Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Demain : Ascot
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Cheltenham 2018 : démonstration de Laurina, signée Spanish Moon

15/03/2018 - Zoom sur
Annoncée comme l’ultra favorite du Mares’ Novices’ Hurdle, un Gr.2 disputé ce jeudi 15 mars 2018 pour le 3ème jour du Festival de Cheltenham, Laurina est restée invaincue outre manche en 3 sorties. Il y a plus d’un mois, elle était devenue la première gagnante de Groupe de son père le prometteur Spanish Moon mais de là à gagner de 18 longueurs aujourd’hui… cela s’annonce comme une graine de championne.

Une fin de course tonitruante pour Laurina
 
 
La jument de 5 ans Laurina (Spanish Moon) est donc restée invaincue en 3 sorties en Angleterre et en Irlande après avoir gagné le Trull House Stud Mares’ Novices’ Hurdle, un Gr.2 dont la première édition s’est courue qu’en 2016. Cette année là, l’ancienne représentante de Nicolas Clément Limini (Peintre Célèbre) avait passé le poteau en tête imitée par Let’s Dance (Poliglote) une année plus tard. Toutes les trois ont comme point commun d’avoir été ou être entraînés par l’inimitable, l’incomparable Willie Mullins. Associée à Paul Townend aujourd’hui en remplacement de Ruby Walsh, tombé la veille, Laurina avait commencé sa carrière de courses en France chez Guillaume Macaire pour la casaque de Daniel Allard qui l’avait acheté inédite pour seulement 6.000€ à Osarus lors de la dernière édition de la vente mixte du Lion d’Angers en novembre 2016 alors que la pouliche était âgée de 3 ans. Mais cela n’est qu’une fraction de son histoire.
 
 
Deux ans auparavant, c’est-à-dire en 2014 alors yearling, Laurina avait été achetée aux mêmes ventes Osarus 14.500€ par Zied Romdhane pour un client marocain. Mais la vente n’a pas aboutie puisqu’elle a connu des complications administratives. Pour un blocage du même ordre, la pouliche n’a pas pu courir pendant toute cette période et c’est la raison pour laquelle ses éleveurs le Haras du Saz et leur ami Alain Clavier l’ont repassée en 2016.
 
Après une chute en débutant, Laurina avait fait impression sur le même hippodrome de Fontainebleau en terminant 2ème d’une course à conditions. C’est à ce moment qu’elle a été achetée par Pierre Boulard pour le compte de Sullivan Bloodstock à savoir les mêmes couleurs que Fabulous Saga et Chef des Obeaux. Si le nom des Sullivan Bloodstock ne date que de 2017 sur les programmes, la même société s’appelait auparavant Potensis Bloodstock, plus connu si l’on vous dit Silviniaco Conti, Zarkandar, Hinterland ou même Buveur d’Air avant qu’il ne soit vendu à JP McManus.
 
 
Laurina est une sœur du bon Lamigo, cet ancien gagnant de Listed à Auteuil et Enghien arrivé récemment chez Julien Phelippon. En juin 2017, sa propre sœur, alors âgée de 3 ans, avait été achetée 25.000€ lors de la Derby Sale par Paul Pierce alors que Georges Mullins, le frère de Willie, l’avait achetée pour 10.000€ aux ventes d’été un an plus tôt. A cette époque, Laurina venait de partir de France et n’avait pas encore montré ses réelles capacités en course. Alors, après cette victoire de 18 longueurs, a-t-on vu une graine de championne ?
 
Laurina, une jument avec "beaucoup d'avenir" selon son entraîneur Willie Mullins

On en parle dans l'article