Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Aujourd'hui : Ascot
Ascot December Sale
Demain : Timonium, Maryland
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Arc 2015 : la grande première d'Alain Couétil

02/10/2015 - Grands destins
Trois partants ont été déclarés dans l’Arc 2015 depuis Senonnes, centre d'entrainement qui n'a jamais couru l'Arc et attend toujours son 1e gagnant de Gr.1 en plat. Alain Couétil, en charge de Spiritjim, Silverwave et Meleagros (finalement déclaré forfait pour boiterie ce samedi midi) sera, avec son ancien patron André Fabre,l’entraineur le plus représenté dans cette édition 2015 du Prix de l’Arc de Triomphe. A 59 ans, il va présenter ses premiers partants dans le championnat du monde des pur-sang.
Ancien gentleman-rider, Alain Couétil (en portrait ci-contre ©APRH) s’est installé entraineur sur le centre de Senonnes-Pouancé en 2005. 10 ans plus tard, il réalise sa meilleure saison de course avec 75 succès au 1er octobre 2015 dont 66 en plat. Entré au service d’André Fabre en 1985 comme cavalier d’entrainement puis assistant, il a signé sa première victoire de groupe dans le Prix La Force 2015 grâce à Silverwave.

NOTE : Alain Couétil a connu quelques heures de malchance depuis le vendredi 2 octobre. Il tire les 3 numéros de corde les plus à l'extérieur, ce qui paraît complètement incroyable a priori. A Saint-Cloud, sa jument Anastasia est extrêmement malheureuse dans le Prix Glorieuse dont elle était favorite. Et dans la foulée, Meleagros est victime d'une tendinite. Quelle sale journée...

A la veille de la 94ème édition du Qatar Prix de l’Arc de Triomphe, Alain Couétil, plus ou moins détendu, nous a livré ses impressions : « J’ai coupé mon téléphone, les journalistes m’appellent sans cesse ! Les 3 chevaux ont tous très bien travaillé cette semaine. Tout dépendra du déroulement de la course. Mes chevaux ont des tactiques différentes. Je suis confiant et connais ses grandes journées de courses. J’avais en effet accompagné les Sagamix, Banks Hill, Dansili lors des grands événements. Il faut prendre cette course comme une autre, comme une course au Lion d’Angers par exemple ! ».
 
Coup du sort ou non, les 3 partants d’Alain Couétil ont tiré les numéros 16, 17 et 18 dans les stalles ce vendredi matin, avant-veille d’Arc. Il s’agit respectivement de Meleagros, de Silverwave et de Spiritjim. Honneur au plus jeune et donc à Silverwave. Né et élevé au Haras de Clairefontaine chez Marie-Laure Collet, son éleveur installée à Méral, à 30 minutes de Senonnes, ce fils de Silver Frost et Miss Bio sera accompagné de très nombreux supporters mayennais comme lors de sa participation dans le Prix du Jockey-Club 2015. Ce frère de Stormy River sera associé à l’anglais James Doyle.
 
Quant au plus expérimentés Spiritjim et Meleagros, ces derniers seront montés par Andrea Atzeni et Adrien Fouassier. Il s’agira respectivement d’une deuxième et première participation à l’Arc pour les jeunes jockeys (24 et 29 ans). Si le premier nommé avait pris la 4ème place en selle sur Kingston Hill en 2014, le second n’a encore jamais couru l’Arc. Rappelons qu’Adrien Fouassier est le premier jockey d’Alain Couétil.
 
Aussi, si Spiritjim (Galileo) est né et a été élevé en France au Haras des Sablonnets, Melagros a quant à lui vu le jour en Irlande. Après une première partie de carrière sous la casaque du grec Léonidas Marinopoulos, le fils de King’s Best a été acheté à réclamer par Alain Couétil pour 31.111€ au printemps de ses 3 ans. Il a depuis remporté le Derby de l’Ouest (Listed) en 2012, le Grand-Prix de Nantes (Listed) en 2014, le Prix de la Porte de Madrid (Listed) en 2015 suivi du Prix d’Hedouville (Gr.3) pour la casaque de l’Ecurie Cerdeval puis sous celle de Denis Gorse, le père du courtier Guillaume Gorse.
 
Note : Rappelons que Spiritjim, tout comme Prince Gibraltar l'un des rivaux dans l'Arc, passera en vente à Arqana ce samedi 3 octobre à Saint-Cloud, l'émission sera à suivre EN DIRECT et EN INTEGRALITE sur FRANCE SIRE TV.
 
RELIRE l'article sur la FAMILLE COUETIL du 11 novembre 2014

On en parle dans l'article