Joan Of Arc : qui sont les étalons de cette famille exceptionnelle ?

22/06/2021 - Grand Destin
Mise à l'honneur avec sa 4e gagnante de Gr.1 sur 7 produits, Joan Of Arc, dans le Diane 2021, la matronne de Coolmore You'resothrilling descend d'une famille exceptionnelle, celle de Giant's Causeway... et bien d'autres étalons ! De l'Afrique du Sud à l'Europe en passant par le Chili, cette lignée a produit et continue de produire, notamment en France ! 

La gagnante du prix de Diane 2021 Joan Of Arc vient d'une grande famille, pleine d'étalons au destin en tout genre ! (APRH)

 

Joan Of Arc, la gagnante du prix de Diane 2021, a permis à la géniale poulinière You'resothrilling de sortir son 4e gagnant de Gr.1 en 7 partants ! C'est une performance rarissime, d'autant que deux de ces "Gr.1 winner" sont classiques, et que les 3 autres produits se sont tous placés sur le podium d'au moins une course de Gr.1 ! Ils sont tous propres frères et soeurs, puisque par Galileo. Coolmore a mis la main sur cette famille exceptionnelle en 1996, lorsque John Magnier a acheté pour 2,6M $ à Keeneland Mariah's Storm, multiple gagnante de groupes aux Etats-Unis, présentée pleine de Storm Cat. Depuis la lignée n'a cessé de se développer, et a logiquement sorti plusieurs étalons. Frères, oncles, ou cousins de Joan Of Arc, il y en a eu, et il y en a encore dont les services sont disponibles tout autour du globe ! 

 

You'resothrilling avec l'un des rejetons par Galileo à Coolmore 

 

Les étalons stationnés en France : 

La descendance de Mariah's Storm est représentée par deux jeunes étalons en France. Le premier est Storm The Stars, qui a débuté en 2018 au Haras du Lion, et fait aujourd'hui la monte à Rosières Aux Salines dans le Grand Est. Sa mère Love Me Only, élevée par la team Coolmore, n'a pas couru, mais a été achetée 2,1M $ à Keeneland, pleine du futur Storm The Stars, qui est par Sea The Stars. Love Me Only est donc une soeur de Giant's Causeway et You'resothrilling par Sadler's Wells, et appartient toujours à Summer Wind, un grand haras du Kentucky tenu par Jane Lyon. Le dernier produit connu de Love Me Only est une 2 ans par War Front nommée War Bonnet

 

Storm The Stars, cousin de Joan Of Arc et étalon qui a ses premiers partants en 2021 

 

Joan Of Arc a donc un cousin étalon dans l'hexagone, mais aussi un propre frère ! Entraîné par Aidan O'Brien en Irlande avant de partir en Australie, Taj Mahal a été un triple gagnant de groupe dans l'hémisphère Sud, après s'être placé 2e des Secretariat Stakes (Gr.1) à 3 ans, mais aussi 4e du Jockey Club de Brametot, battu par Waldgeist et Recoletos. Fils de la grande You'resothrilling par Galileo, il a débuté en 2020 au Haras de la Haie Neuve de Tangi Saliou, saillissant 71 juments. Ses premiers foals sont nés en 2021. 

 

 

Giant's Causeway et ses frères !  

Evidemment, le plus éminent reproducteur de la famille est Giant's Causeway, le "Iron Horse". Vainqueur de 6 courses de Gr.1, ce bel alezan connu pour son mental de lutteur exceptionnel a été l'un des meilleurs étalons des temps modernes. Après une saison de monte à Coolmore Ireland, année durant laquelle il a produit 3 vainqueurs de Gr.1 dont le phénomène Shamardal, il a poursuivi toute sa carrière à l'antenne américaine des "lads", Ashford Stud, où il est mort en 2018. C'est le père de nombreux champions, et un père de mère qui s'avère génial, ses filles ayant déjà donné Gun Runner, Lord North, Planteur, ou encore Verrazano

 

 

 

La renommée du "cheval de fer" est telle que 4 de ses propres frères, et donc fils de Storm Cat, ont oeuvré ou oeuvrent encore comme reproducteur un peu partout autour du globe : 

- Freud : gagnant de son maiden chez Aidan O'Brien et placé de Gr.2, Freud est encore vivant, et fait la monte à 5 000$ à Sequel Stallions dans l'Etat de New York. Il a aussi effectué à de nombreuses reprises la double saison de monte en Argentine. Freud est devenu la grande star des étalons du Nord-Est de l'Amérique, multiple tête de liste, et à l'origine de 67 gagnants de stakes, aux Etats-Unis comme en Argentine. Son rejeton le plus connu est le gagnant du Cigar Mile (Gr.1) et 2e de Breeders' Cup Sharp Azteca. Il est aussi étalon, mais à Three Chimneys Farm dans le Kentucky, où il a sailli près de 200 juments pour sa première saison en 2019. A 23 ans, Freud est l'opposé total de son illustre frère, étant bai avec du blanc sur la tête et les jambes, mais a su s'imposer comme un excellent étalon, avec une production très versatile !  

 

Freud, avec son look atypique, est le meilleur frère de Giant's Causeway

 

- Roar Of The Tiger : gagnant à 2 ans en Irlande, puis exporté aux Etats-Unis où il n'a guère fait mieux qu'une 3e place de listed, Roar Of The Tiger a été étalon en Floride pour la majeure partie de sa carrière, faisant tout de même une saison en Uruguay au Haras Don Alfredo. Il a produit quelques black-types et de nombreux gagnants, mais pas de chevaux marquants. Il faut dire qu'il est mort très jeune, à 11 ans, d'une crise cardiaque foudroyante. 

- Tumblebrutus : lui aussi vainqueur de son maiden à 2 ans, mais également placé de Gr.2 à cet âge, Tumblebrutus a démarré étalon dans le Kentucky à Walmac Farm, mais a connu ses plus grands succès au Chili, au Haras Mocito Guapo. Meilleur étalon de première production là-bas en 2009, il a ensuite été tête de liste en 2011, 2012 et 2013, et a donné de nombreux bons chevaux sur place. C'est un jeune retraité, mais qui a réussi sa vie d'étalon aux antipodes. 

 

Tumblebrutus, tête de liste au Chili durant 3 années ! 

 

- Tiger Dance : même son de cloche pour Tiger Dance, qui a gagné à 2 ans, et s'est placé 3e de Gr.3... sur 3 partants ! Il a connu ensuite un destin tumultueux en Afrique du Sud. Acheté 500 000 $, il a débuté en 2007 près de Wellington, avant que son haras ne ferme ses portes. Il a connu le Haras Arc en Ciel en 2008, avant d'être racheté par un businessman anglais nommé David Kerrison pour la saison 2009. Là encore, l'affaire n'a pas marché et a fermé ses portes, et en 2012, Georges Kichner a racheté tout le haras et son étalon, renommant l'endroit Druk My Niet Stud. Tiger Dance est mort en 2016 à 14 ans seulement, d'une crise cardiaque. Ayant très peu sailli à cause de tous ses mouvements de carrière, il a tout de même donné dès sa première génération un gagnant de groupe nommé Tribal Dance, et conservé de bonnes statistiques en piste. 

 

Gleneagles, champion en piste qui s'affirme peu à peu au Haras (APRH)

 

Gleneagles, le cas à part...

Propre frère de Joan Of Arc et Taj Mahal, Gleneagles a été le premier champion de You'resothrilling. Gagnant des National Stakes (Gr.1), il a aussi vaincu dans le Jean Luc Lagardère, avant d'être rétrogadé à la 3e place pour avoir gêné un concurrent. A 3 ans, il a enchaîné les Guinées Anglaises, Irlandaises, puis les St James Palace Stakes, étant sacré meilleur miler de sa génération. Très attendu au Haras, Gleneagles n'a pas encore réussi à produire un gagnant de Gr.1 à Coolmore. Il a réussi ses débuts avec des 2 ans de niveau groupe, avant de subir un petit creux dans sa production. En 2021, il se retrouve après plusieurs bons chevaux, dont 3 gagnants de groupes en mai ! Novemba a remporté les 1.000 Guinées Allemandes, tandis qu' Insinuendo enlevait un Gr.3 à Naas, et que Baby Rider s'imposait dans le Greffulhe (Gr.2). Sa fille Loving Dream vient de remporter les Ribblesdale Stakes (Gr.2) lors du meeting de Royal Ascot. Gleneagles est donc sur la montante, et a même de bons résultats en obstacle, son fils Grey Falcon lui ayant offert un premier succès... à Auteuil ! Gleneagles fait la monte à 25 000 € en Irlande, et a encore quelques belles heures à vivre, d'autant que sa production devrait bien vieillir, et fait déjà de belles choses sur la distance. Affaire à suivre ! 

 

 

Decorated Knight, guerrier alezan... comme son oncle ! 

Parmi les plus jeunes étalons actifs de la famille avec Storm The Stars et Taj Mahal, Decorated Knight est dans une année ô combien importante, celle des premiers 2 ans. Il a d'ailleurs déjà fait sa première gagnante ! Sa mère Pearling, propre soeur de Giant's Causeway, a été achetée à Tattersalls 1,3M de Gns par Tony Nerses en 2011, avant d'être revendue 2,4M de Gns à Blue Diamond Stud en 2018. Imad Al Sagar, co-éleveur de Decorated Knight, a en fait racheté les parts de la jument qu'il n'avait pas encore. Il faut dire que Decorated Knight, fils de Galileo, a été un champion, au firmament lors de son année de 5 ans après être progressivement venu des gros handicaps aux groupes. Il remporte à cet âge le Jebel Hatta (Gr.1) à Meydan, la Tattersalls Gold Cup (Gr.1), et enfin les Irish Champion Stakes (Gr.1) en laissant une grosse impression. Dôté d'un changement de vitesse supersonique, il a été confié par ses propriétaires à l'Irish National Stud, où il a sailli 120 juments l'an passé. Très soutenu par son propriétaire, qui a acheté beaucoup de ses yearlings pour les confier à de grands entraîneurs, il a tout pour réussir sa nouvelle vie au Haras, et donner encore plus de relief à cette famille incroyable, encore classique dimanche à Chantilly ! 

Decorated Knight à l'Irish National Stud en janvier 2020...un cousin de Joan Of Arc en plus à développer l'empire de Mariah's Storm !

 

ARTICLE ET LIGNEE MATERNELLE DETAILLEE PAR DNA PEDIGREE 

 

 

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Rosières-aux-Salines : visite chez la triplette du Grand Est !

Ancien site de production de sel puis pôle des Haras Nationaux proche de Nancy, Rosières-aux-Salines est devenue la plus grande station d'étalons PS du Grand Est, sous l'égide de 3 éleveurs majeurs de la région, Michel Contignon, Claude-Yves Pelsy et Pascal Deshayes. Découvrez les installations d'un site étonnant qui ressemble à un livre d'histoire dont le récit continue de s'écrire avec l'arrivée de 2 nouveaux étalons en 2021 : Storm the Stars et Wai Key Star.