Aujourd'hui : Kill
November Foal Sale Part. 1
Aujourd'hui : Deauville
Autumn sale
Kill - du 21/11/2019 au 22/11/2019
November Breeding Stock Sale 2019
Kill - le 22/11/2019
November Foal Sale Part 2
Newmarket - le 25/11/2019
December Yearling Sale
Newmarket - du 27/11/2019 au 30/11/2019
December Sale - Foals
Newmarket - du 02/12/2019 au 05/12/2019
December Mare Sale

Ventes d'Août Arqana bilan JOUR 2 : 20 Millions d'euros dépensés en 4h !

17/08/2015 - Ventes élevages
Jamais en France un yearling ne s’est vendu si cher. Trois poulains ont dépassé la barre symbolique du million d’euros en cette deuxième journée des ventes de yearlings d’août 2015 dont un nouveau top price à 2.600.000€, un record historique pour l’agence de vente Arqana. Voir les VIDEOS, INTERVIEWS, POTOS et DIFFERES.
 
VOIR LES RESULTATS ET DIFFERES EN CLIQUANT SUR L'IMAGE CI-DESSUS
 
Imaginez-vous cela ! Plus de 20 Millions d’euros ont été dépensés en 4 heures de vente ce dimanche 16 août. Une forte diversité d’acheteurs internationaux a été observée. Citons pêle-mêle John Ferguson (nous y reviendrons), Bertrand Le Metayer et Shadwell France qui constituent les trois tops acheteurs mais aussi et surtout Charlie Gordon-Watson (voir l’interview), Tony Nerses (voir l’interview), Oceanic Bloodstock, Mayfair Speculators & Peter Doyle, Willie Browne (voir l’interview), Freddy Head, MAB Agency, Meridian International, Rob Speers, Nicolas Clément, John Warren, Narvick International, Al Shaqab Racing.
 
Il est d’ailleurs intéressant de constater qu’Al Shaqab Racing s’est porté acquéreur de 3 lots pour un prix moyen de 253.333€, bien loin des sommets. Des achats plus raisonnés et ciblés. Même les « Doyle » père et fils, c’est-à-dire Peter et Ross qui achètent souvent pour le compte d’Al Shaqab, ont signé 4 bons d’achat pour une moyenne de 126.250€.
 
Le chiffre d’affaires de vente exact de cette deuxième journée a donc été porté 20.415.000€ contre 12.709.500€ sur cette même journée en 2014. Le prix moyen a de ce fait lui aussi augmenté passant de 208.352€ à 291.643€. 82,35% des yearlings ont changé de mains.
 
Voir l'Arqana Review du Jour 2, les moments forts de la journée
 
 
Un record historique
 
Voir la passage sur le ring du top price, le lot 119, vendu pour 2.600.000€
 
Tout ou presque a déjà été dit sur le top price, le lot 119 vendu pour 2.600.000€. Rappelons que le fils de Dubawi et Pacifique doit le jour à l’association Ecurie des Monceaux – Ecurie Skymarc Farm (Lady O’Reilly). En décembre 2004, Patricia Boutin (Suprina) achète une jeune poulinière âgée de 5 ans, Platonic alors pleine de Dansili pour 100.000GNS. Cette fille de Zafonic n’était pas vraiment bonne en compétition. Après 15 tentatives, la pouliche arrive enfin à gagner sa course à La Gacilly. Son début de carrière a été mené en Angleterre où elle a malheureusement chuté dans une course sur le plat à Warwick. Expédiée en France chez Guy Henrot, il se placera à Pau et Chinon avant sa victoire à l’âge de 4 ans. 12 ans plus tard, cette même Platonic sera la grand-mère du top price à 2.600.000€ ainsi que de Chicquita et la mère du lot 127 achetée 1.150.000€ par Charlie Gordon-Watson.
 
D'un prix de 5.000€ à La Gacilly au top price deauvillais à 2.600.000€, il y a deux générations. Voici le poulain le plus cher jamais vendu en France, fils de Dubawi et Pacifique ©APRH
 
Si John Ferguson a signé le bon pour Godolphin, l’underbidder était indentifiable en la personne de Derek Brugman (Mayfair Speculators) associé pour l’occasion  avec Coolmore ! Pour rappel, les clans Coolmore n’achètent plus depuis quelques années des produits d’étalons provenant de Darley et vice versa. Ce lot 119 étant un fils de Dubawi (Darley), Coolmore avait-il l’objectif de l’acheter tout en faisant signer Mayfair Speculators ?
 
Ecoutez la récation d'Henri Bozo, Ecurie des Monceaux
 
 
Rappel : l’ancien top price deauvillais remontait en 2002 lors des ventes de yearlings d’août quand Vimy Ridge, une fille de Maximova par Indian Ridge a été vendue 2.000.000€ à Gainsborough Stud de feu Cheik Maktoum Al Maktoum.
 
Vadawina et ses descendants
2 des 4 top price de la vacation sont passés sur le ring en de journée. Il s’agissait d’un fils puis d’un petit-fils de Vadawina. Grande gagnante du Prix Saint-Alary 2005, cette fille d’Unfuwain et Vadaza s’était accidentée dans le Prix de Diane de Divine Proportions, course dans laquelle la représentante de S.A. Aga Khan a fini 4ème. Cette pouliche faisait partie du stock de poulinières acheté par le Prince à la famille Lagardère. Rentrée poulinière au Haras de Bonneval, elle a produit pour l’heure Vadamar et Vedouma, deux propres frères et sœurs par Dalakhani. Le premier est lauréat du Gr.2 Prix du Conseil de Paris, la seconde est lauréate de Listed. Mais en décembre 2013, les Aga Khan Studs proposent sur le marché cette même Vadawina alors pleine de Redoute’s Choice. Achetée 600.000€ par Horse France, elle va mettre au monde un mâle quelques mois plus tard élevé par Barronstown Stud (David Nagle) en Irlande. Présenté par le Haras d’Etreham, ce même mâle de Redoute’s Choice portant le lot 182 a été acheté 950.000€ par John Ferguson. Rappelons que le dernier produit de Vadawina conservé par S.A. Aga Khan a pour nom Vedevani. Ce fils de Dubawi a brillamment remporté le Prix de Crèvecoeur, la course d’inédits la plus importante durant l’été dernièrement à Deauville de quoi faire monter de plusieurs rangs les enchères. Cela a sans doute été bénéfique.
 
Aussi, un petit-fils de Vadawina par Invincible Spirit portant le lot 185, a lui dépassé le cap du million. Une enchère finale de 1.400.000€ a été placée par BLM Bloodstock (Betrand Le Metayer). Ce dernier n’a pas mentionné le nom du client mais parions sur le nom d’Al Shahania Stud (Cheik Mohammed Bin Khalifa Al Thani). Pour information, BLM Bloodstock a notamment battu Anthony Stroud lors de cette bataille d’enchères.
 
620.000€ de moyenne pour les « Frankel »
L’autre attraction de la vente a été le passage sur le ring de 5 yearlings de Frankel. Grâce à un top à 1.150.000€, la moyenne des lots a été portée à 620.000€. Le moins cher des « Frankel », le lot 117, a été acquis par le pinhooker Willie Browne (Mocklershill) pour 350.000€ soit tout de même deux fois le prix de saillie du meilleur cheval de course de l’histoire (à £125.000 depuis ses débuts d’étalon en 2013).
 
Focus sur la première fille de Molly Malone par Shamardal
Elle portait le lot 107, Morgan Le Faye a été nommée par ses éleveurs, la famille Burkle et notamment par Sandra Burkle pour qui « on ne vend pas un numéro, on vend un cheval ». Présentée par le Haras de Grandcamp et élevée au Haras de Maulepaire, cette fille de Shamardal et Molly Malone a été achetée 350.000€ par John Ferguson.
 
Ecoutez l'interview de la famille Burkle, éleveur du lot 107 Morgan Le Faye, pouliche vendue 350.000€
 
De 22.000€ à 1.200.000€, on progresse !
Si Treve avait été rachetée 22.000€ yearling par le Haras du Quesnay, sa propre soeur, une attraction mondiale n'a pas été vendue ni même rachetée, le coup de marteau n'a pas retenti puisque le lot 176 a été retirée à 1.200.000€. A demi-mot, Criquette Head-Maarek nous a confié que le prix de réserve de la pouliche se situait autour de 2.000.000€. Voir l'interview.