Le Grand Cross de Saumur pour Espoir, Marion et Julliot, le TNC - Haras du Lion pour Vent des Dunes, Quinton... et Julliot !

24/10/2021 - Trophée National du Cross
Fin spécialiste du cross de Verrie, Espoir est parvenu à s'imposer cet après-midi dans le Grand Cross de Saumur, servant de support à la 14e et dernière étape cette année du Trophée National du Cross - Haras du Lion, à la plus grande joie de son propriétaire-entraîneur, Jérôme Marion, et de son jockey, Romain Julliot, ce dernier étant ainsi sacré meilleur jockey de ce circuit, avec Vent des Dunes chez les chevaux et Patrice Quinton chez les entraîneurs. 

 

Ne jamais perdre espoir. Jamais ! Car à la fin, il est possible de vous entendre dire: "ça n'a pas été facile, mais j'ai réussi". Et c'est ce qu'il a fait ! En effet, Romain Julliot, encore quatrième ce matin au classement général des jockeys du Trophée National du Cross - Haras du Lion, est parvenu, en une course, à rattraper tout son retard et ainsi décrocher la palme. Et pas n'importe quelle course, puisqu'il s'agissait du Grand Cross de Saumur - Prix Patrice Lair, 14e et dernière étape en 2021 du circuit cité précédemment, qu'il a brillamment remportée en selle sur un fin spécialiste de la "terre" de Verrie, répondant, comme un symbole, au nom d'Espoir.

 

Espoir et Romain Julliot, grands vainqueurs cette année du Grand Cross de Saumur, 14ème et dernière étape cette année du Trophée National du Cross - Haras du Lion

 

Fidèle à son habitude, ce dernier a tout d'abord patienté en seconde partie de peloton, avant de rejoindre les principaux animateurs à l'amorce du dernier tour de piste. Très appliqué dans ses sauts, le protégé de Jérôme Marion, dont il défend également la casaque, est ensuite venu prendre très facilement le meilleur dans le tournant final puis a très bien poursuivi son effort jusqu'au bout, ralliant le poteau d'arrivée le premier, sans être inquiété. Dix longueurs sanctionnent en effet sa supériorité sur Quart de Roi (Kingsalsa), qui ne démérite néanmoins absolument pas et prend une bonne deuxième place, juste devant un ô combien courageux Champi de Bersy (Ballingarry), qui termine troisième après avoir longuement supporté le poids de la course.

 

Le Grand Cross de Saumur 2021, en selle sur Espoir grâce à la GoPro magique portée par son jockey, Romain Julliot

 

Originaire du Maine-et-Loire, car étant né et ayant grandi dans les vertes étendues de Miré, au GAEC Longchamp de la famille Lebreton, Espoir est issu du croisement entre feu Spider Flight, connu pour avoir notamment engendré Spinozzar (Prix Général de Saint-Didier, Gr.3), et Lady Va, une fille de Useful, AQPS donc, gagnante de quatre courses en plat, principalement sous la férule de Cyriaque Diard. Soeur de deux gagnants, Lady Va appartient à une souche ayant donné d'excellents coursiers d'avant les années 2000 comme Formulate (Fillies' Mile, Gr.3 à l'époque), championne des pouliches de 2 ans en Angleterre à la fin des années 1970, mais aussi Game Plan, lauréate au Curragh des Pretty Polly Stakes (Gr.2) en 1990 ou encore Shashtoush, gagnante des Oaks d'Epsom (Gr.1) en 1998. Les noms de Sobieski (Prix Eugène Adam, Gr.2) ou encore Al Eile (3x Aintree Hurdle, Gr.1 et Festival December Hurdle, Gr.1) ressurgissent également.

 

Spider Flight, le père d'Espoir, aujourd'hui disparu

 

Arrivé ensuite dans les boxes de Jérôme Marion, toujours en Anjou, à Montrevault-sur-Èvre très précisément, Espoir a effectué ses grands débuts en compétition à 4 ans, faisant "tilt" dès sa toute première sortie, sur le steeple de Maure-de-Bretagne. Après quelques autres courses disputées sur les gros obstacles provinciaux et d'Auteuil, mais sans réel succès, ce dernier s'est ensuite essayé à la discipline du cross-country, toujours lors de son année de 4 ans, et avec succès, puisqu'il a successivement terminé deuxième à Paray-Le Monial, premier à Castera-Verduzan et troisième au Pin-au-Haras. Vainqueur ensuite sur la "terre" de Paray-Le Monial et Moulins en 2019 puis de Vichy et Saumur en 2020, Espoir compte à ce jour 8 victoires et 7 accessits en cross-country, si l'on ajoute en plus ces trois "bâtons" glanés cette année, tous à Saumur-Verrie. 

 

Romain Julliot, au centre, meilleur jockey en 2021 du Trophée National du Cross - Haras du Lion

 

Un cheval qui, comme le fruit de la vigne saumuroise, ne demande qu'à bien vieillir dans cette spécialité, et permet ainsi à son jockey d'aujourd'hui, Romain Julliot, de prendre la tête du classement général des jockeys de cette deuxième édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion... et de la remporter ! En effet, avec 83 points, il parvient finalement à devancer de trois petites unités seulement le jeune et infortuné, Adrien Fouchet, qui n'a pu se mettre en selle sur Belhom de Juilley (5e) cet après-midi après avoir reçu un vilain coup de tête par un autre de ses partenaires plus tôt au cours de la réunion. Avec 70 points, c'est James Reveley qui vient compléter le podium des meilleurs jockeys de ce circuit cette année, composé de Patrice Quinton (183 points), Emmanuel Clayeux (96 points) et Marc Nicolau (75 points) chez les entraîneurs.

 

 Patrice Quinton, bouteille à la main, meilleur entraîneur du Trophée National du Cross - Haras du Lion cette saison

 

Du côté des chevaux, c'est finalement Vent des Dunes qui l'emporte, avec 54 points. Certes, comme Tequila Sun, mais qui doit néanmoins se contenter du premier accessit, conformément à l'article établi dans le règlement: "En cas d'égalité de points, les chevaux seront départagés de la manière suivante. Priorité sera donnée à celui qui aura le plus grand nombre de victoires. En cas - à nouveau - d'égalité, priorité sera donné à celui qui aura obtenu le plus de deuxièmes places. Et ainsi de suite".

 

 Au bout du bout du suspens, c'est finalement Vent des Dunes qui se voit décerner le titre chez les chevaux, dans cette deuxième édition du Trophée National du Cross - Haras du Lion

 

Explications. Chacun a remporté deux épreuves du Trophée National du Cross - Haras du Lion, les Grand Cross de Strasbourg et de Vittel pour Vent des Dunes, et ceux de Mont-de-Marsan et de Vichy pour Tequila Sun. Aucun n'a terminé deuxième dans d'autres épreuves. Chacun a terminé une fois sur la troisième marche du podium, Vent des Dunes à Vichy et Tequila Sun au Pin-au-Haras. Point de quatrième place, ni de cinquième place pour eux deux. Mais Vent des Dunes a terminé une fois sixième, au Pin-au-Haras, alors que Tequila Sun n'avait pu faire mieux "que" septième à Lyon-Parilly. La différence s'est donc jouée sur cette sixième place, et permet donc au géant de l'Est Vent des Dunes, le crack de Daniel Houillon, de succéder au regretté Densovent et donc d'être sacré champion du Trophée National du Cross - Haras du Lion en 2021. Un circuit que nous avons pris énormément de plaisir à couvrir tout au long de l'année et à partager avec vous, grâce à ces formidables guerrier(e)s des pistes, humains comme équins, et toutes les personnes autour d'eux, nous donnant déjà hâte d'être à l'année prochaine pour sa troisième édition.

 

LA GRANDE GALERIE DE PHOTOS DE CE GRAND CROSS DE SAUMUR, 14ÈME ÉTAPE DU TROPHÉE NATIONAL DU CROSS - HARAS DU LION, CONCOCTÉE PAR DAVID LE GUÉVEL

 

Pour un gros fence, c'est un gros fence !

 

Quelques difficultés saumuroises, que les onze gladiateurs de la 14ème étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion ont affronté cet après-midi

 

 

 

Un franc soleil, un cadre ô combien charmant et du monde dans les tribunes: toutes les conditions étaient réunies pour vivre une magnifique édition du Grand Cross de Saumur

 

 L'incontournable Patrick, présent cet après-midi en Anjou pour initier le plus grand nombre aux paris hippiques, dans la joie et la bonne humeur

 

Espoir, Jérôme Marion et Romain Julliot, au rond de présentation

 

La foule des grands jours ce dimanche 24 octobre 2021, sur l'hippodrome de Saumur-Verrie

 

Et ils sont partis !

 

Premier passage devant les tribunes

 

Passage du gué

 

 

Au fond de l'hippodrome

 

 Sur le chapeau de gendarme

 

Le volpoom saumurois, toujours très impressionnant

 

 

 

 Le franchissement de l'un des gros fences de la fameuse "ligne" de Saumur-Verrie, l'un des moments clés du parcours

 

 

 

 

Dernier tour de piste

 

Et ils entrent maintenant dans la dernière ligne droite !

 

Espoir et Romain Julliot, impeccables sur la der'

 

Personne à gauche...

 

...personne à droite...

 

... la cause est donc entendue pour Espoir et Romain Julliot...

 

... qui remportent ensemble le Grand Cross de Saumur cette année ainsi que la 14ème et dernière étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion deuxième du nom

 

Quart de Roi et Jordan Duchêne terminent bons deuxièmes...

 

... juste devant Champi de Bersy et Benjamin Caron, troisièmes...

 

 

...et Diva de Mai et Vincent Bernard, quatrièmes

 

Romain Julliot, tout à sa joie d'avoir remporté le Grand Cross de Saumur en selle sur Espoir

 

Parade devant les tribunes... et dans la même foulée, s'il vous plaît !

 

Jérôme Marion, propriétaire-entraîneur d'Espoir, au bord de l'extase

 

Retour des lauréats dans l'enceinte des balances de Saumur-Verrie

 

La traditionnelle photo de famille, avec à chaque extrémité Stéphanie Daburon, Présidente de la Société des Courses de Saumur-Verrie, et François Thomas, directeur commercial du Haras du Lion, fidèle partenaire du Trophée National du Cross cette année encore

 

 

On se quitte sur une photo des jockeys des trois premiers de ce Grand Cross de Saumur 2021 aux côtés du Colonel Thibaut Vallette, actuel Écuyer en Chef du Cadre Noir et médaillé d'or par équipe en concours complet aux Jeux Olympiques de Rio de 2016

PRIX PATRICE LAIR # 14 TROPHEE NATIONAL DU CROSS HARAS DU LION - SAUMUR(Le Verrie)
Place Cheval Sexe / Age Entraineur Jockey
1 ESPOIR H7 J.MARION (S) R.JULLIOT
2 QUART DE ROI H9 P.JOURNIAC J.DUCHENE
3 CHAMPI DE BERSY H9 T.JOUIN B.CARON
4 DIVA DE MAI F8 JY.TOUZAINT V.BERNARD
5 BELHOM DE JUILLEY H7 P.QUINTON (S) AD.FOUCHET

On en parle dans l'article

Voir aussi...

14e étape Trophée National du Cross - Haras du Lion : c'est jour de finale ce dimanche 24/10 à Saumur

Autant Patrice Quinton sera, quoi qu'il arrive, couronné chez les entraîneurs et jockeys de l'édition 2021 du Trophée National du Cross - Haras du Lion, autant le suspens reste encore total chez les jockeys et chevaux, avec trois concurrents se tenant de très près, dont Tequila Sun et Belhom de Juilley, qui s'affronteront ce week-end lors de la 14e et dernière étape saumuroise, avec neuf autres concurrents présentés ci-dessous.

La 13e étape du TNC - Haras du Lion pour Twirling : aligner les "bâtons", il sait faire l'ami Serge Hamon

Vainqueur de ce Grand Cross du Pin-au-Haras en 2019, Twirling a encore réalisé un sacré numéro pour s'imposer de nouveau dans cette 13e étape du Trophée National du Cross - Haras du Lion, ce fils de Della Francesca mettant à l'honneur ses éleveurs, propriétaire et entraîneur, Chantal & Serge Hamon, qui remportent donc cette épreuve pour la troisième fois après le succès d'Ebel du Lion en 2001... qu'il avait lui-même monté !

Clovis du Berlais : les nouvelles photos après une Yorton Sale enflammée

Tous vendus, les 5 produits de Clovis du Berlais ont atteint les 31.000 € de moyenne, soit 12 fois le prix de saillie, avec un top à 41.000 € et un autre à 32.000 € pour Gabriel Leenders. Après ses 2 premières années en Angleterre, le fils de King's Theatre s'est installé depuis au Haras du Lion, qui vous présente une nouvelle galerie de photos. Clovis du Berlais sera représenté par 3 foals au Show AQPS du Lion d'Angers.