Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Ascot - le 09/12/2019
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Samuel Blanchard, le courtier-chimiste

Samuel Blanchard est un courtier atypique. Après 15 ans dans l’industrie nucléaire, il lance son agence Winning Bloodstock et devient propriétaire sous le nom d’Ecurie Winning. Il vient de vendre le dauphin des Poules d’Essai des Poulains Veneto à Hong Kong, dans la foulée du bon Argos Quercus, également exporté en Chine. Interview.

Stormy River : jeune leader d'une équipe en forme

Grâce à Remus de la Tour, sorti comme avant lui Saonois des effectifs qui ont couru à Cagnes cet hiver, Stormy River décroche sa 1e "grosse timbale" dans le Gr.3 Prix du Lys, une performance remarquable avec sa toute 1e génération de 3 ans. Les autres étalons ne sont pas en reste.

Prix de Diane pour Valyra : c'est plus facile à dire après !

Une "Aga Khane" gagne le Prix de Diane...Quoi de plus normal finalement vu la réussite habituelle du Prince chez lui à Chantilly dans cette course en particulier. Sauf que Valyra n'avait pas le meilleur profil à priori. Explications.

Jean-Paul Gallorini : "comment j'ai crée Ceasar's Palace "

Vedette de la soirée des professionnels de Maisons-Laffitte organisée par la mairie le vendredi 15 juin, Jean-Paul Gallorini a été le plus récompensé avec 7 chevaux, dont le fameux Ceasar's Palace. Ce cheval lui tient particulièrement à coeur car il en est non seulement l'entraineur mais aussi l'éleveur. Il révèle à Xavier Herblot tous les secrets de la naissance de ce poulain dont il avait acheté la mère Cardounika, née chez un certain Olivier Corbière, l'éleveur de Saonois ! VOIR AUSSI UN KALEIDOSCOPE SPECIAL ENTRAINEMENT DE MAISONS-LAFFITTE.

Darara s’en est allée dans sa 30ème année

C’était déjà une antique grand-mère lorsqu’à 22 ans, Darara, soeur de Darshaan et lauréate du Prix Vermeille 1986, a mis au monde Dar Re Mi, la gagnante des Yorkshire Oaks, des Pretty Polly St. et du si controversé Prix Vermeille 2009.

De Kaldoun à Saonois: la success story de père en fils

Quatre ans après Vision d'Etat, un autre fils du désormais défunt Chichicastenango nommé Saônois, le petit poucet du peloton, remporte le Prix du Jockey-Club. Il descend donc également de l'étalon miracle Kaldoun, auquel, comme ses fils et petit-fils, personne ne croient jamais, alors qu'ils gagnent toujours à la fin.

Le Grand Dossier : le petit Saônois face à l'armée du système !

Une boite de Pandore s'est ouverte lors de la victoire historique de Saônois dans le Prix du Jockey-Club. France Sire explore un vaste dossier non seulement sur son destin et son entourage totalement atypiques face aux princes de la planète mais aussi sur l'intense combat du monde du cheval contre la pollution industrielle dont il est tant au coeur qu'il en est même devenu le héros populaire.

Laveron et Le Balafré meurent coup sur coup

Deux des meilleurs étalons d'obstacle français se sont éteints dans la même semaine. Quelques jours après Laveron mort d'un cancer dans l'Allier, Le Balafré, père de Polar Rochelais, ne s'est pas relevé à Pompadour.

Prix de Diane : les tueuses en série

Elles seront 12 pouliches au départ du Prix de Diane. Plusieurs d’entre elles  présentent des similitudes avec des gagnantes du classique cantilien. D’autres, en revanche, tenteront d’inverser le cours de l’histoire. Petit Inventaire.

Etude : la crème de la crème pour le Derby de Chantilly au féminin

Vers un doublé, pour les bleus ou pour les verts ? Wildenstein ou Aga Khan. Les rois des loges s'affrontent avec leurs reines des pistes face au Château des Condés.  Et Xavier Bougon compte tous les coups !

Clin d'oeil : la propre soeur de Rubi Ball au concours des foals AQPS de Cluny

Disputé le lendemain du concours des 2 ans de Paray-le-Monial, le concours des poulinières suitées de Cluny a permis au public de découvrir la propre soeur de Rubi Ball, née ce printemps et présentée Pierre Duvignaud. Voir la photo

Le Syndicat des Eleveurs soutient financièrement le combat de Nonant-le-Pin

Des suites de la victoire dans le Prix du Jockey-Club de Saonois, élévé au Haras de Nonant-le-Pin par Olivier Corbière, membre du Syndicat des Eleveurs, celui-ci verse 5.000 € pour le combat contre les enfouissements toxiques de GDE.

Tiepollero passe à l'Ouest

Pur produit de l'élevage de l'Est de la France, Tiepollero a été vendu en Irlande à Willie Mullins (sous réserve de la visite d'achat) aussitôt son succès en débutant le dimanche 10 juin à Strasbourg.  Il met à l'honneur son père Anzillero et son éleveur Michel Contignon.

La perle de Radio Nostalgie spécial Saônois : faut le lire pour le croire !

Ils ont piloté Saônois à 2 ans. A cette époque, le fils de Chichicastenango n’évoluait pas du tout dans les hautes sphères et n’avait pas encore fait étalage de ses capacités. Tous ont vécu de près ou de loin son succès dans le Jockey-Club 2012.  Jérôme Pacifico (qui l’a débuté), Thomas Henderson (associé à sa première victoire) et Théo Bachelot ont, pour France Sire, accepté d’emprunter la machine à remonter le temps pour évoquer le Saônois des débuts.