Vente de sélection ARQANA: Les Monceaux, 4 millions et demi de rêves

10/09/2020 - Ventes & Shows
En ce 2e jour de la vente de sélection ARQANA, l'écurie des Monceaux d'Henri Bozo a encore réalisé un exploit dantesque. Avec leurs deux poulinières de génie Prudenzia et Starlet's Sister, ils ont élevé et vendu deux yearlings par les rois Galileo et Dubawi, adjugés aujourd'hui 2M et 2,5M, une grande première à ARQANA. Voir l'INTERVIEW D'HENRI BOZO. 

 

Retrouvez la réaction d'Henri Bozo après la vente exceptionnelle des Monceaux

 

Chaque année, on répète que l'écurie des Monceaux réalise quelque chose d'incroyable aux ventes de yearlings ARQANA, et malgré le Covid et le contexte difficile, 2020 n'a pas échappé à la règle d'or : quand les Monceaux arrivent, sortez le chéquier  ! Déjà en 2015, l'entité d'Henri Bozo avait établi le record historique à ARQANA, avec un yearling vendu 2,6M € à Godolphin, Parabellum. 5 ans après, voilà qu'un autre record est établi, puisque pour la première fois de l'histoire à ARQANA, deux yearlings ont atteint ou dépassé les 2M, un fils de Galileo et une fille de Dubawi, les 2 références mondiales, qui ont trouvé preneur à respectivement 2M et 2,5M, un rêve éveillé pour Henri Bozo et son équipe, qui termine top-vendeur haut la main. 

 

Henri Bozo remercie Fawzi Nass, l'acheteur du top price...(©Zuzanna Lupa)

 

Le poulain vendu 2M à Coolmore, représenté directement par Michael Vincent Magnier sur place, a un papier d'étalon. Fils de leur star Galileo, il est issu de Prudenzia, machine à top-price dont la production a fait plus de 16M au total sur les rings ! Ce poulain était le propre frère de Magic Wand, mais aussi le frangin de Chicquita et de Philomène, top price en 2019, qui vient de débuter en très bonne pouliche dans l'important prix de la Cascade. Rappelons que les Monceaux avaient acheté la grand-mère Platonic pour seulement 100 000 gns, un investissement plus que rentable, et qui leur fait vivre un rêve éveillé chaque année. Cette souche manque encore d'un étalon, Prudenzia ayant surtout fait des bonnes femelles. Avec celui-ci, Coolmore espère bien renverser la tendance, et donner accès à cette lignée de grand renom, sur les rings et en piste. 

 

Revoir le passage sur le ring de la soeur de Sottsass par Dubawi, vendue 2,5M d'euros

 

Pour le top-price à 2,5M, établi par une femelle de Dubawi, l'histoire est autrement plus rocambolesque. L'achat de sa mère, Starlet's Sister, est lui-même décrit par Henri Bozo comme "un coup de bol". Entraînée par Alain de Royer Dupré, Starlet's Sister était issue d'une bonne souche un peu vieillissante, et surtout était par Galileo. Henri Bozo s'est vu proposer  par Hubert Guy d'acheter la jument à l'amiable, pour un prix inconnu mais peu onéreux. Starlet's Sister est devenue l'une des plus grandes poulinières de notre époque, donnant d'abord avec Myboycharlie la championne Sistercharlie, gagnante de Breeder's Cup achetée 12 000 € à l'époque par Paul Nataf ! Viendront ensuite My Sister Nat, gagnante de Gr.3, et bien sur Sottsass, héros du Jockey Club 2019, et en course pour les Irish Champion Stakes ce samedi. Peu à peu, les Monceaux ont investi dans des plus grosses saillies, et est ainsi venu Dubawi, machine à vendre sur les rings et étalon de génie. Cela a donné la belle alezane amenée aujourd'hui, une gravure de mode qui se déplaçait comme une déesse, bref, sans défauts. 

 

La soeur de Sottsass était une gravure de mode (©Zuzanna Lupa)

 

La pouliche a été achetée par Oliver St Lawrence au terme d'une intense bataille avec David Redvers. L'achat a été fait pour le compte de Fawzi Nass, un propriétaire du Barhein qui est également entraîneur dans son pays d'origine, mais a connu de grands succès à Meydan, notamment en remportant le Golden Shaheen en 2012 avec Krypton Factor. Ce richissimme propriétaire avait jusqu'à il y a peu une antenne à Newmarket où entraînait George Peckham. Cette collaboration a pris fin et désormais l'effectif est dispatché chez plusieurs entraîneurs comme Roger Varian, Sir Mark Prescott ou encore James Fanshawe. La soeur de Sottsass a donc un avenir en Angleterre, où son frère de 2 ans par Fastnet Rock est également entraîné, mais chez John Gosden pour Qatar Racing. A l'heure actuelle, Starlet's Sister est pleine de Siyouni, pour reproduire le croisement de Sottsass, et est suitée de Dubawi. Que du bon en perspective...

 

Fawzi Nass sans le masque (©TDN)


Voir aussi...