Foals 2019: La soeur de Coquin Mans à l'élevage Delorme !

27/08/2019 - Focus Elevage
 Installée aux frontières entre le Brionnais et le Charolais, la famille Delorme élève avec un nombre de juments réduit, mais avec la qualité au rendez-vous. Dans les prés de Gérard Delorme et de ses filles Léa et Valérie, se trouvent ni plus ni moins que le champion suprême des foals du Sprinter Sacré Show, mais aussi la soeur de leur crack Coquin Mans, gagnant de Gr.2 en Irlande ! 

Trois générations de Delorme à côté de Quissisia Mans, jument phare de l'élevage. Gérard est entouré de ses 2 filles Léa et Valérie, ainsi que de sa petite fille Jade. 

 

Logé au coeur des collines du Brionnais, le petit village de Dyo est le berceau de la famille Delorme depuis de nombreuses années. Né dans la maison juste en face de celle qu'il occupe aujourd'hui, Gérard Delorme est à la base agriculteur, et élève des bovins, charolais bien sûr ! Cela fait pourtant longtemps que les chevaux ont une place particulière dans sa vie. D'abord commisaire sur les terrains de concours, Gérard et son frère, Hubert Delorme avaientt lancé l'élevage maison dans les années 70, avec le label Mans, nom du hameau dans lequel ils sont installés. Malheureusement, en 2017, Hubert nous a quitté, mais depuis Gérard et ses filles, Léa et Valérie, ont continué avec brio. 

 

VOIR LA JUMENTERIE

Toute la famille s'y met ! Ici, Franck Perrat, le mari de Léa, tient Joyeux Mans, le champion suprême des foals du Sprinter Sacré Show !

 

Ainsi, en 2018, Coquin Mans, fils de leur jument phare Quissisia Mans, a remporté un Gr.2 à Fairyhouse pour Willie Mullins, et est même revenu disputer la Grande Course de Haies d'Auteuil dans son pays d'origine, un bel accomplissement pour un élevage sélectif, qui n'a que 3 juments. Encore en 2019, les Delorme ont brillé dans la catégorie des concours, étant sacré dans la catégorie des foals au Sprinter Sacré Show avec Joyeux Mans, cousin de Coquin Mans, qui a offert une vive émotion à ses éleveurs, à l'un des concours les plus prestigieux de l'hexagone. Outre ce poulain couronné, une femelle est née cette année, Jolie Mans, soeur de Coquin Mans par le confirmé Coastal Path. Découvrons sans plus attendre ces 2 espoirs dans leurs prés natals ! 

 

Joyeux Mans, cousin de Coquin Mans (Gr.2), est un fils de Cokoriko et de Adhiana Mans. Sa mère est la soeur de Quissisia Mans (3 vict.) et de Nidea du moulin ( 6 vict.)

 

Monsieur a déjà beaucoup de caractère et sait faire le show !

 

Cette jolie pouliche noire n'est autre que la soeur de Coquin Mans, le champion des Delorme ! Elle est par Coastal Path et Quissisia Mans, et s'appelle Jolie Mans.

 

Espèrons que la demoiselle suive les traces de son grand frère...

Quissisia Mans est la star de l'élevage ! Mère du champion Coquin Mans, elle avait aussi gagné le prix des Malavaux en plat à Vichy, en battant une certaine Quevega!

 

GALERIE AMBIANCE:

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Foals 2019: Les futurs cracks du Haras de Maulepaire

Véritable institution de l'élevage dans l'Ouest, et plus largement en France, le Haras de Maulepaire, géré par Pierrick Rouxel, a vu naître nombre de champions depuis des décennies, de Right Royal à Dunaden, en passant par Le Grand Lucé et plus récemment Vue Fantastique ou encore Morgan Le Faye. Cette année encore, des espoirs se cachent dans les prés avec des frères et soeurs de Tzar's Dancer, Vue Fantastique et La Grande Catherine, ou encore les premiers produits des bonnes Sarigan et Gargottière. VOIR LES PHOTOS DES FOALS.

Foals 2019: 2 nièces de Juntico chez Jean-Christian Raymond

 Installé dans la Nièvre juste à côté de Decize, Jean-Christian Raymond a d'abord fait la tournée des concours avec ses charolais, mais la passion du cheval l'a vite rattrapé...A la tête d'un élevage qui compte 5 poulinières, il a fait naître de très bons éléments comme Qualando ou Juntico. Dans ses prés, c'est d'ailleurs 2 nièces de ce gagnant de groupe que l'on a pu découvrir, dont la gagnante des foals PS du Sprinter Sacré Show...VOIR LES PHOTOS (12/07)

Foals 2019: Avec la gagnante du Chaser Day chez Géraldine Cillo !

 Installée en Saône et Loire, juste à côté de Paray Le Monial, Géraldine Cillo s'est fait très rapidement connaître grâce à ses très belles victoires au Chaser Day de Paray Le Monial. Elle a aussi la responsabilité de l'étalon Nom De D'là, propre frère du regretté Nickname, qui commence à faire beaucoup parler de lui via les bons résultats de sa jeune production. A la veille du Chaser Day 2019, le 13 juin, nous sommes allés voir ses foals, ne sachant encore pas que l'on avait rencontré la future championne suprême...(PHOTOS DU 13/06).