Aujourd'hui : Cheltenham
Cheltenham December Sale

Présentation Lumet 2016 : les VIDEOS à l'obstacle

29/06/2016 - Ventes élevages
Un constat flagrant a été noté pour la "Présentation Lumet 2016" : toujours plus de professionnels viennent à cette journée dédiée aux chevaux de 2 et 3 ans présentés sur les obstacles. Plus qu'assister, ces professionnels viennent acheter. Dès l'ouverture de l'Ecurie de la Ridaudière le matin à 9h00, de nombreux anglais étaient trépignaient d'impatience pour aller voir les lots. Voir les VIDEOS individuelles des chevaux à l'obstacle et la GALERIE PHOTOS de cette journée organisée par David Lumet et toute son équipe.

VOIR TOUTES LES VIDEOS DES CHEVAUX A L'OBSTACLE

 

Cette présentation, cette initiative fêtait déjà sa quatrième année en 2016. La Présentation Lumet s'est finalement tenue sous le soleil après avoir frolé la pluie. La veille au soir, David Lumet, le chef d'orchestre de cette manifestation, a imploré tous les dieux existants pour que cette journée se passe sans accrocs. Et ce fut la cas. Dès le matin à 9h, heure à laquelle les Ecuries de la Ridaudière à Bécon-les-Granits (49) ouvraient officiellement, quelques acheteurs étaient déjà présents. La foule est arrivée en masse pour le déjeuner où plus de 300 couverts ont été servis. A ce stade, une dizaine de chevaux étaient déjà vendus. D'ailleurs, avec du recul puisqu'il s'agissait en 2016 de la quatrième édition, la Présentation Lumet des trois dernières années a vu quasiment 75% des chevaux vendus. En effet, depuis 2013, 157 chevaux ont trouvé acquéreur, la moitié a déjà couru. 15% des partants sont gagnants et 49% sont "dans l'argent".

 

GALERIE PHOTOS

 

La foule est venue en masse, la preuve en image

Amélie Martin

Le gallois David Futter

Au centre, l'entraineur irlandais Graham McKeever et ses compères

Jean-Paul Gallorini et Philippe Peltier

Laurent Viel, au centre, en pleine séance d'étude de pédigrées

Remy Boucret et Peter Vaughan

Tous les chevaux ont commencé par effectuer un parcours comprenant 6 sauts sur les haies puis terminé par un canter

Après les efforts, le réconfort


On en parle dans l'article