Gold Filly : le cross, c'est bon pour la santé

15/06/2017 - Focus divers
 Fille de la championne de cross Thou In Gold par Martaline, Gold Filly fut la vedette du Show Lumet 2016 et remporte le 1e Gr.3 pour les femelles de 3 ans à Auteuil dans le Prix Sagan.


Gold Filly, montée par Johnny Charron, s'en va vers le succès du Prix Sagan (Gr.3)

 

Les exemples de juments de cross, y compris les mères courage ayant couru jusqu'à plus de 10 ans, qui sont devenues ensuite de grandes poulinières, sont légions. Pour survoler quelques champions, on cite Nuit d'Or qui a donné First Gold, Lili Dancer à l'origine de Punchestowns et Buveur d'Air, et maintenant Thou In Gold. Ainsi, le cross, discipline extraordinaire de l'obstacle, méprisée en haut lieu et sinistrée par le fait que les gains de courses en cross et en steeple ne soient pas distingués (ce qui en bloque l'accès aux bons chevaux de steeple), trouve de nouvelles lettre de noblesse dans l'élevage par le truchement de Gold Filly.

En effet, alors qu'on dit trop souvent que les chevaux sont des archi tardifs, la championne Thou In Gold, gagnante du Grand Cross de Pau, donne avec son 2e produit une vedette de précocité, lauréate du 1e Gr.3 du programme d'obstacle réservé au femelles, le Prix Sagan, le 14 juin 2017.

 

 

 

Après les malheurs d'Ellen des Mottes, nièce de Farlow des Mottes qui semblait partie pour la gloire et a chuté aussi bêtement que De Bon Coeur dimanche dans le Alain de Breil, et qui a été victime d'une fracture du pisiforme; Gold Filly a pu filer au poteau pour le compte de Philippe Pelltier. Ce dernier travaille beaucoup et de longue date avec l'éleveur de Thou In Gold, Thierry Cyprès, mais l'affaire s'est conclue entre les 2 hommes dans le cadre du Show Lumet 2016, où elle était déjà la vedette du catalogue avant de faire une belle démonstration sur les obstacles.

 


Thou In Gold sur le cross de Pau

 

 

VOIR LE PEDIGREE DE GOLD FILLY

Sa mère Thou In Gold sautait déjà comme un chat. Déjà entrainée par Philippe Peltier, cette jument alezane issue d'une belle souche du centre bien que peu richement dotée en black type sauf son cousin Le Roi Lulu (Grand Steeple-Chase de Craon, Listed), elle a gagné le Grand Cross de Pau avec Nathalie Desoutter, évidemment la 1e femme à remporter cette course hors norme. Egalement 2 fois placé du Grand Cross, et titulaire de 10 victoires au total, Thou In Gold est née de Gold And Steel (Shinning Steel), un étalon des Haras Nationaux mort après sa 1e saison de monte en 1999, mais également père des black type  Line Perle, Miss Steel, Mount Cock et Steel Jack dans son unique génération riche de seulement 21 naissances !

 


Thou In Gold chez David Lumet en 2016
 

 

Elevée par Mme Jeanin dans la Saone-et-Loire, Thou In Gold a quitté la scène sur une 3e place dans le Grand Cross de Pau à l'âge de 11 ans. Vendue aussitôt à Thierry Cyprès, elle n'a pas rempli la 1e saison à Ballingarry en 2012 et a été envoyée en Allemagne pour recontrer Sholokhov, d'où la naissance de Goldkhov, un bon cheval malheureusement mort en avril. Après Gold Filly, elle a eu un mâle de Vision d'Etat né en 2015, un mâle de Gris de Gris né en 2016. Elle n'a pas rempli en 2016 mais est à nouveau pleine en février 2017 de Martaline.


On en parle dans l'article