Rêves de cracks à...l'élevage Allen !

21/06/2020 - Focus Elevage
Michèle et Bruno Vagne, installés dans l'Allier, sont les rois de Cheltenham ces derniers temps, avec 3 victoires de Gr.1 en deux ans. Les "Allen" sont loin d'être à bout de souffle, avec une jeune génération prometteuse dans les prés, qui comprend des fils et filles de Coastal Path, Cokoriko, Manduro, Tunis ou encore Castle du Berlais. 

Bruno Vagne avec l'une de ses juments, Coeur d'Allen, gagnante en obstacle, et suitée d'un mâle de Tunis. 

 

Ces deux dernières années, Michèle et Bruno Vagne ont trouvé leur jardin à l'anglaise à Cheltenham, avec des triomphes mémorables. En deux meetings, les éleveurs installés dans l'Allier ont gagné 3 Gr.1, dont deux avec le phénomène Envoi Allen, toujours invaincu, que ce soit en plat ou en obstacle. Issu d'une grande famille des courses dans le Centre-Est, Bruno n'a pu résister à l'appel équin, et a développé aujourd'hui un élevage efficace, fondé sur de grandes lignées qui sont vivantes à travers les époques. Ainsi, l'élevage Allen compte aujourd'hui une vingtaine de poulinières, avec quasiment que des gagnantes, et certaines à haut niveau ! En effet, les "Allen" savent aussi gagner en France, la preuve en est encore avec l'envolée de Gergovie Allen aux Sables d'Olonne, deux jours après notre visite ! 

 

Envoi Allen, le fer de lance de l'élevage, après sa victoire dans le Ballymore Novice's Hurdle à Cheltenham en mars 2020. 

 

Si le Centre-Est compte un réservoir d'étalons conséquents, les Vagne n'hésitent pas à envoyer des juments en Normandie, avec des foals 2020 par Manduro, Muhtathir, Great Pretender, Bathyrhon, et des poulinières pleines de Beaumec de Houelle, Nirvana du Berlais, Goliath du Berlais, ou encore Saint des Saints. La variété, tout en gardant un potentiel commercial :  voilà l'état d'esprit qui règne à l'élevage Allen, qui a réussi à faire de son affixe un gage de qualité en France et à l'étranger. Ne pas se reposer sur ses lauriers, c'est aussi le mot d'ordre, alors découvrons sans plus attendre la "fournée" 2020, qui, espérons-le, portera haut les couleurs de l'élevage dans les années à venir. 

 

Première pouliche, et pas des moindres puisque c'est une fille de Manduro et Sivega. Gagnante à Vichy, Sivega est la propre soeur de la grande championne Quevega, quadruple gagnante de Gr.1, mais aussi de 5 éditions du Mare's Hurdle à Cheltenham. Sivega a déjà produit Flip de Vega, gagnant de listed à Auteuil.

 

Un joli mâle de Castle du Berlais, premier produit de Cookie d'Allen. Gagnante en obstacle à Angers et placée à Auteuil, Cookie d'Allen est la soeur de la bonne Felina Bella (prix Glorieuse Gr.2 AQPS), et une cousine de Elfile (Gagnante de Gr.3 en haies, 3e de Gr.1 à Cheltenham).

 

Cette femelle est issue de la dernière génération de Coastal Path. Sa mère Triple Star est déjà à l'origine de gagnants, et est une soeur de Vladimir (prix Mélanos listed, prix Isopani), ainsi qu'une nièce de Eudipe (prix Morgex Gr.3, prix Triquerville listed).

 

Une jolie femelle par Cokoriko et Silane, gagnante de 3 courses, et soeur de Mikador (prix Triquerville listed), mais aussi de Quadanse, la mère de Espoir d'Allen (Champion Hurdle Gr.1, Knight Frank Juvenile Hurdle Gr.2). C'est la souche d'Envoi Allen.

 

Une puissante femelle de Great Pretender et Décidée Allen, gagnante du prix Ginetta II à Auteuil et 3e du Sytaj (Gr.3). C'est encore la grande souche de Elfile, Eudipe, ou encore du très prometteur Galahad Quest, décrit comme un cheval de Gold Cup par son entraîneur Nick Williams.

 

On se quitte au grand galop dans les prés de l'élevage Allen !

 

VOIR TOUTES LES NAISSANCES DE L'ELEVAGE DE MICHELE ET BRUNO VAGNE 

 


Voir aussi...