Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Demain : Kill
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Indonesienne : un parfum parisien aux nuances régionales

07/10/2013 - Grands destins
La lauréate du Total Prix Marcel Boussac Indonesienne a survolé l’édition 2013 de ce Critérium des Pouliches à Longchamp. Sa mère Mydarshaan avait écumé la province, la fille brille à Paris. Entrainée par Christophe Ferland dans le sud-ouest, Indonesienne devient la 5 ème lauréate de Gr. 1 pour son père Muhtathir.

Indonesienne offre un 1er Gr. 1 à son jeune jockey Flavien Prat (Photo APRH)

 

La famille maternelle d’Indonesienne a beaucoup voyagé au fil des générations. Sa première mère Mydarshaan est comme son nom l’indique issue de Darshaan et d’une fille de Mr Prospector. Née en 2002, cette Mydarshaan avait été placée à l’entrainement chez Criquette Head-Maarek. Comme indiqué dans le sous-titre, elle a débuté sur l’hippodrome de Wissembourg en mai de ses 3 ans sur 1400m terminant 3 ème puis 1ère dès sa sortie suivante au Touquet.
 
 
Notes : 2 ans plus tard en 2007, la pouliche Lumière Noire débutait victorieusement dans cette même course pour Richard Gibson et la famille de Moussac avant de gagner une Listed Race à 4 ans.
 
 
Au haras, Mydarshaan a été conservée par ses éleveurs-propriétaires les frères Wertheimer. Les 5 produits en âge de courir sont tous gagnants dont 3 sont déjà black type. Lumineux, le premier produit de Mydarshaan avait gagné le Prix Ridway (Listed) après sa 6ème place dans le Prix du Jockey-Club de Lope de Vega. Il serait maintenant entrainé par Joseph Vana en République Tchèque sous les remontées mécaniques de ski (vrai !) après avoir été acheté à la vente de l’Arc 2011 pour 45.000€ par le courtier Chris Richner.
 
 
Lumineux après sa victoire dans sa Listed le Prix Ridgway
 
 
Moonyr, le deuxième produit de Mydarshaan par Hernando avait ouvert son palmarès en débutant dans le convoité Prix de Belleville (Hurricane Run avait gagné cette course en 2004). Revu à une seule reprise en 2011 dans le Prix Noailles (non placé de Grand Vent), Moonyr a pris plusieurs places à 4 ans.
 
 
Moonyr lors de ses débuts dans le Prix de Belleville
 
 
Sydarra, par Sinndar, avait gagné deux courses consécutives à l’âge de 3 ans avant de se dévouer comme leader de Galikova dans les Prix Vermeille et de l’Opéra 2012. Elle est aujourd’hui poulinière.
Kamran, né en 2010 par Green Tune, a été un 2 ans précoce puisque lauréat dès ses débuts du Prix du Coq Chantant devant son compagnon de casaque Snowday (le premier lauréat de groupe de son père Falco). 3ème du Prix Roland de Chambure (Listed), il fut vendu cet été sur le ring d’Arqana 36.000€ à la BBA Ireland.
Après Indonesienne, Mydarshaan a pouliné d’un mâle de Montjeu (yearling) puis d’une femelle (foal) par Motivator.
 
 
Kamran (à gauche) et Snowday (à droite), tous deux portent la casaque Wertheimer
 
 
La deuxième mère d’Indonesienne, Mypreciousprospect (Mr Prospector) n’a pas couru à 2 et 3 ans. On ne compte qu’une seule place à 4 ans aux Etats-Unis où elle fut élevée par la Société Aland (Alec Head et Roland de Chambure) et fut présentée yearling à Keenland. Rachetée pour 110.000$, Mypreciousprospect fut vendue à l’amiable jusqu’à ce que son nouveau propriétaire la revende sur le  ring en novembre 1995 où elle fut alors achetée 200.000$ par les frères Wertheimer en association avec Alec Head.
 
 
Au haras, elle sera la mère de Pony Girl, son unique black type. Née en 2001 des œuvres de Darshaan (d’où une propre sœur ainée de Mydarshaan), Pony Girl était entrainée par Carlos Laffon-Parias. 3ème du Grand-Prix du Nord (Listed) au Croisé-Laroche, Pony Girl n’est pour l’heure responsable que de deux vainqueurs en cinq produits en âge de courir dont Polemique (Poliglote), leader des soeurs Galikova dans le Prix de Diane 2011 et de Goldikova quelques semaines plus tard dans le Prix Jacques Le Marois.
 
 
Polemique montée par Aurélien Lemaitre ici leader de Galikova dans le Prix de Diane 2011
 
 
Mypreciousprospect était une propre sœur de Pyrus, demi-sœur de Matiara, Marathon et Precious Ring. Pyrus, le père d’Agent Secret, avait fait sien les Marble Hill Stakes au Curragh en débutant à 2 ans puis 2ème des Richmond Stakes (Gr. 2) à Goodwood et enfin lauréat du Fort Marcy Handicap (Gr. 3) aux Etats-Unis. Pyrus est désormais étalon au Haras Santa Mariana au Chili après avoir fait une saison à Dehesa De Milagro en Espagne, 5 ans à Ballyhane Stud en Irlande et deux saisons à Westbury Stud en Nouvelle-Zélande.
 
 
Pyrus
 
 
Les autres frères et sœurs de Mypreciousprospect sont restés dans l’histoire des courses pour d'autres aventures . Marathon (Diesis) avait offert le 12 août 1997 la dernière victoire de son jockey Freddy Head dans le Prix de Tourgeville (Listed). Quant à Matiara (Bering), après avoir réussi le doublé Prix de la Grotte – Poule d’Essai des Pouliches 1995 pour l’élevage et la casaque de la Société Aland, l’entrainement de Criquette Head-Maarek et la monte de Freddy Head, elle est malheureusement tombée sur Carling dans le Prix de Diane.
 
 
Notes : Carling fut battue nez par Matiara dans la Poule d’Essai des Pouliches.
 
 
Exportée aux Etats-Unis à 4 ans, Matiara fut dès lors entrainée par Richard Mandella. Lauréate du Ramona Handicap (Gr. 1), du Buena Vista Handicap (Gr. 2), 2ème des E.P. Taylor Stakes (Gr. 1) et 3ème du Santa Ana Handicap (Gr. 1), la fille de Bering a malheureusement du être euthanasié après s’être fracturé le bassin dans les Beverly D. Stakes.
 
 
Matiara, Marathon, Pyrus ou encore Mypreciousprospect sont des fils et filles de Most Precious (Nureyev). Cette dernière est une nièce de Miss Manon (Bon Mot, lauréate du Prix de Liancourt, pas encore Listed), elle-même la mère de Ballinderry (Irish River), gagnante des Ribblesdale St. Gr. 2, 3ème des Yorkshire Oaks (Gr. 1)  et mère de Sanglamore (Sharpen Up), lauréat du Prix du Jockey-Club 1990.
 
 
Sanglamore est issu de la famille d'Indonesienne
 
 
De plus, ce Gr. 1 pour 2 ans souligne la réussite des pensionnaires de Christophe Ferland au plus haut niveau. L’entraineur de La Teste de Buch est tout simplement invaincu avec ses deux partants dans les deux Gr. 1 pour 2 ans du week-end du Prix de l’Arc de Triomphe. Avant Indonesienne, il y avait bien sur Dabirsim, lauréat du Prix Jean-Luc Lagardère en 2011.
 
 
Enfin, Indonesienne devient le 5ème vainqueur de Gr. 1 pour son père le très célèbre Muhtathir après Mauralakana, Doctor Dino, Satwa Queen et Salder Roque en obstacles. Ces dernières années, Muhtathir s’était beaucoup illustrée avec ses femelles telles La Banderilla, Grace Lady, La Peinture, Rjwa, Quartz, Villa Molitor, Sanouva, Kruguyrova, …

On en parle dans l'article