Céline Gualde et ses 3 mousquetaires anglais de l'hiver !

15/12/2020 - Focus Elevage
Ancienne journaliste à Equidia, Céline Gualde a réalisé son rêve d'éleveuse depuis 2008 en s'installant à l'écurie Cap Orne en Normandie. Elle peut compter en cette fin de saison sur 3 mousquetaires anglais : Kapga de Lily, Captain Speaking et Flic ou Voyou, qui ont tous aligné 3 succès d'affilée ! Découvrez les belles histoires entourant leurs origines. 

Céline Gualde, créatrice de l'écurie Cap Orne, avec la fille de Kapgarde et Louvisy née en 2018...vous verrez le rapport ci dessous ! 

 

Ancienne responsable de la partie sports équestres à Equidia, Céline Gualde a mis voici plus de 12 ans la théorie en pratique ! Comme beaucoup de gens du milieu, elle a eu envie de passer de l'autre côté de l'écran, celui où l'on est au contact du cheval, de la matière vivante ! Ainsi, Céline a-t-elle sauté le pas en 2008 en quittant la capitale, et en achetant une propriété  proche du Haras de la Louvière dans l'Orne. L'écurie Cap Orne était née ! Quelques années plus tard, les installations se sont perfectionnées, ouvertes à la clientèle extérieure, et la jumenterie approche les 20 éléments. Très impliquée dans la filière et toujours pleine d'initiatives, Céline a également fait du concours de l'ANCCO son cheval de bataille, et a réussi à le sauvegarder avec son équipe en 2020, pas au Pin, mais à Argentan. Elle a eu l'occasion d'y être pour la première fois championne suprême chez les foals, avec une fille de Beaumec de Houelle, une grande émotion et juste récompense ! 

 

Céline Gualde récompensée en étant championne suprême des foals à l'ANCCO en 2020. on voit ici Louvisy avec sa pouliche de Beaumec de Houelle 

 

Malgré toutes ces activités, il ne faut pas oublier le plus important pour la pérennité de l'élevage : faire des gagnants ! En cela, la fin d'année de l'écurie Cap Orne est une totale réussite, puisque 3 de ses élèves ont remporté chacun 3 courses d'affilée en très peu de temps, de l'autre côté de la Manche ! La première, c'est Kapga de Lily, une 7 ans par Kapgarde qui ne cesse de progresser. Elle avait été achetée à ARQANA par Guy Petit pour l'entraîneur anglaise Venetia Williams. Kapga de Lily n'est autre que la grande soeur de la championne des foals de l'ANCCO cette année. Elles sont toutes les deux issues d'une des juments de coeur de Céline, Louvisy: " Louvisy a été l'une de mes premières juments, explique Céline. Donatien de Beauregard, qui l'entraînait, me l'a proposée, et elle n'a pour l'instant aucune fausse note. La propre soeur de Kapga de Lily, Penny Mallow, est aussi gagnante, et son 3e produit, Hello Sunshine, a récemment débuté 3e en Angleterre. J'ai gardé leur soeur de 3 ans, Faut Pas Rêver, qui est entraînée par Donatien. Elle a débuté 4e du Finot cette année, et j'étais ravie, car je ne m'attendais pas à ce qu'elle courre aussi bien ! C'est une grande pouliche qui toise près de 1m75, et elle sera revue à 4 ans. Quant à la 2 ans de Louvisy par Kapgarde, L'Eclaircie, je suis associé dessus avec Guillaume Macaire."

 

La belle Kapga de Lily aligne les succès ! (© Suzanne Jones)

 

Les 2 autres mousquetaires de Céline Gualde ayant aligné les bâtons sont deux frères, Flic Ou Voyou et Captain Speaking. Le premier nommé vient même de se classer 3e de listed, et avait permis à Céline de courir Gr.1 à Cheltenham en 2019, dans le Champion Bumper remporté par Envoi Allen. Flic Ou Voyou avait été vendu foal à Katie Rudd, qui avait aussi acheté Penny Mallow à cette occasion. Là encore, l'histoire de la mère Hillflower est belle, et relève quasiment d'un miracle: " Quand je me suis installée, mon parrain Pierre Cubertafond m'a donné 2 juments, Hillflower, et sa mère Flowerfull. Si Hillflower avait gagné à Auteuil, sa mère Fullflower n'avait pas de papier, et n'était pas très bonne en course. Pierre était chirurgien à Limoges, et aidait bénévolement en tant que médecin sur l'hippodrome. Un jour, Flowerfull est tombée avec son jockey lors de sa dernière course, et s'est accidentée gravement. Mon parrain ne voulait pas la condamner, et l'entraîneur, qui était aussi le propriétaire, lui a donné sur place le livret et la jument ! Pierre l'a alors sauvée au CHU de Limoges avec son équipe de chirurgiens, qui n'était évidemment pas habituée à opérer des chevaux..."

 

Flic Ou Voyou yearling chez Céline Gualde, le jour de son départ pour l'Angleterre suite à son achat par Katie Rudd

 

Si vous connaissez Céline, vous savez qu'elle vit chaque chose avec passion. Le côté sentimental est très important dans les chevaux, c'est ce qui a sauvé Flowerfull, et lui a permis d'engendrer une belle lignée de chevaux solides, qui vont au combat et gagnent bien leur vie ! " Malheureusement, Hillflower est morte, mais j'ai conservé sa dernière soeur par Choeur du Nord, nommée Fleur du Nord. Emmanuel Kunstler, un très bon ami, en partage la propriété avec moi, et elle ira chez Donatien à l'entraînement. Actuellement, elle est au pré-entraînement chez Jennifer Pardanaud. J'ai toujours voulu garder cette souche, car j'étais persuadée qu'lle finirait par remontrer le bout de son nez. Quand je regarde les gagnants quotidiens, il y a plein de belles histoires avec des poulinières achetées pour rien qui produisent de tout bons chevaux...L'importance que je donne au côté sentimental dans l'élevage m'a pour l'instant porté chance. De toute façon, je n'ai pas les moyens d'acheter des gagnantes de groupes ! ". Quand on voit la réussite actuelle de l'écurie Cap Orne, on comprend bien qu'il ne suffit pas d'avoir des millions, mais surtout beaucoup de foi, un peu de chance avec ses chevaux... et puis beaucoup les aimer ! 

 

Flowerfull, la jument accidentée et sauvée de l'euthanasie par Pierre Cubertafond, le parrain de Céline Gualde ! Malgré sa séquelle au boulet à l'antérieur gauche, elle a pu vivre une belle et heureuse vie de poulinière !


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Grand Cross de Segré 2020: Farces Attrapes, du "jump" et de la facétie à revendre

Lauréate hier du Grand Cross de Segré pour sa deuxième sortie seulement dans cette discipline, Farces Attrapes est venue une nouvelle fois mettre à l'honneur le trio formé par le Haras de Saint-Voir de Nicolas de Lageneste, Patrick Joubert, et Gabriel Leenders, respectivement éleveurs-propriétaires pour les deux premiers, et entraîneur pour le dernier nommé, de cette fille de Kapgarde excellente sauteuse, mais diablement facétieuse.

ANCCO 2020: Céline Gualde, présidente...et championne suprême !

Délocalisé ce 23 septembre sur l'hippodrome d'Argentan, le National de l'obstacle organisé par l'ANCCO a été une réussite avec une centaine de chevaux présentés. Chez les foals, la présidente de l'ANCCO Céline Gualde a remporté son premier concours suprême avec une femelle du jeune Beaumec de Houelle, tandis que chez les 2 ans, le trotteur Lionel Le Bourgeois a réussi une entrée fracassante chez les galopeurs.