Buck's Boum casse la baraque Ă  Pau mais pas que

08/12/2017 - Zoom Etalon
Auteur d’un doublé ce jeudi sur l’hippodrome de Pau avec deux de ses 3 ans, le jeune Buck’s Boum s’affirme de jour en jour alors que le fils de Cadoudal n’a que trois générations en piste. 
Lou Buck's, un fils de Buck's Boum a fait impression pour ses débuts
 
Il y a eu Al Boum Photo en début d’année, gagnant de Gr.2 à Fairyhouse sur les claies, également vainqueur fin novembre à Navan pour sa rentrée hivernale; mais aussi Dynamite Dollars, placé de Listed à Haydock fin novembre ; Piton des Neiges, 3e du Prix Congress (Gr.2) il y a un mois, Buck’s Boum enchaîne les victoires. Hier encore, lire ce jeudi 7 décembre à Pau, l’étalon du Haras d’Enki qui a d’ailleurs déménagé cette année de l’Allier pour s’installer à Sallertaine à deux pas de Noirmoutier en Vendée, a signé un beau coup de 2.
 
Lou Buck’s, un 3 ans entraîné par Guillaume Macaire, élevé par Thierry Cypres, s’est balladé pour ses débuts en compétition, plaçant même une très belle accélération dans le Prix Jean d’Artiste (haies 3500m). En début de réunion, l’AQPS Ediboum qui débutait également, a lui aussi passé le poteau en pôle position sous la casaque de son éleveuse propriétaire Daniela Airaldi et l’entraînement de Christophe Cheminaud.
 
Ces deux poulains sont issus de l’une des deux générations les plus fournies de Buck’s Boum. En effet, le dauphin du Cambacérès (Gr.1) 2008 (de Long Run) avait sailli 81 juments en 2012 et 82 en 2016. Pour l’instant, sur 388 juments saillies depuis le début de sa carrière de reproducteur, l’étalon d’Estève Rouchvarger a sailli 47 filles de Vidéo Rock, 21 par Robin des Champs, 17 issues de Dom Alco puis suivent Sleeping Car (14), Agent Bleu (12), Poliglote (9), Brier Creek et Royal Charter (7), …
 
Buck's Boum fera la monte à 3.000€ HT PV en 2018

Voir aussi...

Des premiers groupes pour Diamond Boy et Buck's Boum, le printemps est si bon

Mon Dieu que cette saison est belle. Les températures remontent, les jupes des filles se raccourcissent et les chevaux gagnent des groupes. C’est ainsi que de jeunes étalons se sont distingués cette semaine pour la première fois dans les courses de groupe. Dans l’ordre chronologique, commençons par le succès (partagé vous comprendrez) de Dont Hesitate dans le Prix d’Estruval vendredi 1er avril à Saint-Cloud puis par celui d’Al Boum Photo dans un Gr.2, un Novices’ Hurdle à Fairyhouse en Irlande, ce dimanche. Leurs pères respectifs Diamond Boy et Buck’s Boum savourent.

Grand Cross de Pau 2017 : Disco d'Authie, le marathonien venu du Nord

Un cheval Ch’ti a remporté le Grand Cross de Pau 2017 dans des conditions particulièrement pénibles pour les chevaux et jockeys. Mais ce fut un vrai cross comme on les aime sur 6200m! Disco d’Authie a été élevé dans le Pas-de-Calais par Pierre Rougegrez, le père de l’ancien jockey Yann qui travaillait pour Guy Cherel et Isabelle Pacault. Cette origine de plat a transité par le Doubs chez les Detouillon. Décidemment, on fait des kilomètres grâce aux chevaux. Voir également la GALERIE PHOTOS spéciale obstacles.

Anabaa Blue et Lucayan ont fait leur show Ă  Pau

L'hippodrome de Pau accueillait ce samedi 4 février la troisième présentation d'étalons du Haras de Saint-Vincent. Thierry Dalla Longa et Ludivine Charles ont ainsi exhibeé Anabaa Blue et Lucayan face au public présent, resté après les courses de plat et de poneys. Tandis que Loup Breton vient d'être vendu pour le Maghreb, Silas Marner, le dernier arrivé, est lui resté au haras. Voir la GALERIE PHOTOS et le résultat du tirage au sort de saillies. Source WWW.ECSSO.FR

J-2 avant le Grand Cross de Pau, demandez le programme

L'une des courses les plus attendues de l'année dans la discipline de l'obstacle aura lieu ce dimanche 5 février 2017, il s'agit du Grand Cross de Pau, première étape du circuit européen qu'est la Crystal Cup et, parallèlement, dernière manche du Championnat de France de Cross-Country. Les 8 partants ont été dévoilés ce matin par France Galop parmi lesquels Saying Again, qui sera sans doute favori. Cet AQPS de 11 ans reste sur une série de 6 victoires en cross. Mais il devra se méfier à la fois du parcours et de ses adversaires et pourquoi pas d'Art And Co, un AQPS de 7 ans entrainé par Emmanuel Clayeux et qui sera monté par Felix de Giles. Ce tandem reste sur une victoire en cross à Cheltenham avec un autre cheval. RDV dimanche à 16h30. France Sire sera sur le terrain. Voir le tableau complet des partants.