Alianthus signe son 2ème vainqueur

22/03/2018 - Zoom sur
Lune de Vati débutait ce mercredi 21 mars au Croisé Laroche et la pensionnaire de Stéphane Wattel a laissé une belle impression pour finir en tête du peloton alors même que la fille d’Alianthus débutait en compétition. Lune de Vati est issue de la première génération de son père qui comptait déjà une gagnante à 2 ans.
La jument grise Lune de Vati montée par Alisson Massin appartient à son éleveur Guy Amsaleg. Sa grand-mère Reine de Vati était gagnante de Quinté placée de Listed et a donné entre autre Soleil de Vati (Prix Rohan Listed), Princess Vati et Diamant de Vati
 
 
Il a gagné pas moins de 8 courses de Groupe dont deux Gr.2, Alianthus fut un véritable guerrier capable de donner le meilleur de soi. Déjà gagnant de Listed à 3 ans, ce fils de Hernando issu d’une mère par Konigsstuhl était vainqueur jusqu’à l’âge de 7 ans et ce au niveau Gr.3 et Listed. Spécialiste du mile, Alianthus avait débuté sa carrière d’étalon en 2014 au Haras de Victot chez Roland Monnier. Il est désormais disponible au Haras de la Courlay chez Jérôme Delaunay à Saint Clément de la Place aux côtés de Secret Singer et Crossharbour. A l’instar d’Alianthus, Crossharbour a lui aussi été à l’honneur ce mercredi mais en Angleterre à Haydock grâce à Calipso Collonges.
 
C’est bel et bien en France, au Croisé-Laroche, que la pouliche débutante Lune de Vati s’est imposée. Son entraîneur Stéphane Wattel présentait trois autres pouliches dans ce maiden sur 1800m arrivées respectivement 3ème, 4ème et 5ème. La gagnante était pourtant la moins jouée de l’écurie Wattel mais a laissé une très belle impression. Après avoir longtemps galopé en queue de peloton, la pouliche grise a "fait les extérieurs" dans le dernier tournant et est revenue dépasser la fuyarde New Dance (Wiener Walzer) grâce à une belle accélération. Voilà un bon point pour son père Alianthus qui avait déjà donné une gagnante l’an passé. Sa fille Ever Love avait en effet aligné deux succès de handicaps sur le mile, le premier à Compiègne, le second à Saint-Cloud. Et la représentante de Keven Borgel est partante ce jeudi 22 mars dans le Prix Kizil Kourgan, une Classe 2.
Pour l’heure, 5 produits d’Alianthus ont foulé un hippodrome, deux d’entre eux sont gagnants de trois courses et une autre de ses filles compte déjà 5 places. D’autres de ses produits encore inédits sont déclarés à l’entraînement chez Alain Bonin, Edouard Thueux, Alexandre Fracas, Georges Doleuze, Patrice Quinton ou encore Jean-Michel Lefebvre.
 
 
Alianthus avait été présenté au dernier Salon des Etalons du Lion d'Angers en janvier 2018

On en parle dans l'article