Dans les prés du : Haras des Pierres Follets

08/07/2016 - Focus Elevage
Avec désormais 28 hectares, 2 collaborateurs, un nouveau barn de 17 boxes avec 3 boxes de poulinages équipés de vidéosurveillance, le Haras des Pierres Follets est une jeune structure qui monte. Jérôme Gandon est installé en Mayenne à Saint Pierre des Landes entre Vitré et Ernée. Outre des poulinières, il accueille également des chevaux au repos. Alain Couetil, par exemple, lui fait confiance. C'est ainsi que les bons Abraxas, Cartesienne, Calie du Mesnil ont passé leur hiver 2015-16 aux Pierres Follets. Voir les NOUVELLES PHOTOS du haras ainsi que les PHOTOS des foals.

Né le 15 mars, ce fils de Tin Horse est le premier produit de la double gagnante Highness Maharanee (Malinas). Cette nièce du double lauréat de Gr.1 en steeple Sky's The Limit est une descendante de Highness Lady (Preis der Diana Gr.2). En 2016, Highness Maharanee est à nouveau pleine de Tin Horse

Né le 29 janvier, ce poulain est un fils d'Evasive, également premier produit, celui de Pleasant Afternoon (Muhtathir). Gagnante à 5 reprises, cette cousine d'On Est Bien est actuellement pleine de Zanzibari

Né le 4 avril, ce fils de Vision d'Etat est un neveu de World Star (Listed) et de Wonderful Day (2e de Listed). Sa mère Wonderful Diamond (Sholokhov) est pleine pour la deuxième fois cette année. La fille de Wonderful Dreams (Listed) est pleine de Spanish Moon

 

VOIR LES NOUVELLES PHOTOS DU HARAS DES PIERRES FOLLETS


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Dans les prés de : Cécile et Nicolas Madamet

Leur nom de famille est assimilé à la toute bonne Martalette, gagnante du Prix André Michel (Gr.3) 2015 ou encore à Ptit Zig. Les "Madamet", Nicolas et Cécile, ont en effet élevé le vainqueur de la Grande Course de Haies d'Auteuil (Gr.1) 2016 pour le compte de Jean-François Vermand. Installés à Brée en Mayenne, Nicolas et Cécile Madamet, les parents du talentueux Augustin, le jeune jockey de poneys au palmarès déjà bien rempli, ont intégré cetet année deux juments maidens au sein de leur jumenterie. Fini de Rire, une cousine de So French et Last Parcelle, une soeur de Geluroni, ont notamment rejoint Cousette, le mère de Cutting Edge, Martelette. Voir les PHOTOS des foals.

Dans les prés de : l'Elevage du Forez (Marie-Caroline Coyne)

Ils font partie des rares éleveurs dans le département de la Loire, Marie-Caroline et Paul Coyne ont commencé par l'élevage par les chevaux de sport. En 2016, 7 juments SF, AQPS et AA composent l'effectif des poulinières de l'Elevage du Forez situé sur le Domaine de Vaurigard dans le Forez entre Roanne et Saint-Etienne. Après avoir trusté les premières places aux concours de modèles et allures, ce jeune élevage a récemment vu l'une de ses élèves triompher dans le Prix de la Fédération à Toulouse. La jument anglo-arabe Clash Forez est l'actuelle porte-drapeau ! Voir les PHOTOS des foals. Source WWW.ANGLOCOURSE.COM

Dans les prés de : Marc & Olivier Trinquet

Marc Trinquet et son fils Olivier vous présentent les photos de 27 de leurs 30 foals nés en 2016! Un élevage important situé à Verneuil à deux pas de Cercy-la-Tour dans le Nièvre. C'est sur ces 400 hectares de prairies qu'ont grandi les excelents L'Ami, Kelami, Innox, Ommega, Son Amix, Impek, Unzing, Up To Something, ... Un nombre important des foals des années précédentes ont été exportés en Grande-Bretagne ou en Irlande. Aujourd'hui, c'est outre-Manche que les chevaux "Trinquet" gagnent la plupart des courses. Voir les PHOTOS des foals.

Dans les prés de : l'élevage Mans (Hubert et Gérard Delorme)

Installés sur les terres du Brionnais à Dyo en Saône-et-Loire, Hubert et Gérard Delorme élèvent sous l'affixe Mans. Leur dernier vainqueur se nomme Coquin Mans. Cet AQPS de 4 ans est sorti gagnant de son unique sortie l'an passé en plat à Paray-le-Monial puis a été exporté en Irlande chez Willie Mullins. Accompagné aujourd'ui par Léa et Valérie, les filles de Gérard, l'élevage familial a fait naître 3 foals cette année : un mâle par Khalkevi et deux femelles, l'une par Lord du Sud, l'autre par Tiger Groom. Voir les PHOTOS.

Dans les prés de : l'Elevage de Touzaine (Daniel Jandard)

Les "de Touzaine" sont la marque de Daniel Jandard. Eleveur installé sur les hauteurs de Cluny avec sa femme Andrée en Saône-et-Loire, il possède aujourd'hui 8 poulinières, dont une grande majorité sont AQPS. Une nouvelle recrue a intégré le cheptel en 2016 : la double gagnante Unité de Touzaine par Voix du Nord. En 2015, cet élevage performant a "sorti" deux chevaux black-type, le premier en France grâce à Ursule de Touzaine, placé du Grand Steeple-Chase de Lyon (Listed) et le second Valco de Touzaine en Grande-Bretagne, double placé de Listed pour Paul Nicholls. Cette année, Andrée et Daniel Jandard comptent 4 victoires, la dernière obtenue avec Carla de Touzaine à Wissembourg. Voir les PHOTOS de Carla de Touzaine et des FOALS 2016.

Dans les prés de : l'Elevage de la Tour (Jean-Paul & Antoine Gronfier)

Jean-Paul et son fils Antoine Gronfier, voisins de Paray-le-Monial en Saône-et-Loire, se sont distingués cette année grâce à Crack de Rêve. Ce fils de Loxias a remporté la Listed Prix Le Guales de Mezaubran à Auteuil la veille du Grand Steeple-Chase de Paris. Ce multiple placé de Listed a été élevé à l'Elevage de la Tour à Saint-Léger-lès-Paray où les Gronfier, père et fils, sont installés sur trois sites différents offrant des qualités de sols multiples : argilo-calcaires, limoneux et sablonneux. Une terre à fabriquer "du muscle" ! Les éleveurs de Very Wood, gagnant de Gr.1 à Cheltenham, vous présentent les PHOTOS de quatre de leurs foals.