Les tarifs des 3 étalons de la Croix Sonnet en 2021

08/12/2020 - Mercato des étalons
Alors que la vente du Manoir et des vieiiles écuries du Haras de la Croix Sonnet vient d'être officialisée, les 3 étalons stationnés restent bien sur place, traversant simplement la route, sous la responsabilité de Jean-Charles Haimet. Les tarifs de Walzertakt, Silverwave sont inchangés, Machucambo est augmenté.

 


Jean-Charles Haimet

 

Plein de choses changent actuellement à la Corix Sonnet, haras historique de la Noël Pelat puis de sa fille Noëlle Hosselet, à 2 pas de Deauville, puisque Jacques Bérès vient d'acquérir une partie du domaine qui était à vendre depuis un moment déjà. En revanche, le directeur Jean-Charles Haimet et ses 3 étalons restent sur place, ne bougeant que de quelques mètres. Le grand médecin aventurier a acquis le manoir, les vieilles écuries et une vingtaine d'hectares autour pour son propre élevage. C''est la partie la plus connue du haras, celle où sont allés les éleveurs amenant des juments à la saillie ou visitant les chevaux lors de la Route des Etalons.

 


Silverwave.

 

Mais de l'autre côté de la Route, il y a aussi de nombreux hectares et des installations, que Jean-Charles Haimet agrandit avec la construction de nouveaux boxes. Les 3 étalons restent donc à la Croix Sonnet avec u seul tarif modifié, c'est à dire 3000 € pour Machucambo qui fonctionnait à 1200 € en 2020. Il s'est dinstingué avec son fils Mucho Macho, unique produit à l'entrainement issu de sa 1e génération. En revanche, le prix reste à 2500 € pour Walzertakt  Silverwave. Ce dernier, malgré son arrivée tardive au haras en janvier dernier, a fait un joli carton avec 82 juments saillies la 1e année.

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Un poulain de No Risk At All "top price" à Tattersalls Ireland !

Ce mardi 28 janvier se déroulait la première vente d’élevage à vocation obstacle de l’année en Irlande : la National Hunt February Sale, organisée par Tattersalls à Fairyhouse. Une vente où l’élevage français s’est une fois de plus distingué, puisque c’est un fils de No Risk At All, étalon au haras de Montaigu, qui a fait afficher le top price (60.000€) pour le propriétaire Colm Donlon, l'homme de Saint Sonnet !