèvre qui s'appelle Surprise.


Aliette Forien avec No Risk At All


No Risk At All

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Tenerife Sea, la Loire-Atlantique s'exporte jusque sur la Riviera !

En s'imposant ce dimanche dans la Grande Course de Haies de Cagnes (L.), sous la selle d'un Christopher Couillaud des grands jours, Tenerife Sea a mis à l'honneur tout le département de la Loire-Atlantique, où elle a été élevée au Haras du Saz puis pré-entraînée par Matthieu Nadot avant de rejoindre les boxes de Pierre-Jean Fertillet, auteur d'un magnifique "hat trick' pour la dernière journée du meeting d'obstacle cagnois 2020-2021.

Vente judiciaire aux enchères du Haras des Passions: "Enfin une page qui se tourne !"

Suite à la volatilisation dans la nature d'une propriétaire n'ayant pas payé la pension de ses 3 chevaux au Haras des Passions, Mylène et Maxime Peltier ont dû organiser une vente judiciaire aux enchères dans leur établissement de Thorigné d'Anjou, à l'issue de laquelle les trois équidés ont tous été vendus, notamment le 2 ans par Balko, adjugé 6.500€ à Albin Bassi, éleveur du crack Saint Goustan Blue.