Aujourd'hui : Doncaster
September Hit & Yearling Sale
Demain : La Teste
Grand Show Anglo
Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale

Urbaine, la nouvelle ogresse des AQPS

08/10/2013 - Focus éleveurs
La nouvelle vedette d'Etienne Leenders est revenue en plat après une mauvaise excpérience sur les obstacles. Bonne inspiration de l'entraineur qui déniche une nouvelle star pour les courses de plat AQPS.

Urbaine remporte sa 6e victoire consécutive, sous la selle d'un très heureux Fabrice Véron, dans le Prix Glorieuse. (PHOTO APRH)

 

Grand amateur d'AQPS, ami proche autant de Nelly et Pierre de la Guillonnière (Haras de la Rousselière) dans l'Ouest que d'Andrée et Jacques Cyprès dans le Centre, Etienne Leenders fait une véritable OPA sur les meilleures courses plates AQPS pour chevaux d'âge depuis le début de l'annnée. Ainsi, pour les 1e, il a écrasé le début de saison avec Urticaire. Après le départ de celle-ci Outre-Manche, il fait la razzia de l'automne pour les 2e grâce à Urbaine. C'est ainsi que cette fille de Voix du Nord s'est permis d'enchainer le Prix de Craon, l'Arc des AQPS à Longchamp et le Prix Glorieuse à Saint-Cloud sous 70 kilos, alignant alors sa 6e victoire consécutive et 83.000 € de gains !

Il aurait été tout de même difficile d'imaginer cela en assistant à sa lointaine 6e place sur 8 chevaux à l'arrivée dans un petit steeple-chase à la Roche-sur-Yon mi-avril..." Elle était tout de même très estimée à 3 ans" rappelle Jacques Cyprès, son éleveur, associé avec son beau-frère Laurent Couétil. " Elle a été 2e du Prix de l'Avenir à Nantes. Dans la foulée, elle a bien débuté sur les haies d'Angers mais il apparait maintenant qu'elle a eu beaucoup de mal à s'en remettre. Elle a été malade et à 4 ans, elle était méconnaissable."

Jacques Cyprès félicite Urbaine après son succès dans le Prix de Craon à Longchamp.


Heureusement, Etienne Leenders croit en un retour de flamme et à 5 ans, elle s'impose en steeple à Machecoul fin mars, 3 semaines avant sa défaite qui sera le déclic des futures victoires. " A la Roche/Yon, elle a fait 2 grosses fautes et on s'est fait peur pour elle. Alors Etienne a choisi de revenir en plat pour lui redonner confiance." Le 1e mai au Lion d'Angers, la fille de Voix du Nord se promène dans le Prix de la Rousselière. Logiquement, son entourage garde le même chemin. Résultat, elle enchaîne sur Angers, puis Nantes, Vichy, Longchamp et enfin Saint-Cloud sous la pourtant lourde charge de 70 kilos.

" Il n'empêche qu'elle saute toujours très bien ! Je suis persuadé qu'elle irait bien sur les claies anglaises." Urbaine est en effet née pour sauter. Son père, malheureusement mort d'une crise cardiaque au début du printemps 2013, ne cesse de s'illustrer à titre posthume tandis que sa mère Innsbruck n'est autre qu'une soeur de Kamillo, daupin d'un Grand Steeple-Chase de Paris chez François Cottin, de la bonne Provence, déjà entrainé par Etienne Leenders avec lequel Jacques Cyprès connait une excellente saison puisqu'ils comptent déjà 14 victoires ensemble en 2013. La mère Innsbruck a gagné 4 courses chez Etienne Leenders puis François Nicolle. 3e du Prix Pierre Cyprès à Auteuil, elle a terminé sa carrière de course à 9 ans avec une fracture du basssin en cross à Mont-de-Marsan. Jacques Cyprès en a donné la moitié au breton Guillaume Thomas. Elle a une foal d'Irish Wells et a coulé de Balko cette année (pas de chance). 

 


On en parle dans l'article