85 gagnants de Gr.1 pour Galileo: le record de Danehill est battu !

15/06/2020 - Zoom Etalon
Déjà considéré comme le meilleur étalon au monde, le roi Galileo a battu un nouveau record ce week-end. En enlevant les 1000 Guinées Irlandaises, Peaceful est devenue son 85e vainqueur au niveau Gr.1, ce qui lui permet de battre le record de Danehill. 

Le roi Galileo, désormais détenteur du record du plus grand nombres de gagnants de Gr.1 de tous les temps. 

 

Quand nous serons vieux et plein de rides, nous pourrons raconter à nos enfants et petits-enfants que nous avons vécu l'époque du meilleur étalon de tous les temps. Au coin de la cheminée, les bambins nous regarderont en disant: "Papy, Mamy, c'était qui ce cheval ?", et nous leur répondrons fièrement: "Lui, les enfants, c'était Galileo". Quand Thierry Grandsir écrira l'histoire de DNA sur Galileo dans quelques années, il pourra raconter que le 13 juin 2020, le génie de Coolmore est devenu le recordman de chevaux de Gr.1, 85 au total, alors qu'il a eu ses premiers foals il y a seulement 17 ans....

La 3 ans Peaceful, en enlevant les 1000 Guinées Irlandaises, a permis à Galileo de dépasser son ancien voisin de boxes Danehill, qui est toujours devant lui au nombre de gagnants de Stakes, mais qui n'avait produit "que" 84 gagnants de Gr.1. La pouliche ne restait que sur une 2e place de listed l'an dernier, et a pulvérisé ses rivales dans le classique irlandais. Elevée par Coolmore, Peaceful est une fille de l'excellente Missvinski, achetée à Tattersalls par son futur entraîneur Jean-Claude Rouget, avant qu'elle ne gagne 2 listeds, et se place 2e du prix d'Astarté (Gr.1). Malgré un lot de 3 ans qui n'est  pas un grand cru, Aidan O'Brien réussit tout de même à gagner son 2e classique de la saison, après les 1000 Guinées anglaises de Love, elle aussi une fille de Galileo...

 

Peaceful s'envole dans les 1000 Guinées Irlandaises pour offrir le record à papa ! (©punters)

 

Comme un symbole, la star de Coolmore a brisé le record de Danehill dans une course qui lui a permis de sortir en 2006 sa première gagnante de Gr.1, Nightime, qui était, elle aussi, entraînée par Aidan O'Brien. Galileo a aujourd'hui 22 ans, et continue de saillir beaucoup de juments à Coolmore, avec des books ultra-sélectionnés, ne lui offrant que la crème de la crème. L'impact qu'a Galileo sur l'élevage européen voire mondial est impressionnant. Rien qu'en France, on dénombre 14 fils de Galileo au Haras, utilisés pour le plat ou l'obstacle. La réussite de ses rejetons au Haras est grandissante, puisqu'il a déjà 2 fils ayant produit plus de 10 gagnants de Gr.1 (Frankel et Teofilo), sans parler des New Approach, Gleneagles, Australia, Soldier Of Fortune...et de nombreux rejetons qui n'ont pas encore vu leur production en piste ! 

 

Le roi Galileo, filmé par nos soins à Coolmore Stud en novembre 2019. 

 

On réalise aussi ici l'étendue de l'influence Coolmore dans le monde, qui en une trentaine d'années a fait stationner Sadler's Well's, Danehill, et maintenant Galileo, qui peuvent être aujourd'hui considérés comme les 3 étalons les plus influents des temps modernes, des vrais chefs de race. Le record de Galileo est un véritable exploit, car au contraire de Danehill, il n'a fait la double saison de monte que deux ans en Australie, où sa progéniture a peiné à s'illustrer. Au contraire Danehill a laissé un héritage conséquent dans l'Hémisphère Sud, où il est considéré comme la pierre angulaire de l'élevage australien, avec de nombreux fils ayant du succès, le plus connu restant Redoute's Choice. L'héritage de Galileo est lui très axé sur l'Europe, où la majorité de sa production s'illustre. Aujourd'hui, rentrer un Galileo au Haras est un atout, mais peut devenir un casse tête, car les lignées mâles et femelles de Sadler's Wells sont parmi les plus fréquentes dans les grandes lignées d'élevage. Rappelons que Coolmore a acheté la mère de Sadler's Wells via un concours de circonstances incroyable. Billy Mc Donald a acheté Fairy Bridge en donnant un billet à un employé du grand haras de Clairborne Farm, pour savoir qui était le meilleur yearling du lot. C'était la mère de Sadler's Wells, qui est devenu un bon cheval de course, puis un étalon formidable, et qui plus est un père de pères ! Chance ou pas, son fils Galileo est aujourd'hui le meilleur étalon en vie, voire le meilleur de tous les temps. 

 

Sadler's Wells, le père de Galileo, fut une véritable mine d'or pour Coolmore, et est aujourd'hui avec Danehill, le père de l'élevage moderne


Voir aussi...