Sainte Amarante attend son 1er foal au Haras du Pley

02/02/2018 - Focus Elevage
Sainte Amarante, l’une des meilleures pouliches de sa génération, double gagnante de Listed et placée de Groupe attend son premier poulain par Siyouni. Elle sera l’une des 16 juments parties à la saillie au printemps quand elle rencontrera Pedro The Great. Voici d’ailleurs le plan de monte 2018 du Haras du Pley signé Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre.
Sainte Amarante ou devrait-on dire Madame de Sainte Amarante, un personnage de La Vie Parisienne d'Offenbach. La fille de Le Havre sera saillie par Pedro The Great. 2 autres de ses soeurs ainsi que leur mère sont poulinières au Haras du Pley ©APRH
 
 
Installés à Radon au sud de la forêt d’Ecouves et au sud de l’Orne dans une Normandie plus ensoleillée depuis 1981, Anne et son mari Baudouin de la Motte Saint Pierre élèvent au Haras du Pley aussi bien des chevaux de plat que d’obstacles et ce au meilleur niveau. C’est ainsi qu’en 2015 une de leur élève était au départ du Prix de Diane (celui de Star of Seville). Son nom, Sainte Amarante. Cette fille de Le Havre avait déjà gagné deux Listed avant le grand classique, les Prix La Camargo et Mélisande. Suivront plus tard plusieurs places de Groupe. Cette représentante de l’Ecurie A.B.U., réunissant un groupe d’amis parmi lesquels Anne et Baudouin mais aussi Hubert Tassin et Jean d’Indy, est revenue au haras comme il se doit après une belle carrière chez Yves de Nicolaÿ. L’an passé, la jument a été saillie pour la première fois par Siyouni. A l’issue de son premier poulinage, elle devrait rencontrer Pedro The Great. Ladheeda, nièce de Kandidate et Star Valley ayant transité par Shadwell devrait elle aussi être saillie par le jeune Pedro The Great. Cette fille de Halling achetée par le Haras du Pley aux ventes de juillet 2016, vide cette année, est déjà la mère d’un yearling par Manduro.
 
Loyal Lass, la mère de Sainte Amarante est elle aussi toujours en activité. Née aux USA en 2000, cette fille de Cadeaux Généreux a conjointement été élevée par les courtiers Hubie de Burgh et Angus Gold. Actuellement pleine de Planteur, la mère de Frascata (5 vict.) rencontrera Tiberius Caesar, dont le « book » a été ouvert au public en 2018. Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre comptent bien profiter du père de Tiberian puisqu’ils enverront également Suffisante, une cousine des gagnants de Groupes Perim et Pibrac (Prix des Drags). Cette fille de Smadoun attend son premier produit par Spanish Moon.
Côté obstacle justement, le Haras du Pley comptera sur leur matrone Targerine. Cette fille de Gairloch est désormais âgée de 24 ans. Non saillie en 2017, elle rencontrera Montmartre au printemps. Mère des gagnants Tir Au Pigeon et Tigrine, elle est surtout la mère de la triple lauréate de Gr.3 Tarla ainsi que du gagnant de la Grande Course de Haies de Printemps (Gr.3) Overlord également lauréat du Prix Ketch (Listed). Targentiel, un autre de ses poulains a lui aussi décrohé deux black-type après s’être placé 2e du Prix Fifrelet (Listed).
 
VOIR L’INTEGRALITE DU PLAN DE MONTE 2018 & LES NAISSANCES ATTENDUES
 
 
Baudouin de la Motte Saint Pierre à la tête de la jument Loyal Lass

On en parle dans l'article

Voir aussi...

Dans les prés du : Haras du Pley

Anne et Baudouin de la Motte Saint Pierre vous présente leur foals 2016 dont la 1/2 soeur de Sainte Amarante par Authorized. Installé depuis 1981 à Radon au sud de l'Orne, voisin de la forêt d'Ecouves, le Haras du Pley est un élevage pluridisciplinaire. Ses élèves comme Tarla, triple lauréate de Gr.3 ou plus récemment Karla Maria, placée du Wild Monarch 2015, Russe Blanc, gagnant de Gr.3 en 2016 en Angleterre ont côtoyé dans les herbages les chevaux de plat tels Sainte Amarante, double gagnante de Listed en 2015, plusieurs fois placée de groupe et future poulinière au Haras du Pley ou encore l'infatiguable Jasnin.

1ères naissances : les foals de Pedro The Great en photos

Depuis le début de l'année, de nombreux foals de l'étalon de première production Pedro The Great sont nés dans différents haras dont celui d'Alain Regnier en Ille-et-Vilaine au Haras de la Haie Neuve. Ce dernier nous propose ainsi de découvrir trois foals du jeune étalon fils de Henrythenavigator et gagnant de Gr. 1 à l'âge de 2 ans. Du côté de son pedigree, ce fils de Henrythenavigator est un frère de l'excellent étalon Footstepsinthesand. Quatre étalons sont représentés rien que sous ses deux premières mères, outre Pedro The Great et Footstepsinthesand, nous retrouvons également le jeune Power, double vainqueur de Gr. 1 par Oasis Dream né en 2009 puis Mahler, un fils de Galileo qui réussit bien avec ses premiers produits en obstacle. VOIR LES PHOTOS DES 1ERS FOALS DE PEDRO THE GREAT.