Aujourd'hui : Timonium, Mayland
Midlantic Two Year Olds in Training
Demain : Doncaster
Spring Store Sale
Doncaster - du 22/05/2019 au 23/05/2019
Spring HIT/P2P Sale
Fairyhouse - le 24/05/2019
Tattersalls Ireland Goresbridge Breeze-Up Sale
Ascot - le 30/05/2019
Cheltenham May Sale
Baden-Baden - le 31/05/2019
Frühjars Auktion
Ascot - le 04/06/2019
Ascot June Sale

Une première pour l'étalon Captain Chop

18/04/2016 - Zoom sur
La victoire, il n’y a qu’elle qui compte ! Par le précoce et père de 2 ans Indian Rocket, lui-même précoce, les premiers produits de Captain Chop sont très attendus en cette année 2016. Alors qu’ils sont âgés de 2 ans, son deuxième partant a fait mouche samedi à Bordeaux. Capchop a fait honneur à son père pour les couleurs de Guy Pariente qui connait plutôt bien cette famille. Source WWW.ECSSO.FR

Captain Chop, un étalon à découvrir en vidéo !

 

Vainqueur du Prix du Début (sur 900m) en mars de ses 2 ans à Saint-Cloud, Captain Chop avait récidivé en enlevant le Prix Pensbury (course B) à Chantilly dans la foulée. Vainqueur du Prix Zedaan (Listed) en fin d’année après s’être placé sur la deuxième marche du podium dans les Gr.3 Prix de Cabourg et Prix Eclipse, Captain Chop s’était encore classé à plusieurs reprises dans les Listed à 3 ans et 4 ans. C’est à 5 ans que son éleveur propriétaire Alain Chopard décide de le rentrer étalon chez lui au Haras des Faunes. A cette époque, en 2013, très peu de personnes étaient au courant de cette recrue. Alain Chopard avait même tenu secret le fait que le jeune étalon commençait sa nouvelle carrière. Il lui avait mis à disposition ses meilleures juments dont Gooseley Lane, lauréate de la Listed Oppenheim Rennen à Cologne sur 1300m en août de ses 2 ans.

 

Capchop (casaque jaune et blanche de Guy Pariente) a résisté à l'attaque de l'Espagnol Falcon Place

 

De ce croisement est né Capchop, présenté par le Haras des Faunes aux ventes de yearlings d’Osarus à La Teste en septembre 2015. Le poulain y a été acheté 37.000€ par l’Agence FIPS (Hervé Bunel) pour le compte de Guy Pariente. Il était alors le deuxième produit de son père à passer sur un ring. Quelques jours plus tôt, Aratos, le frère de Lacarolina, avait été vendu 20.000€ à la vente V2 d’Arqana (ce dernier est inscrit aux ventes breeze-up d’Arqana en mai 2016). Placé à l’entrainement chez Philippe Sogorb, Capchop a ouvert son palmarès pour sa première sortie dans le Prix de Saint-Martial à Bordeaux le samedi 16 avril sur 1000m. Un an avant, presque jour pour jour, sa sœur débutait victorieusement : Goona Chope (Namid), le 5ème produit de sa mère, tous vainqueurs à ce jour !

 

Gooseley Lane a été saillie en 2010 par Deportivo. De ce croisement est née Baia Chope achetée à la fin de sa carrière par Guy Pariente. Son premier produit est né cette année, le 26 janvier, un mâle de Kendargent. La jument est retrounée à la même saillie

 

N’oublions pas que Gooseley Lane (Pyramus) est la mère de Gooseley Chope (par Indian Rocket, comme Captain Chop). Gagnante à Wissembourg en plat sur 1200m sous l’entrainement de Cédric Boutin à 2 ans puis du Prix d’Essai des Pouliches à Enghien à 3 ans, cette dernière est devenue ensuite au haras la mère des propres frères et sœurs Goken et de Kendar Spirit, par Kendargent. Le premier est  lauréat du Prix Texanita (Gr.3) 2015, du Prix du Bois (Gr.3) 2014 pour Henri-Alex Pantall et de Listed en novembre 2015 pour son nouvel entraineur Kevin Ryan. La seconde, alors yearling, avait été achetée 200.000€ par le courtier américain Justin Casse. Toujours poulinière au Haras de Colleville, Gooseley Chope avait été présentée à Oasis Dream en 2015. Elle a pouliné d’un mâle le 6 février 2016.

 

 

SOURCE : WWW.ECSSO.FR


On en parle dans l'article