Aujourd'hui : Deauville
Vente d'Elevage
Ascot - le 09/12/2019
Ascot December Sale
Timonium, Maryland - le 10/12/2019
Midlantic December Mixed & Horses of Racing Age
Kill - du 11/12/2019 au 12/12/2019
December National Hunt Sale
Cheltenham - le 13/12/2019
Cheltenham December Sale

Groove, neveu de Farlow des Mottes, nouvelle star d'Auteuil ?

02/03/2015 - Grands destins
Tandis que son oncle Farlow des Mottes sera de retour à Auteuil à l'automne en vue de la Haye Jousselin 2015, le 4 ans Groove a fait forte impression en gagnant en roue libre le Prix Agitato pour ses débuts à Auteuil, sous l'entrainement de François Nicolle. C'est une nouvelle révélation pour une souche qui failli disparaître.

Groove, neveu de Farlow des Mottes, remporte le Prix Agitato, sous la même casaque de Jean-Marie Lapoujade portée par Nathalie Desoutter, et l'entrainement de François Nicolle. (copyright APRH)
 

Avant de gagner à Pau cet hiver puis d'enchaîner par une démonstration dans le Prix Agitato le 1e mars 2015 sous la selle de Nathalie Desoutter, Groove avait déjà rempli les écrans de télévision au printemps 2013, alors qu'il avait 2 ans ,dans le cadre d'un grand documentaire d'Equidia sur l'histoire de son oncle Farlow des Mottes. Présenté au Haras du Chêne, il était alors le dernier membre de la souche de la famille de la vedette d'Auteuil, et venait d'être vendu à Jean-Marie Lapoujade et François Nicolle, c'est à dire l'entourage de Farlow. Groove a été élevé en Anjou par Gaëtan Poutier, qui travaille depuis bientôt 12 ans au Haras du Chêne, si cruellement touché ainsi que toute la famille Poirier (Elevage des Mottes) par le décès brutal dernièrement de son créateur, Yann Poirier.

 

Gaëtan Poutier, éleveur de Groove, travaille depuis 11 ans au département débourrage débourrage aux longues rênes du Haras du Chêne.

 

Gaëtan, formé par Guenaël Rénier (passé depuis à l'élevage) qui s'occupe de la section débourrage aux longues rênes avec Sébastien Pointeau, avait acheté la mère Dallas des Mottes, une immense fille de Maresca Sorrento, donc propre soeur aînée de Farlow des Mottes, en 2007 au terme de la carrière de la jument soldée par quelques places chez Arnaud Chaillé-Chaillé. Sa production a été assez chaotique jusqu'à présent, avec un 1e produit de Mister Sacha qui a grandit comme un éléphant et donc inapte à courir, un fils de Risk Seeker qui est mort jeune, une fille de Centennial handicapée...Entre temps, elle a eu ce Groove, lui aussi fils du calamiteux Mister Sacha, mais en revanche normalement constitué, voire beau. Ancien flyer de chez Jean-Claude Rouget, Mister Sacha a très mal produit dans l'ensemble. Il donnait surtout des chevaux énormes avec des têtes de trotteurs des années 50, mais ces rares produits qui ne ressemblaient pas à dromadaires ont montré de la qualité, comme ce Groove mais aussi Urticaire, Vonny d'Hérodière, Lemon River, Sam des Mottes...Dallas, vide l'an dernier, a eu en 2014 une très jolie fille de Moss Vale, sprinter choisi pour ramener un modèle compacte sur une jument grande et degingandée.

 
La soeur de Groove par Moss Vale, née en mai 2014, photographiée le 3 mars 2015.

Ewing des Mottes, la ressucitée, soeur de Farlow des Mottes et de la mère de Groove, avec sa 1e fille de Maresca Sorrento 3 jours après sa naissance en 2014.

 

Issue d'une grande famille de Gilbert Gallot, la souche maternelle de Farlow des Mottes et Groove a bien failli disparaître. En effet, Farlow est le dernier produit de sa mère, l'imprononçable Jolie Redealy (surnomée JR, d'où la thématique de la série TV Dallas), qui avait eu auparavant 3 filles dont les destins ont été longtemps été sombres. Ainsi, on pouvait faire le bilan suivant en 2013 : Dallas des Mottes n'avait pas gagné et rien produit de convenable, avec comme unique succession une fille à 3 jambes, Pam des Mottes était morte de coliques après 3 semaines d'entrainement, et Ewing des Mottes partie au couteau après avoir claqué pour la 3e fois chez son 3e entraineur qui l'estimait pourtant autant que les 2 précédents mais n'arrivait pas à gérer la fougue de cette fille de Nikos

 

 

Quand Ewing ressucite 

Heureusement, la magie opère parfois aux courses. Non seulement, Dallas des Mottes se retrouve mère d'un bon espoir d'Auteuil avec Groove et a donné une belle pouliche en 2014, mais sa soeur Ewing des Mottes a ressucité ! Ainsi, grâce à la sagacité de Claudie Poirier qui inspectait comme chaque dimanche soir les résultats des courses de province, elle a été retrouvée à la 7e place de sa rentrée après 3 ans d'absence à Pontivy au printemps 2013. En fait, avant de partir vers l'abattoir, elle a avait laissé dans un champ par le marchand de bestiaux, puis prise d'affection par une jeune fille qui l'avait remontée, et comme elle allait vite, Ewing s'était retrouvé à l'entrainement chez Marie-Laurence Oget. Dès le lendemain de sa rentrée le 21 avril 2013, soit quelques jours après le succès de son frère Farlow dans le Prix Murat, Ewing des Mottes était rachetée par Claudie et Joël Poirier qui l'ont aussitôt faite saillie par Maresca Sorrento, le père de Farlow. En 2014 est née son 1e produit, une pouliche qui est le portrait craché de son glorieux oncle. Elle attend un produit de Full of Gold et retourne logiquement à Maresca Sorrento en 2015. Et c'est reparti pour un tour.


On en parle dans l'article