Vite et que ça saute pour la fratrie de Didier Berland

24/02/2013 - Focus Elevage
Depuis quelques semaines, Didier Berland, éleveur dans la région du brionnais, enclave du charolais dans la Saone-et-Loire, vit une série de rêve avec sa poulinière de base, First Wool, avec laquelle il s'est lancé voici seulement 7 ans.

Passionné d'attelage, ancien sportif de haut niveau, spécialiste du plongeon, qu'on aurait donc plaisir à voir aux côtés de Daniel Evenou et Jean-Luc Lahaye dans l'émission Splash sur TF1, Didier Berland a le sens de la formule. Il cultive son goût du cheval à côté de son activité principal d'emboucheur, c'est à dire d'acheteur de bêtes haut de gamme pour leur qualité de viande. Il est fier de son village, Varennes l'Arconce, qui tient son nom de celui, transformé par l'usage, de la rivière du pays : La Reconce. C'est ainsi qu'il a appelé son haras.

 

Didier Berland dans ses chères prairies du brionnais.



Bref, suivant les conseils de son ami Hubert Delorme, associé à Gérard Delorme, éleveur de charollaises exceptionnelles dans un village voisin, Didier se lance donc dans les courses, et comme tant d'autres dans la région, c'est Nicolas de Lageneste qui lui met le pied à l'étrier en 2006. Le patron du Haras de Saint-Voir lui confie sa poulinière AQPS First Wool. Celle-ci est issue d'une grande souche de Gilles Chaignon, puisque fille par Matahawk de Jupe de Laine, d'où Solaine, Ciel de Brion, Ian de Brion, Hawsko, Lifesize, etc...Mais cette lignée venait à la base de la famille de Lageneste. En effet, Jupe de Laine avait été la toute 1e jument entrainé par le jeune Gilles Chaignon, qui l'avait récupéré en 1986 pour gagner 6 courses en obstacles, après des débuts en plat ratés dans le Centre, chez JP Bourdin, sous casaque Lageneste.

 

First Wool, la matrone, aujourd'hui âgée de 20, est ici avec son foal né en 2010, placé aujourd'hui à l'entrainement chez Marcel Rolland.



First Wool était déjà confirmée en arrivant chez Didier Berland, puisque déjà mère d'Onde de Choc (Robin des Champs), gagnante de 5 courses chez Jean-Pierre Totain, 2e du Grand Cross de Pau, et Roi de France, titulaire de 4 victoires bien que fils de Dark Moondancer.

 

Diider Berland et sa femme ont redécoré le partner du haras...



Elle a débarqué pleine d'Epalo chez Didier Berland, dont on disait encore beaucoup de bien. Le produit né, Taxi Boy, lui offre d'emblée un 1e prix au concours des foals de Decize 2007. Un honneur suprême pour un éleveur d'AQPS, mais qui allait se répéter pour Didier Berland, vainqueur ensuite du Prix des 2 ans à Moulins avec Unika la Reconce, jeune soeur de Taxi Boy, mais aussi double lauréat du concours de foals de Carrouges en 2 ans en 2011 et 2012 avec les produits d'un autre jument.

 

Didier Berland, avec quelques années de mois, était une vedette du plongeon. Il pourrait revenir en fanfare dans "Splash" sur TF1.



Taxi Boy, vendu à Pierre Coveliers et confié à Philippe Peltier, vient d'enchaîner 3 victoires consécutives à l'automne 2012, dont un bon steeple à Pau mi-décembre. La jeune soeur par Robin des Champs, Unika la Reconce, plusieurs fois placée dont une fois 2e à Enghien chez Philippe Peltier, vient quant à elle de gagner en débutant dans un style impressionnant pour son 1e essai en Irlande, à Thurles. Les femelles exportées sont rares. Mais elle a été acquise par le meilleur d'entre tous Outre-Manche, Willie Mullins, qui a déjà connu de grands succès avec Pomme Tiepy et Quevega, 2 femelles AQPS.

 

Unika la Reconce alors âgée de 2 ans.



Le 3e produit de First Wool élevé par Didier Berland, suit le même chemin de la gloire...En effet, Vicomte Alco (Dom Alco), également entrainé par Philippe Peltier mais pour le compte d'Alain Le Breton, s'est imposé le 14 février à Pau. Le 4e produit est en revanche entrainé à Chantilly par Marcel Rolland. Fils de Saddler Maker, il s'appelle Artello.

 

Unika la Reconce a gagné en débutant en Irlande dans le style des grandes.



Depuis ses débuts, Didier Berland est monté à 8 poulinières, dont la moitié de pur-sang. Il a acheté aux ventes des poulinières mais aussi une yearling en 2010 en association avec Nicolas de Lageneste, Jean-Louis Berger et Patrick Joubert. Cette fille de Muthathir et la bonne Dindounas, a été nommée Sanouva. Confiée à Jean-Paul Gallorini, elle a remporté le Prix Congress 2012 !


Voir aussi...

Visite du domaine de Jacques Cyprès, éleveur de champions AQPS

Rendu célèbre par les 2 frères The Fellow et Al Capone II, Jacques Cyprès est le digne héritier d'une grande famille d'éleveurs AQPS de la Nièvre. Installé avec sa femme Andrée Cyprès, elle-même fille du légendaire René Couétil, il est désormais associé avec son fils Nicolas pour gérer une grande ferme bovine productrice de charolais en parallèle d'un élevage de plus de 30 poulinières. Jacques Cyprès a gagné le Prix du Président de la République 2012 avec Quart Monde.

Show AQPS Ouest 2011 - Vesta des Mottes championne : résultats, photos, vidéo

Pour la 1e fois classé dans un concours de modèles et allures, l'Elevage des Mottes (Claudie et Joël Poirier) a frappé fort et décrochant le titre suprême de champion toutes catégories avec la 2 ans Vesta des Mottes (Astarabad) lors d'un Show AQPS Ouest au Lion d'Angers épargné par le climat. Voir toutes les photos des vainqueurs, du public, les résultats complets et aussi le tirage de la tombola de la mémorable soirée FRANCE SIRE de la veille...EN BAS DE PAGE : L'INTEGRALE VIDEO.

Decize 2011 : on a cru au retour du Général !

Un grand coup de tonnerre dans une France agricole portant le couvre-chef en jour de fête. On a pu croire au retour du Général de Gaulle sur la promenade de Decize dans la Nièvre pour le fameux concours des annuels des meilleurs AQPS du Centre. Mais non, en fait, dans le genre vieux lion revenant, c'est Dom Alco qui remportait une dernière bataille posthume dans le concours des foals. Mais maladroit, ce jeune défunt débutant a dans son élan fait tomber le ciel sur la tête des participants, pauvres mortels transpercés par la tempête. Quel été de la loose !