Fairyhouse - du 24/09/2019 au 25/09/2019
September Yearling Sale
Arcadia, Californie - le 25/09/2019
Santa Anita Fall Yearlings
Fairyhouse - le 26/09/2019
September Yearling Sale Part II
Timonium, Maryland - du 30/09/2019 au 01/10/2019
Midlantic Fall Yearlings
Kill - du 01/10/2019 au 02/10/2019
Orby Sale
Saint-Cloud - le 03/10/2019
Vente de Pur-Sang Arabes
Kill - le 03/10/2019
Sportsman's Sale
Saint-Cloud - le 05/10/2019
Vente de l'Arc

Vente des étalons à Arqana 2015 : Network reste en France !

09/12/2015 - Ventes élevages
Véritable attraction de la dernière journée des ventes d'élevage Arqana, le crack étalon Network a été adjugé pour la somme de 290.000€ ! C'est David Powell qui a signé le bulletin d'achat et le célèbre courtier, joint au téléphone, nous a confirmé que le père de Sprinter Sacré, Rubi Light, Rubi Ball... resterait dans l'hexagone ! Acquis par la Famille Papot, il ira au Haras d'Enki dans l'Allier. Parmi les 14 autres étalons qui passaient sur le ring, il y aura des destinations bien différentes.  

 Voir le passage sur le ring de Network 

 

C'est donc une info France Sire et un certain soulagement pour beaucoup d'éleveurs français qui tenaient tant à voir la vedette en France, sans doute aussi pour le symbole... ! Network fera encore la monte en France lors des prochaines saisons. Alors qu'il venait de signer le bulletin pour acheter le fils de Monsun, David Powell nous a confirmé que celui qui venait de faire monter les enchères jusqu'à la somme attendue de 290.000€ sera toujours disponible dans l'hexagone... L'identité du lieu de stationnement n'a pas été tout de suite divulgué mais il a été su un peu plus tard dans la journée que la Famille Papot avait mandaté David Powell et ferait stationner le cheval dans l'Allier, au Haras d'Enki, au côté de Buck's Boum.

Malgré les doutes sur sa libido actuelle et un dossier CIRALE jugé inquiétant par Jacques Cyprès, à la tête du Haras de Cercy qui abritait le cheval depuis des années, Network a encore attiré les convoitises et la bataille d'enchères fut très disputée entre les acheteurs venus spécialement de partout en Europe. Et c'est donc David Powell qui l'a emporté, au bout de quatre minutes et un chèque juste en dessous des 300.000€, pour le géniteur des champions Sprinter Sacré, Rubi Ball, Rubi Light, Adriana des Mottes, Voiladenuo (qui rentre au Haras du Lion) et on ne peut tous les citer...

Il faut également parler du passage et des résultats des autres étalons qui constituaient ce lot, véritable évènement dans notre histoire des ventes aux enchères.

Tout à commencer à 11h pile, avec Indian Daffodil. Lauréat du Prix Daphnis (Gr.3), le fils d'Hernando a été acheté par Jean-Marc Bauderelle pour 9.000€. 

Muhaymin a enchaîné en faisant monter les compteurs à 36.000€. Descendant AP Indy et père de Skallet, lauréate du Prix Occitanie (L), ou Golden Chop sur les obstacles, il va prendre la direction de la Bretagne, chez Philippe Méhat au Haras de Gueslan.

Troisième à passer sur le ring, Soave partira lui pour le Maghreb, acheté 17.000€. Il sera suivi vers la même destination par Deportivo et Satri, respectivement acquis pour 15.000€ et 7.000€, par Aziz Bennani et Paul Nataf.

 

Voir tous les passages des étalons lors de la vente d'élevage Arqana 2015

 

Jacques Cyprès, qui dirige la Scaecc du Haras de Cercy (ancien locataire de Network), s'est montré très actif également. Il a signé "la boîte" pour Crossharbour, adjugé à 13.000€ pour le compte de David Lumet. Le frère de Rail Link va s'installer en Mayenne, au Haras du Grand Chesnaie.

Agissant pour un groupement d'éleveurs et une station à déterminer, il a également fait le chèque de 11.000€ pour Lauro, un autre fils de Monsun.

Pour le Haras de Cercy, cette fois, le même Jacques Cyprès a recruté Racinger que les éleveurs locaux apprécient énormément car convaincus par les poulains de ce reproducteur dans leurs prés. Il a fallu débourser 19.000€ pour le lauréat de quatre groupes dont le Prix du Muguet (Gr.2).

Le Haras de la Croix Sonnet, qui cherchait un étalon confirmé pour stationner aux côtés du jeune Diamond Boy, a porté son dévolu sur Khalkevi. Pour 22 000 €, ils auront le vainqueur du GP de Paris (Gr.1) et père de Rollex Borget ou Rusquela et Valkevi sur les obstacles.

Si Spanish Moon, GP de Saint-Cloud (Gr.1) et Prix Foy (Gr.2), qui a fait afficher la somme rondelette de 120.000€ (signée EBM, voir plus bas) reste en France où il est actuellement en cours de syndication, Policy Maker, père de Roll on Has, traverse le channel après un chèque de 25.000€ par European Bloodstock Management, c'est à dire Niccolo Riva qui dirige par ailleurs le Haras du Thenney.

Enfin, notons les 40.000€ déboursés par Mandore International Agency (Nicolas de Watrigant) pour Redback qui a produit de nombreux lauréats de groupe et course principale outre-manche; mais sa destination reste à l'heure actuelle inconnue.