Le Haras de Rosières se dote de 150 nouveaux boxes

24/11/2018 - Actualités
Du changement est à noter au Haras de Rosières aux Salines qui devient membre d’un GIE (groupement d’intérêt économique) créé il y a tout juste un mois. Le site du haras de Meurthe-et-Moselle qui accueille It’s Gino et Indomito devient également la propriété de la région Grand Est dans le but de créer un pôle cheval des plus compétitifs. De nombreux travaux vont être réalisés.
Vue aérienne de l'actuel site de Rosières
 
 
Il y a tout juste un mois, les membres constituant le tout nouveau GIE gérant le Haras de Rosières aux Salines et son site se sont réunis pour l’approbation de la nouvelle entité. Etaient présents les représentants de Cheval Grand Est (CGE), du Conseil des Chevaux du Grand Est (CCGE), de l’IFCE, PHL/CRE et du SCIC. Rappelons que la Société Coopérative à Intérêt Collectif du Haras de Rosières aux Salines avait été constituée en 2012 suite à la fermeture du centre d’insémination des Haras Nationaux. Les cinq membres du GIE ont fait appel à l’Association de Tourisme Equestre ainsi qu’au Syndicat des Eleveurs de Chevaux du Grand Est pour organiser et rentrer dans leur gouvernance.
 
 
La cour d'honneur du Haras de Rosières
 
 
Pascal Deshayes, éleveur reconnu installé à une heure au nord de Rosières aux Salines et membre de la SCIC nous a expliqué : « Concrètement, des travaux vont être réalisés sur le site comme la création d’un écomusée dans l’ancienne maison du directeur du site avec exposition de selleries et calèches, la remise aux normes européennes de la salle gynécologique, la création d’un nouveau parking et surtout la construction de 150 nouveaux boxes. La nouvelle cour d’étalons sera composée de 6 boxes dont deux pour les pur-sang It’s Gino, la nouvelle star des étalons de l’est et Indomito. Ce projet de 18 mois a été rendu possible avec l’aide d’un partenaire privé, Cheval Liberté. Mais ce n’est qu’un début car la région va investir 5 millions d’euros sur 5 ans ».
 
L’actuel président de la SCIC Alain Lehmann a été nommé au poste de directeur et gérant du GIE pour une durée d’un an minimum, reconductible. Le département cède la structure à la région pour un euro symbolique. Actuellement, le Haras de Rosières aux Salines dispose de 3 manèges, une carrière et un total de 120 boxes dont 60 dans le bâtiment principal. 
 
 
Pascal Deshayes, l'un des membres du nouveau GIE de Rosières

Voir aussi...

Stats étalons

Semaine des Étalons : mais où donner de la tête?

Cette nouvelle semaine des étalons a été très riche et prolifique en termes de succès à commencer par les Gr.1 anglais de Ballingarry, It's Gino et Martaline (puissance 2). En plat, Myboycharlie s'est illustré avec sa fille Sistercharlie dans un Gr.1 aux Etats-Unis. Authorized s'est imposé dans le Grand National de Liverpool (Gr.3). Kapgarde s'est imposé au même niveau de même que Dabirsim, Manduro, Panis, Wootton Bassett et It's Gino (encore lui) en plat.

Zoom Etalon

Les nouvelles photos d'It's Gino à Rosières aux Salines

Appartenant désormais à un groupement d'éleveurs français, It's Gino est revenu au Haras de Rosières aux Salines en Meurthe-et-Moselle après avoir passé l'été chez son ex propriétaire allemand. Le père de Lalor et Stafettino, deux gagnants de Gr.2 en plat et obstacle en 2016 et 2017, se prépare pour la prochaine saison de monte, sa 3e française après avoir sailli 71 juments en 2017. Sa production, pourtant réduite en nombre, compte de très nombreux vainqueurs comme le week-end dernier avec un "coup de deux". Voir les nouvelles photos.