Martillo arrive dans le Doubs en 2014

23/10/2013 - Mercato des étalons
Souvent évoqué en 2013 et pour cause puisqu'il est le père de l'excellent Now We Can, Martillo change de Haras et arrive dans l'Est de la France pour 2014.

6 fils d'Anabaa font la monte en France dont Martillo

 

Né en Allemagne en 2000 et grand voyageur, Martillo a couru dans 6 pays différents. L'Allemagne bien sur, l'Angleterre, la France, les Emirats Arabes Unis, Hong Kong et l'Italie. Classique à 3 ans, le fils d'Anabaa avait gagné le Mehl-Mulhens-Rennen (les 2000 Guinees allemandes Gr. 2) puis avait enchainé sur une plaisante 3e place dans les St James's Palace Stakes (Gr. 1) de Zafeen. De retour chez lui, il croque un nouveau Gr. 2 à Hoppengarten, l'hippodrome situé dans la banlieue de Berlin.

 

En piste jusqu'à l'âge de 5 ans, Martillo compte au total pas moins de 6 victoires de Gr. 2 dont le Prix du Muguet à Saint-Cloud à deux reprises. Rentré tout d'abord au haras de l'autre coté du Rhin chez son propriétaire Gestut Zoppenbroich en 2008, Martillo a rejoint la France au Haras des Fontaines en 2011. L'an prochain il sera donc disponible chez Frédérique et Raphaël Detouillon.

Notes : Martillo avait battu Whipper (3e) dans l'édition du Prix du Muguet 2005 et Soldier Hollow dans les 2000 Guinees Allemandes en 2003.


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Il s'appelle Bernard Petitjean : c'est le dernier corbillard à cheval en France !

C'est le tout dernier du genre. Agriculteur à la retraite, Bernard Petitjean reste l'ultime corbillard à cheval en France ! Ce passionné d'attelage a restauré une douzaine de calèches dans sa grange d'Ali Baba de Vercel dans le Doubs, dont le joyau est une Victoria qui sert pour les mariages...à cheval ! Mais la star de l'hiver reste son traineau aux rènes duquel il s'élance le Dr Jivago dans les hautes plaines enneigés.