Ironique, la 1ère victoire d'Elliptique en tant qu'étalon et d'Édouard de Rothschild avec un AQPS

05/07/2021 - Zoom Etalon
Poulain de 3 ans né et élevé dans la Nièvre par Andrée et Jacques Cyprès, et aujourd'hui entraîné à Royan par Hector de Lageneste et Guillaume Macaire, Ironique est parvenu à débloquer son compteur de victoires ce lundi, à Clairefontaine, offrant par la même occasion une première victoire en tant qu'étalon à son père, Elliptique, et à son propriétaire, Édouard de Rothschild chez les AQPS.

Première victoire d'Elliptique en tant qu'étalon, actuellement stationné du côté de Pau, au Haras de Gelos

 

Auteur d'une prolifique carrière de course sous la férule d'André Fabre, avec pas moins de sept victoires et sept places obtenues en vingt-quatre sorties, la plupart à haut-niveau, Elliptique a enregistré aujourd'hui sa toute première victoire en tant qu'étalon, grâce à un élément issu de sa toute première génération.

 

Édouard de Rothschild (à gauche), éleveur-propriétaire d'Elliptique et propriétaire d'Ironique, et Jacques Cyprès (deuxième en partant de la droite), éleveur d'Ironique

 

En effet, Ironique, poulain AQPS de 3 ans, a réalisé des débuts victorieux dans la discipline de l'obstacle ce lundi, sous la selle de Thomas Henderson, avec qui il s'est imposé très plaisamment dans le Prix du Douet, sur l'hippodrome de Clairefontaine. Un tandem mettant donc de nouveau à l'honneur l'entraînement très en forme d'Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, mais aussi la casaque gros bleu toque jaune d'Édouard de Rothschild... l'éleveur-propriétaire d'Ellpitique ! C'est d'ailleurs la toute première fois que l'habit de lumière de l'actuel Président de France Galop brille de mille feux dans le registre des AQPS, ce dernier ayant acheté Ironique directement dans le pré, sur les conseils avisés et éclairés de son éleveur, Jacques Cyprès.

 

Débuts victorieux d'Ironique en obstacle, qui offre ainsi un premier succès en tant qu'étalon à son père, Elliptique, ainsi qu'à son propriétaire, Édouard de Rothschild, chez les AQPS (© APRH)

  

Vainqueur dès ses débuts à 2 ans, sur la fibrée deauvillaise, avant de conclure troisième du Critérium du Fonds Européen de l'Élevage (L.) puis deuxième du Prix des Chênes (Gr.3), Elliptique a conclu sa campagne 2013 de la meilleure des manières, c'est-à-dire par une victoire, qui plus est dans l'important et convoité Prix de Condé (Gr.3), à Chantilly. Malgré une année de 3 ans en demi-teinte, avec tout de même une victoire dans une bonne course à conditions à Maisons-Laffitte, le fils de New Approach est revenu encore plus fort à 4 ans, en 2015, année où il a notamment remporté le Grand Prix de Vichy (Gr.3) associé à Amélie Foulon, devenue ainsi la toute première femme-jockey à remporter un Groupe en plat dans l'Hexagone. C'est à 5 ans qu'a eu lieu la toute dernière victoire de sa carrière sportive, en Allemagne, sur l'hippodrome de Munich, où il a inscrit son nom au palmarès du Grosser Dallmayr Preis - Bayerisches Zuchtrennen (Gr.1), avec l'aide précieuse de Lanfranco Dettori.

 

Elliptique et Amélie Foulon, lors de leur victoire historique en 2015, dans le Grand Prix de Vichy (Gr.3) (© APRH)

 

Elliptique a ensuite attendu 2017 pour débuter son nouveau métier de reproducteur, au Haras de Cercy, où il a fait la rencontre d'une bonne quarantaine de prétendantes, "purs" ou AQPS, certaines issues de très bonnes familles comme Teskaline, la mère d'Ironique, qui n'est autre qu'une soeur de Vieux Morvan (Prix Général Donnio, L. et Prix Wild Risk, L.) ainsi qu'une nièce de Vaniteux (Lightning Novices' Chase, Gr.2) et Flying Startandco (Finot des Poulains, L. et Prix Dominique Sartini, L.). Descendant d'une lignée maternelle dont les éléments ont réalisé de grandes choses sur les courses de distance, et aujourd'hui stationné dans le Sud-Ouest, au Haras de Gelos, Elliptique dispose de nombreux atouts en sa faveur pour "percer" dans la discipline de l'obstacle, donnant des produits avec de la taille et du modèle, dont certains sont actuellement à l'entraînement chez d'habiles metteurs au point, comme Hector de Lageneste & Guillaume Macaire, mais aussi Louisa Carberry, Camille & Philippe Peltier, Dominique Bressou, Sylvain Dehez, Étienne d'Andigné, Jean-Claude Sarais ou encore Jean-Luc Pelletan.

 

Elliptique, le regard tourné vers l'avenir

 


On en parle dans l'article

Voir aussi...

Nouveau roman en série de Guillaume Macaire : chapitres 12 et 13

 Le Juan Batista a-t-il commis l'irréparable ? Il faut en effet bien faire attention à son téléphone quand on commet un petit écart nocturne dans un pays lointain, car la technologie ignore les distances... En attendant de voir la réaction de sa compagne, le jockey se sent au mieux de sa forme sportive et enchaîne les belles victoires. Son patron est ravi et son père, en passe de devenir garçon de voyage, est fou de joie. Jusqu'ici tout va bien !